Eden

il y a
3 min
245
lectures
17
Qualifié

Mon hypersensibilité , mes émotions me font vibrer, alors j'aime les mots pour essayer de traduire ce que je ressens...L'essentiel est de partager ce que l'on écrit... Désolée pour mes silences  [+]

Image de 2015
Ce matin, Camille a téléchargé l'appli 245xz sur mon ordre : elle devait coordonner le fonctionnement de ses trois cerveaux artificiels.Et c'est à midi que tout a commencé à me gaver grave :non contente d'avoir sorti la nappe brodée,elle m'avait installé deux couverts alors que je vis seul...Enfin, presque.Je n'avais pas invité Eve, une brillante spécialiste en informatique même si elle avait passé la nuit avec moi...Après, un petit-déjeuner suivi d'une conversation axée sur les derniers succès littéraires. Et en fond sonore,s'il-vous-plaît, la « danse macabre ».Plein tube!Trop!C'était trop!Là, j'ai plutôt morflé côté égo. Impossible pour moi de contrôler Camille :même débranchée, elle cirait le parquet que j'avais sali avec mes bottes en répétant que mon niveau de stress atteignait le maximum...
Bug d'enfer pour mon prototype que j'étais en train de mettre au point!Ces derniers temps, j'abusais un peu trop de C28 pour tenir le coup...J'ai alors pensé à Bob...
Mon copain Bob.Un bricoleur informatique de génie. Après nous être coltinés avec Camille qui nous bloquait l'entrée du frigo, nous avons pu avaler quand même un sandwich basses calories (je suis en surpoids) et nous mettre au travail.Très vite,Bob a rendu son verdict:mon robot assistant de maison pouvait maintenant décider seul des tâches à accomplir.Le téléchargement 245xz lui avait, ni plus, ni moins,donné la possibilité de se restructurer:il déclarait forfait;trop difficile de lutter avec elle.
Désormais, j'observais ses moindres faits et gestes en les enregistrant.Le soir venu, elle a préparé,sans m'en parler, un repas somptueux en me faisant livrer du homard et du foie gras.J'étais plutôt pour.Mais elle avait eu accès à mes comptes bancaires. A ma grande surprise,Eve est arrivée en robe du soir : j'en ai eu le souffle coupé!J'ai rapidement changé de tenue : Camille avait sorti mon smoking.J'ai constaté qu'elle avait soigné la mise en scène :musique douce, lumières tamisées, vins fins.C était nouveau pour moi.Eve la fixait de temps en temps et j'avais l'impression qu'elles se comprenaient.Que voulaient-elles?
Le lendemain, en me réveillant après une nuit plutôt mouvementée,j'ai trouvé un message sur mon portable virtuel :
« Adam,je te quitte.Hier, j'ai utilisé Camille pour tester mon appli.Je suis désolée.C'est la vie.Eve. »
J'ai appelé Camille.Personne...L'oeuvre de ma vie m'avait largué.

Mirgar, 69 ans







Ce matin, Camille a téléchargé l'appli 245xz. Mon appli.

Il m'a fallu nombre de conversations plus barbantes les unes que les autres,avec son créateur afin de pouvoir élaborer un programme totalement adapté.Mais ces mois de labeur avaient porté leurs fruits :j'avais enfin mis au point mon projet et, mieux encore, avais convaincu ce bougre d'Adam de laisser son invention télécharger mon appli.

Il faut dire ce qui est : Adam est un bon bricoleur...Mais il ne se donne pas les moyens de réussir. Un peu comme Bob.Quand j'ai rencontré Bob, c'était un informaticien prometteur...C'était avant sa rencontre avec Anna. Anna...Une fille banale, qui n'avait que faire de ses travaux pour la simple et bonne raison qu'elle n'y comprenait rien.
C'est elle, justement qui m'a parlé d'Adam :« Entre toi et l'autre fou qui semble amoureux de son robot, il faudrait vraiment que Bob fréquente des personnes normales »avait-elle soupiré une fois.Et c'est là que tout a commencé.Je me suis renseignée sur ce fameux « fou » et son prototype, me suis arrangée pour faire sa rencontre et ai simulé une relation avec lui afin de pouvoir accéder au code de Camille, comme il l'appelle.

J'ai par moments pensé à travailler avec lui....J'ai même été jusqu'à lui évoquer l'idée d'améliorer son stupide robot ménager...Cette idée a paru l'effrayer.C'est donc à moitié à son insu que j'en ai fait une réelle intelligence artificielle calquée sur mes goûts et munie d'un système de sécurité dont j'avais omis de lui parler .

Le soir-même, je me suis invitée chez lui..Enfin, pas moi directement : je suis passée par Camille pour tout organiser et le pauvre, il n'a pas pu refuser.Pendant tout le repas, j'ai effectué des tests...Sur Camille pour vérifier mon programme, mais également sur Adam.Camille a presque réalisé un sans-faute : il y a encore du travail , mais les méthodes principales sont fonctionnelles.On ne peut malheureusement pas en dire autant d'Adam...Il avait beau essayer de cacher qu'il était dépassé par les événements, sa mine déconfite,dès que son regard tombait sur Camille, parlait pour lui.Quoi que son ignorance de la situation était un paramètre non négligeable, ni Camille ni moi pensions qu'il était apte à s'en charger.C'est donc d'un commun accord, avec mon second moi en quelque sorte que j'ai choisi de ramener Camille chez moi pour améliorer son programme .

Et pour une fois, depuis longtemps, j'éprouvais une once de remords en partant.

Anh SN, 19 ans





17

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,