2
min

Effet papillon

Image de Supalari

Supalari

11 lectures

4

De la race de ces nouveaux bourgeois des temps modernes elle était hautaine par nature. Ayant grandie devant la télé,de la génération des mangas elle en avait gardé l'humour et une créativité débordante. Refusant de grandir trop vite, affolée par les responsabilités elle aimait à se comporter telle une enfant! Désillusionnée trop tôt de par la confrontation brusque avec la réalité après avoir été presque enfermée durant des années elle s'était forgée une coquille de fer.une barrière de piques.

On la voyait passer toujours toute seule avec ce large sourire qu'elle affichait à longueur de journée,son masque contre l'adversité!

on disait tout d'elle!on parlait de mœurs légères,de pratiques étranges peut-être même anticatholique!que sais-je? Cela ne m’intéresse pas!

J'adore ces yeux! Quand elle me regarde je ne vois que deux feux ardents et ils me brûlent ses yeux et mon cœur se consume.

Qu'importe les rumeurs je crois que je l'aime! Je crois que je lui plaît même. Une fille comme elle a juste besoin qu'on l'aime et moi je veux lui donner cet amour, j'ai les épaules pour! Je suis un homme un vrai qui sait prendre soin des femmes! Et elle je veux l'aimer!

Je ne veux plus voir ce sourire triste, je ne veux plus la voir seule ,je veux être là pour cette reine, oui c'est une reine, une belle, une forte, une gentille.

je vais lui parler je vais lui dire! Aujourd’hui je le ferai, droit dans les yeux je lui dirai "je t'aime, embrasse moi.".

La voilà qui passe cette fois ci c'est la bonne! Je me lance! Marre de l'observer à distance, il faut qu'elle sache : je suis là pour elle!!! Je vais lui dire vous allez voir, je vais lui dire......

* * *

Seule ,toujours seule! C'est pas un choix mais ça c'est imposé à moi! Faut pas que j'oublie de sourire, il ne faut pas leur montrer mon désespoir. Je crois que ma seule faute aura été de confondre affection et dépravation.. La frontière est mince.. Et voilà qu'on me traite de tous les noms.

on me dit hautaine! Je dirais timide, oui apeurée à l'idée de faire le premier pas. Qu'on t-ils tous à avoir la mine serrée? La vie est belle paraît-il, faut pas se prendre trop au sérieux c'est pour ça que j'envie les enfants!

encore ce garçon, il me regarde chaque jour quand je rendre de mon stage.. Je suis sûr qu'il a entendu les rumeurs. Il me dévisage comme une bête de foire. Il est pourtant pas mal! Mais les garçons s'en ait assez pour moi:
ils sont fourbes, ils sont faux, ils sont sournois! Que Dieu m'en gardes..

Il s'approche!! En voilà un qui va payer pour tous les autres!
...
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Récit intéressant avec le point de vue des deux protagonistes, mais… le "châtiment" ne va pas tomber sur la bonne tête ! Pauvre garçon et quel dommage pour une jolie relation qui aurait pu s'établir :(
·
Image de Champolion
Champolion · il y a
Malentendus et incompréhension nuisant à la communication entre un homme et une femme, sont fort bien décrits dans ce beau texte
Mes voix
Merci pour "Billie"
Champolion

·
Image de Supalari
Supalari · il y a
merci ;)
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Un texte qui m'a rappelé "Le premier pas" ♫♫♪♪♫♪♪ de Claude-Michel Schoënberg.
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Une belle vengeance et surtout une très belle plume ! Vous écrivez merveilleusement bien !
·
Image de Supalari
Supalari · il y a
merci :)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

NOUVELLES

Toute histoire commence un jour, quelque part. Et celle de « « Emilie l’étourdie » a débuté il y a trois mois, sur le parking d’une foire. Responsable marketing, elle faisait mains et...