Dring! dring!

il y a
2 min
120
lectures
118
Qualifié
Rémi était capitaine d’un vaisseau royal. Il sillonnait les mers avec la mission de débarrasser  les  royales eaux des pirates sanguinaires qui les hantaient. La dernière mission que lui avait confiée sa royale majesté était de délivrer la princesse Luna la belle, promise de son royal fils, des méchants qui l’avaient enlevée au royal nez et à la royale barbe de Sa Divine Majesté.

Rémi avait à cœur de mener à bien sa mission. Il était amoureux de la princesse Luna la Belle depuis la nuit des temps, tout en sachant qu’elle n’était pas accessible pour un petit capitaine comme lui. Soudain, au loin, il aperçut le bateau pirate. A l’abordage cria-t-il à ses matelots. L’assaut fut rapide et l’équipage de Rémi fut prompt à ramener la princesse Luna la Belle à Bord du royal vaisseau. Celle-ci allait lui donner un baiser pour la remercier lorsque :

Dring !dring ! Le réveil de Rémi lui donna l’ordre de se lever.

C’était chaque fois la même chose, ce fichu réveil intervenait au mauvais moment.

Qu’à cela ne tienne, comme chaque matin il se ferait beau et se parfumerait pour se rendre à son bureau, espérant que la belle Luna, secrétaire et fille du directeur général, le remarquerait. Mais comme chaque matin en passant devant elle il rougissait et baissait les yeux, sans même s’apercevoir qu’elle le dévorait des yeux.

 

Luna était la fille du directeur de recherches spatiales de NASEO. Son père lui avait confié une partie de son secrétariat. Les secrets détenus dans ce cabinet de recherches étaient primordiaux et attiraient la convoitise de concurrents peu scrupuleux. C’est donc sans étonnement, alors qu’elle rentrait chez elle, que Luna vit deux hommes sauter sur elle et la pousser au fond d’une camionnette sans ménagement. Sans doute voulaient-ils l’échanger contre quelques secrets importants détenus par son père. Luna se mit à hurler. C’est alors que, venu  de loin elle entendit la voix de Rémi crier : à l’abordage ! En un tour de main il mit les ravisseurs  KO et délivra Luna. Il s’apprêtait à l’enlacer pour l’embrasser lorsque

Dring !dring ! Le réveil de Luna lui donna l’ordre de se lever.

Zut et re-zut, au meilleur moment pensa Luna. Toujours pareil avec cette sonnerie !

Qu’à cela ne tienne, comme chaque matin elle se ferait belle et se parfumerait pour se rendre au bureau, espérant que Rémi, premier adjoint de son directeur général de père, lèverait les yeux sur elle. Mais comme chaque matin en passant devant elle il rougissait et baissait les yeux, sans même s’apercevoir qu’elle le dévorait des yeux.

 

Octave, le deuxième adjoint du directeur général et Marie-Sol la secrétaire attitrée du directeur général, avait remarqué ce manège depuis belle-lurette. Ils convinrent tout de go de passer à l’action. Il fallait faire en sorte que ces deux là se parlent …et ils se parleraient, foi d’Octave et de Marie-Sol.

C’est ainsi que le deuxième adjoint du directeur général et la secrétaire attitrée du directeur général entreprirent de monter un stratagème.

 

  •  - - - -
 

Six années s’étaient écoulées. Dans le parc de la ‘Royale Villa’, c’était le nom qui avait été donné à cette charmante maison, quatre turbulents gamins jouaient aux pirates. A l’abordage ! à l’abordage criaient-ils.

 

Louba et Micka, les enfants de Rémi et de …Marie-Sol, ainsi que Lexie et Lilian les enfants d’Octave et de …Luna, passaient des vacances de rêves avec leurs  parents.

A force de vouloir réunir Luna et Rémi, Marie-Sol était tombée amoureuse de Rémi et Octave de Luna. Finit les rêves d’abordage, ils abordaient à présent leur  avenir sans attendre qu’un stupide réveil ne les ramène à la réalité.

 

Dring ! dring !

Bave de crapaud et crotte de bique ! juste au moment où j’allais terminer mon histoire. Satané réveil !!!

 

 

118

Un petit mot pour l'auteur ? 59 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Vif & rafraîchissant !
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Françoise, je reviens vers vous car vous avez apprécié en première lecture "À chacun sa justice ". Aujourd'hui cette nouvelle est en finale et un second soutien de votre part serait le bienvenu.
Merci.
Julien.

Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Bonjour, merci de soutenir mon poème en final
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Tiens, j'ai même pas entendu ce réveil. Vraiment désolé !
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
pas grave
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Très belle histoire j'aime beaucoup
je vous invite à lire mon poème et merci de voter.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/je-tresse-lodeur

Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
merci beaucoup. Je vais voir votre poème.
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Un nouveau rebondissement à chaque dring, dring, pour surprendre avec le dernier ! Bravo Françoise.
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
ravie de vous avoir surpris, merci beaucoup
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
J'ai aimé cette histoire.. entre rêve...Dring ! Dring ! et réalité... Merci pour le bon moment :)
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
merci d'avoir aimé
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Quelle histoire !
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
merci beaucoup
Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
TOC TOC!!! J'ai frappé à votre porte et ma foi! je n'ai pas été déçu. Merci pour ce moment de lecture très agréable. Je vous donne mes voix.
Je vous invite à mon tour à découvrir ma nouvelle https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/fugue-en-re-mineur

Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
merci d'avoir aimé...je viens de fuguer en Ré mineur, et j'ai aimé.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Fichu réveil et la dernière petite sonnerie qui met toute l'histoire en abîme je ne l'attendais pas du tout.
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
un grand merci Sylvie