Drogue & Alcool

il y a
2 min
2
lectures
0
Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux.
Est-ce la fin d'un combat acharné ou le début de l'être vers les Cieux ?
Drogue et Alcool je vous en supplie, ne prenez pas mon cœur
Vous et moi c'est comme la lune et le soleil;
Quand j'en consomme un, c'est le mal qui règne;
Rien n'est normal et tout perd le sens du vrai;
C'est un plaisir sans pareille, je suis privé des miens;
Drogue et Alcool ne prenez pas ma main;
Tout près de vous tout semble immortel;
Pourtant il n'y a rien de plus mortel que d'en consommer devant l'ennemi;
Il n'y a rien de plus cruelle que de me rappeler les personnes qui ont fait du mal à ma vie;
A vous s'ajoute tous les autres sensations de plaisirs si non je baigne à plein dans le regret;
Nous savons que je ne peux vous résister alors ne prenez pas ma main;
Nous savons que derrière un jeune sans morale, assoiffé et sans voie, pour survivre dans un monde injuste vous donnez tous les moyens pour commettre le mal;
J'ai perdu ma famille et des vrais amis tout ce que vous m'avez donné ce sont des ennemis et des gens de même nature que moi;
Chaque jour je commets le pire, je suis devenu un cible et j'attends juste de mourir;
Vous m'avez pris mon avenir et mon rêve d'enfance, je ne sais plus où je vais à vous de me le dire;
Drogue et Alcool je vous en supplie ne prenez pas ma main;
Drogue et Alcool je vous en prie, ne faites rien même si vous savez que vous le pouvez;
Il n'y plus d'amour pour moi, c'est de la crainte que ma famille a désormais pour moi;
Je ne suis plus un citoyen, je suis désormais un prisonnier dans la rue;
J'ai tout essayer, j'ai tout donné mais qu'ai-je gagné qui y ait de la valeur à leurs yeux;
Je t'ai aimé, je t'ai consommé comme un bébé, mais que m'as-tu servi de mieux;
Ce soir, je serai dans l'église et j'espère trouvé grâce de salut;
Ce soir, ils ne croiront pas car ils me verront dans cette salle seulement s'ils auraient cru;
Ce soir je rentrerai pas pour faire du mal mais pour retrouver le secours;
Ce soir, je jette les armes, je réponds coupable je n'ai nul part où aller que chez vous;
Je sais que je payerai, le bonheur et les joies volés, les familles endeuillées et les parents blessés;
Ce soir, j'arrête tout et je demande pardon pour tout ce qui s'est fait sur ma route;
Drogue et Alcool je vous en prie, ne faites rien même si vous savez que vous le pouvez;
Si seulement ils avaient eu miséricorde, je serais encore en vie;
Si seulement vous ne vous étiez pas approchés de moi l'histoire ne serait pas finit...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,