Ecriture inclusive

il y a
1 min
268
lectures
56

« Tout a été dit. Tout a été écrit, surtout. En combinant de diverses manières les vingt-six lettres de l’alphabet, nous avons désormais épuisé la création littéraire. » (Ch. D.)  [+]

« Tout a été dit. Tout a été écrit, surtout. En combinant de diverses manières les 26 lettres de l’alphabet, nous avons désormais épuisé la création littéraire. » (Ch. D.)

Le/la poète-sse a toujours raison. J’ai beau (belle !) me creuser, je reste sec/sèche comme l'est ma plume.
Ladite « écriture inclusive » fait couler, cependant, beaucoup d’encre – et causer à l’heure du café/thé/tisanes (si l’on veut faire plaisir à tout le monde) dans la salle des prof-fe-s ! Sous prétexte de parité masculin/féminin on ajoute une difficulté à l’apprentissage de la lecture. Notez que le masculin reste en première place dans chaque terme « enrichi » : agriculteur/trice ou exploitant/e sont désormais passés dans la langue courante.
Partons plutôt à la recherche de mots « neutres » (les féministes américaines ont bien trouvé un moyen-terme entre Madame et Mademoiselle). Pourquoi ne pas utiliser, chaque fois que possible, un terme qui n’est ni proprement masculin, ni proprement féminin ? Heureux Coluche qui, cocasse, nous interpellait par un « Camarades, camarades,...camarades » !
Seule me paraît défendable, dans cette histoire, la proposition de remplacer les « droits de l’Homme » par les « droits humains ».
- Amen !
- J’ai dit « humains ».
- Amen...
- Humains...
56
56

Un petit mot pour l'auteur ? 79 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Un sujet qui donne rapidement mal au crâne, sauf lorsque l'on fait le choix de l'aborder avec humour.
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Je compte sur votre humour, Isabelle... Belle journée à vous, lectrice attentive ;-)
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
"Nihil, Nihèle", tel serait le titre d'une histoire difficile à écrire. Ne révéler que l'humain, sans le genre masculin ou féminin.
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Je cherchais justement le féminin de ''dormir du sommeil du juste''...
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
C'est juste... ! Merci, Eva, d'avoir fait un détour par mes élucubrations.
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Vous avez de l'humour et vous nous faites plaisir. Aimeriez-vous venir me lire, un texte en lice aux jeunes écritures ?! Cela me ferait vraiment plaisir.
Image de Blandine Rigollot
Blandine Rigollot · il y a
L'écriture inclusive me fatigue et m'agace. Il y a tant de choses plus intéressantes dans la langue, et le talent n'a rien à voir avec ces finasseries qui me semblent louper le coche si elles prétendent venir au secours de la parité. Enfin, ce n'est que mon petit avis, et OK pour les droits humains.
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Traitons la question avec humour : j'ai l'impression que ce projet a été abandonné dans l'enseignement, après les protestations des uns et des autres.
Image de Michèle Mancheron
Michèle Mancheron · il y a
C'est ça, oui, tous humains d'abord !
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci Michèle, d'avoir fait un saut chez moi ;-)
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Réflexion toujours bonne à creuser.
Enfin, c'est toujours un départ!
Creusons encore.
Bonne continuation.
J'aime, faute de plus.

Image de Aurélie Gloux
Aurélie Gloux · il y a
Je suis bien d'accord avec vous
Image de Gabriel Meunier
Gabriel Meunier · il y a
d'acc à 200%
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
découverte bien tardive de votre texte sur l'écriture inclusive... une fausse bonne idée à mon avis. Féminiser certains mots quand c'est possible, accepter de citer à la fois le masculin et le féminin quand c'est nécessaire, me paraissent de meilleures solutions. Sinon, textes impossibles à lire !

Vous aimerez aussi !