2
min

Elyne et la maison de poupées :

Image de Etoile*

Etoile*

32 lectures

7

En sortant de l’école, Elyne presse le pas. En effet, elle sait qu’une surprise l’attend à la maison. « Bonjour Maman !  Bonjour Papy ! Alors l’as- tu finie ? Le grand-père, sourire aux lèvres, s’adresse à Elyne « Vois-tu, ma petite fille, tu es si empressée que je n’ai pas pu la terminer. Toutefois, je te l’ai amenée telle qu’elle est aujourd’hui ».

Sur la table de la salle à manger trône une maison miniature, construite en bois. Les murs et les cloisons sont montés, mais il n’y a aucun décor ni aménagement. Dans un sac, à côté, se trouvent, pêle-mêle, quelques meubles et ustensiles miniatures, nécessaires à l’habillage de cette maison de poupées. « Et si tu m’aidais à l’aménager, nous irions plus vite à deux et tu pourrais le faire suivant tes goûts ! » Pour toute réponse, le grand-père détecte alors, dans les yeux d’Elyne, un mélange de peur de ne pas réussir et une envie irrésistible de participer à cette belle aventure. « Ne t’inquiète pas, ajouta-t-il, ce sera un travail d’équipe. Nous récupérerons, recyclerons...  ferons des dessins qui serviront de tableaux sur les murs, tu pourras faire des objets en perles... nous ferons de petits meubles... toutes les idées seront les bienvenues. Tu m’aideras à faire de cette maison une jolie demeure pour tes poupées. Pour cela, il va te falloir mesurer, couper, coller, calculer, coudre... mais tu verras, tu apprendras vite, avec plaisir et sans même t’en rendre compte... Je suis sûr que le résultat sera merveilleux...

C’est ainsi que tous les mercredis, Elyne et son grand-père s’attellent à ce chantier. Ils font le tour des commerçants de leur petite ville et sont comblés par leur gentillesse. Les uns donnent de nombreuses chutes de papier adhésif, d’autres, offrent des coupons de tissu, de moquettes. Chacun y va de son conseil et de ses commentaires. Le photographe leur fournit des photos miniatures qui compte-tenu de l’échelle des mesures pourront servir de posters dans certaines pièces.

La méthode est claire, chaque pièce est terminée avant d’en commencer une autre. Elyne n’a jamais autant mesuré, calculé, bricolé. Elle adore voir le chantier prendre forme. Elle aime réfléchir, anticiper et voir le résultat concret. La cuisine est la pièce la plus difficile à faire, notamment l’électroménager car il n’est pas question d’acheter tout fait. Elle doit donc faire preuve d’imagination et utilise carton, aluminium, boites vides d’allumettes, petits clous, colle etc...

Elle a aussi demandé de l’aide auprès de sa grand-mère. En effet, Elyne fourmille d’idées pour la chambre des parents mais elle ne sait pas assez coudre, assembler les chutes de tissus pour faire le patchwork dont elle rêve pour le couvre-lit. Mais tout de même, elle a réussi à faire un abat-jour en perles dont elle est très fière !

Voilà, la maison est terminée... et soudain, par enchantement, quelques-unes de ses poupées investissent les lieux, comme si elles attendaient cet évènement depuis très longtemps. Elyne est à la fois stupéfaite et ravie. Chacun joue son rôle à la perfection et tous trouvent très vite leur place dans cette grande et belle demeure. Ils composent une vraie famille avec le couple parental, les enfants, le chien, le chat et même des perruches... L’imagination va bon train... l’attention d’Elyne est alors retenue par un détail qu’elle n’avait pas remarqué jusqu’alors. En effet, dans chaque pièce se trouvent de minuscules ampoules... Ah ! se dit-elle, c’est sûrement  l’œuvre de Grand-Père ! Il a voulu me faire une surprise !  Elle appuie sur l’interrupteur principal et la maison s’éclaire de toute part. Les ampoules diffusent des lumières différentes et donnent à la bâtisse un air féérique.

Pendant ce temps, la famille poupée s’est affairée. Elle a profité de l’inattention d’Elyne pour préparer un grand panneau. C’est cet instant que chaque petite main de chacun de ses membres choisit pour tendre ce panneau à la vue de la petite fille : « MERCI », en chœur, ils associent leurs voix pour lui adresser un message d’amour et de gratitude éternelle car Elyne leur a fait l’un des plus beaux cadeaux qui existe sur Terre : être réuni en famille sous un même toit. Que de bonheur !

7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Etoile*
Etoile* · il y a
Si j'ai pu vous ramener à de jolis moments de votre enfance, alors j'ai réussi mon pari. Merci
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
La maison du bonheur... d'Elyne ... construire des cabanes, ou mettre en scène un petit théâtre de marionnettes en papier découpé ( je parle de mon enfance ) c'est réenchanter le monde , merci Etoile*....
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Jolie histoire. Mon père avait fabriqué une maison meublée à ma fille, avec des mini livres et la lumière dans chaque pièce. Quel bonheur.
·
Image de Etoile*
Etoile* · il y a
Merci pour vos remarques, je vais y réfléchir
·
Image de LYLYFLO
LYLYFLO · il y a
L'histoire est intéressante. Toujours beaucoup de délicatesse dans l'écrit. Peut-être aurait-il fallu travailler autrement les paragraphes 3/4/5 en plongeant le lecteur dans "une action" (celle de fin par exemple) et trouver un tout autre fil conducteur pour achever le récit... Les divers commentaires apportés relatifs à la "stimulation" et au plan sont intéressants ! En tout cas, bravo et toujours très ravie de vous lire Etoile* Merci !
·
Image de Etoile*
Etoile* · il y a
D'accord et merci pour votre idée. Ces textes sont mes premières tentatives en tant qu'écrivain...
·
Image de gillibert
gillibert · il y a
si vous avez le temps, venez lire "des dieux et des chefs " en comp2tition, ou les petites histoires 2crites pour mes enfants d·Afrique, qui racontent de petites aventures d enfants d·un village du Congo RDC, souvent imaginaires, mais dans un contexte que je connais bien
Pardonnez ma maladresse avec un clavier espagnol

·
Image de gillibert
gillibert · il y a
Jolie scène, charmante, bien décrite. Mais si vous voulez la faire lire aux enfants, ajoutez une petite aventure, même très simple, pour stimuler leur intérêt
·
Image de Etoile*
Etoile* · il y a
Merci beaucoup pour votre aide, je vais essayer d'en tenir compte dans mes prochains écrits. J'ai plusieurs histoires concernant les aventures d'Elyne que j'ai écrites cette année. Je les mets en ligne petit à petit. Du coup, je vais essayer de les améliorer. Bonne journée.
·
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Mon grand-père aussi avait construit une maison de poupées à ma petite sœur et je retrouve le même scénario. Votre histoire est pleine de tendresse, mais le lecteur est dans l'attente d'une chute. Vous avez une belle écriture et de la sensibilité, mais si je peux me permettre une suggestion, travaillez davantage la structure. Pour être intéressante, une histoire doit se dérouler en étapes: un début, un déroulement, une fin, même si elle est ouverte. Voilà mes premières impressions. Ceci dit, je vois que vous avez écrit plein d'histoires d'Elyne et je vais découvrir les autres.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Jusqu’alors, les humains possédaient chacun leur ombre, elle leur appartenait totalement et rien ni personne ne pouvait les séparer. Mais les ombres restaient la plupart du temps dans ...

Du même thème