1
min

Elle était là...

Image de Emy

Emy

23 lectures

3

Elle marchait toujours d’un pas décidé. Les passants avaient l’habitude de penser qu’elle était confiante et déterminée. Elle regardait toujours droit devant elle. Pourtant, ses yeux avaient toujours cette même teinte légèrement voilée ; la plupart du temps, elle affichait un regard absent. Elle était là, sans l’être.

Chaque matin, elle arpentait seule les ruelles désertes et ses talons claquaient sur les dalles et pavés. Le bar du centre-ville ouvrait à 7h et chaque matin à 7h03, elle y entrait. Elle saluait rapidement le serveur et partait s’asseoir à la petite table du fond. Elle commandait toujours la même boisson : un café noir, sans sucre. Le serveur s’y affairait et lui apportait en souriant tandis que les premiers clients arrivaient à leur tour. Les hommes assis au comptoir la regardaient souvent. Elle ne semblait pourtant pas les voir. Elle se contentait de boire silencieusement sa tasse de café, le regard toujours aussi perdu, l’air toujours autant absent. Puis, lorsque la dernière goutte coulait à l’intérieur de son corps, elle reposait sa tasse et restait inerte quelques secondes. Elle était là, sans l’être.

Respirant un grand coup, elle affichait un sourire de circonstances et payait au comptoir en saluant poliment les autres habitués. Avant de repartir, le visage plus souriant qu’à son arrivée, à travers ces mêmes ruelles pavées. Le serveur la regardait franchir la porte d’entrée, et pensait chaque matin qu’il aimerait d’avantage la connaître. Dans le quartier, personne ne savait qui elle était, mis à part, « la jeune fille au café noir ». Voilà ce qu’elle représentait pour eux. Aucuns n’avaient véritablement cherché à en savoir d’avantage à son propos. En réalité, elle en intriguait plus d’uns. Personne ne savait ce qu’elle faisait de ses journées, pourquoi elle se levait si tôt et rentrait si tard. Personne ne savait pourquoi ils ne l’avaient jamais vu accompagné, ni même pourquoi elle ne se rendait pas aux réunions de quartiers. Certains la trouvaient trop effacée, ne l’avaient presque pas remarqué ; d’autres guettaient les moindres fait et gestes de sa journée, saisis d’une joie immense de percer le mystère qui l’entourait. Elle était là, sans l’être.

Existait-elle vraiment ? Elle-même parfois en doutait.

Elle était là, sans l’être.
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Votre personnage est omniprésent dans vos texte, il semble vous marquer personnellement. Il est touchant, attachant. Il me semble qu'écrire sur lui est une sorte de thérapie, continuez...
Image de Emy
Emy · il y a
Merci pour vos agréables commentaires et vos interprétations très touchantes. Je suis heureuse que mes textes vous plaisent.
Image de Flore
Flore · il y a
Une ombre, une présence, l'anonymat. Aujourd'hui, on se croise, on ne se regarde plus, on vit au milieu des autres, qui est cette femme ? personne ne se pose de questions. Votre écriture sonne juste et ça c'est bien.
Image de Maggy DM
Maggy DM · il y a
Intéressant cette femme, qui est-elle? Peut-être pourriez-vous dans un autre ttc, nous en dire plus. Écriture simple, fluide, agréable. Merci pour le partage
Image de Emy
Emy · il y a
Le fait est qu'elle pourrait être n'importe qui et personne à la fois... Mais oui, une éventuelle suite pourrait être envisagée! Merci à vous encore, pour vos commentaires très encourageants. Bonne soirée.