Elle a tué l'enfant ?

il y a
1 min
62
lectures
6

Bienvenue à vous qui passez par ici. Merci. * Thiéfaine – Critique du chapitre 3 : https://youtu.be/dOtZ_-yEpww Pour les publications libres du site, c'est par là.  [+]

Elle a tué l'enfant ?

Il lui a déchiré le ventre.
Il lui a déchiré le ventre à en saigner. À s'en mordre le bras pour étouffer le cri. Douleur. Du sang partout. Entre les jambes, sur le bras, entre les dents.
Surtout ne réveiller personne dans la maison.
Personne ne sait.
Personne sait.

Elle a tué l'enfant ?

Pas cette nuit-là. Avant. À ne pas manger, ne pas dormir, à serrer le ventre.
Non, le ventre se serrait tout seul.
Refus de s'épanouir. Pour ne pas nuire.
La nuit partout. Le plein jour nuit aussi.

Elle a tué l'enfant.

Elle l'a tué dès le premier soir. Dans un va-et-vient et des cris étouffés. Déjà. Dans le manque de retenue. Dans le désordre des ordonnances et des partenaires. Corps-à-corps sans accord. Désaccord d'objectifs : passer un bon moment contre se sentir moins seule, être aimée.

Mais elle a tué l'enfant !

Je n'excuse pas, je ne sais pas, je cherche une explication. Il faudra bien en trouver une. Pour le procès, pour comprendre, pour juger et punir sans vengeance. Pour ses autres enfants. Les vivants.
6
6

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arletyna
Arletyna · il y a
On peut aussi se demander: "Et elle, qui a tué sa vie pour qu'elle refuse celle-là même qu'elle allait donner ?"
Image de JACB
JACB · il y a
Des mots , des phrases courtes, une ponctuation et une structure par pallier avec des bribes d'actes, de circonstances ou d'intentions , un tout pour exprimer avec pudeur le halètement d'une peur mise au monde , l'urgence exacerbée d'une demande d'amour, ouvrir l'abîme d'une quête de soi . Un juste assez pour résonner chez le lecteur et accompagner le drame. .
Image de Renise Charles
Renise Charles · il y a
Merci pour cette explication de texte JACB et pour l'ouverture d'esprit.
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Parce que... Ça nous dépasse ce déni de grossesse. Cette misère intellectuelle ou psychologique et ce besoin de punition.
Image de Renise Charles
Renise Charles · il y a
Merci pour ton commentaire, Loodmer.
Bien que la filiation, la procréation, le déni de parentalité... soient des sujets sur lesquels je m'interroge énormément, je vais faire le choix de ne rien ajouter d'autre que ce qui peut transparaître ou non dans mes textes. Car nous sommes sur Short.

Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Tu as bien raison, parce que c'est un sujet brulant.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Sans titre

Renise Charles

Du plus loin que me reviennent mes souvenirs avec mon père, je vois toujours le petit café du passage Helluin et notre table illuminée par les rayons du soleil traversant le plafond en verrière... [+]


Très très courts

Moi, Dionysos

Christophe

Moi Dionysos, fils de Zeus et Sémélé,
Dieu vivant parmi les mortels,
Dieu errant sur cette terre aimée,
Préférant la rugosité du sol sous mes pieds nus aux douceurs des parquets d'or de... [+]