écoute moi...

il y a
1 min
63
lectures
5

Depuis que j'ai huit ans j'ai toujours écris. Au début seulement pour passer le temps puis par passion. Je suis souvent celle dont on ne se souvient jamais du nom, celle au fond de la classe, celle  [+]

Salut, moi c'est Hannah, j'ai 16 ans si mes souvenirs sont bon. J'habite à... Euh... Je ne m'en souviens plus en fait. Tout est si compliqué en ce moment à vrai dire. Je ne suis pas folle alors ne commencez pas à me juger! D'accord ? Si ma vie ne vous interesse pas, vous pouvez partir, je ne vous retiens pas!

C'est bon? Il ne reste plus que ceux qui veulent m'écouter? Bon maintenant reprennons. Donc pour tout vous dire, si tout est si flou dans ma tête en ce moment c'est parce que je voulais en finir avec ma vie et que pour atteindre mon objectif j'avais entrepris de prendre divers médicaments. Mais comme vous pouvez vous en douter, ça n'a pas marché. Mes parents sont arrivés dans ma chambre bien trop tôt et ont appelés de suite les secours. À l'heure où je vous parle, je suis à l'hôpital, je me suis réveillée il y a peu de temps et j'essaye de tout remettre au clair dans mon esprit. Il n'y a qu'une seule chose dont je suis totalement sûr. Quand je sortirais d'ici, je tenterais de nouveau.

Vous savez, quand on commence à se mutiler on ne peut plus s'arrêter enfin si mais cela seulement pour un temps. Dès que les problèmes reviennent à l'assaut, tu replonges dans ces conneries. Alors promets moi une chose, même si nous ne nous connaissons pas. Ne commence pas. N'essaye jamaisde te couper et cela encore moins si c'est seulement pour essayer ou pour savoir la sensation que cela te procure. Si tu veux vraiment le savoir, écoute ce que je vais te dire maintenant. Se couper procure un bien fou. Cependant à chaque fois que tu cesse de pénétrer ta chair avec cette douce lame, tu regrettes. Tu regrettes de l'avoir fait et de recommencer à chaque fois. Pourtant tu ne peux t'empêcher de le faire. C'est pour cela que je veux partir. J'en ai mare d'avoir ces putains de regrets qui s'insinuent au creux de moi de plus en plus profondemment. Plutôt mourir que de vivre cela une fois de plus.

Salut c'est moi, c'était Hannah...
5

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Vos textes MME sont si pessimistes, si noirs ! Vous avez écrit plus bas que ce n'était pas autobiographique. Ose-je l'espérer ?
Mick a raison, il est probable qu'écrire vous sert à "évacuer", sert de thérapie. Néanmoins, vous écrivez si bien : essayez quelque chose de gai ; au moins un texte sur deux !

Image de M.M.E.
M.M.E. · il y a
Oui je vous le confirme ce texte n'est pas autobiographique. Mais oui je vous le confire l'écriture permet parfois d'évacuer. J'essaierai mais néanmoins ce style reste le miens. Merci beaucoup !
Image de Maë
Maë · il y a
Très triste tout ça, mais joli quand meme bien sur:)
Image de M.M.E.
M.M.E. · il y a
Merci :)
Image de Mick
Mick · il y a
Eh bien que dire... C'est très sombre et pessimiste tout cela... J'ose espérer que ce n'est pas autobiographique. La mutilation est un sujet aussi grave qu'important. Cette "dépendance" au fait de se faire du mal provient - à mon sens - d'un raisonnement simple et primaire mais aussi très complexe : on se fait du mal physiquement pour oublier autant que possible la douleurs psychique. Ça rejoins un peu le comportement des alcooliques qui boivent pour oublier et ne peuvent s'empêcher de continuer pour quitter la réalité. Ton texte est en tout cas très "dur" à lire, surtout pour moi qui suis sensible. Ceci dit, c'est bien écrit et troublant de réalisme.
Image de M.M.E.
M.M.E. · il y a
Je suis navrée que tu ai eu affaire à un texte aussi déprimant mais c'est à vrai dire ce que je sais le mieux écrire. Toutefois que cela te rassure, ce texte n'est point autobiographique. Merci d'être venue jeter un petit œil à mes écrits.
Image de Mick
Mick · il y a
Je suis rassuré que ça ne soit pas autobiographique. Si les textes "déprimants" sont ceux que tu sais le mieux écrire, c'est que l'écriture te sert à évacuer certains sentiments négatifs et c'est un exercice important à ton âge (et même au mien !). Ne sois pas désolée pour le fait d'écrire des choses tristes, ce qui compte c'est de transmettre des émotions et d'entretenir le fait qu'écrire soit réconfortant ou puisse avoir du sens.
Image de M.M.E.
M.M.E. · il y a
Etant une fille qui s'est toujours effacée et qui fais tout pour qu'on ne la remarque pas, je me suis toujours renfermé dans l'écriture. J'avoue même à l'heure d'aujourd'hui préférée écrire que parler. Avec le temps celle-ci est devenue bien plus qu'une passion, l'écriture fais partie de moi et je ne me vois pas continuer à avancer sans.

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Cherry

Laureline Maumelat

Marcher sur des rails est plus difficile qu’il n’y parait. Marcher longtemps. Pas seulement quelques mètres, ça c’est un jeu d’enfant. Non, je parle de plusieurs kilomètres. Tôt ou tard... [+]