DoRéMi La Reine au soleil

il y a
2 min
0
lecture
0

** Isabelle DuFre(s)ne ** d'Orléans INTERDITS DE COPIE@COPYRIGHT - Tous droits réservés > Consultation et achat des livres sur ; https://thebookedition.com/ - DUFRENE ou GRAAL Le Poids du  [+]

Voici Reine Marguerite, Reine des Prés, Tourne-tournesol et Framboisier. Dame Rose, quant à elle, a bien les joues roses. Elle a un peu peur de tournoyer.
La guérite est bien gardée par l'âme d'Eric, qui a bien la clé.
Quant à la mélasse proche des fraises, elle fait bouder la charlotte aux fraises car l'âme en peine « se la ramène » pour faire un plongeon dans le rêve bleeuté.
L'eau ferrugineuse fait gazouiller ; Les buveurs se mettent à buller de leur amour si fort envers la fée Carabosse, qu'elle en reste blottie dans son carrosse conduit par le cocher, qui lui, essaie d'éviter les bosses.
Sans oublier Petite Libellule, demoiselle de Lune, dévoilant la nuit secrète du ciel étoilé pour une montagne assoiffée de hargne et qui, de sens figuré, tend la perche à la gentiane d'été...

Ouf ! La musique est fantastique ! Il suffit de l'imaginer...
Car faire danser sur la cadence à faire rêver ramène souvent cette musique, si fantastique,... qu'elle fait vibrer la boîte à musique au Domaine.
En marge, les fées et sorcières polissent de leurs ballets les pierres dansantes, reluisant les couleurs disparates à faire fuir la grand-tâche, du passage obligé d'une battue animale annuelle.
Car... pour un puits de sens et de clergé, et bien, ils sont nés d’Egalité entre tournesol, gui et reine des prés, du haut de leur mètre cinquante, d’orge, de houx ou bien de blé ;
Ils sont nés de Liberté pour Berthe aux pieds de lits mentholés ou bien encore de Fraternité cuivrée pour vie effrénée de fraiseur !!!

Lorsque les pierres purent servir de table, offrant l'évier de pierrade à se rafraîchir les mains, les mets et encas prirent place autour des carafes et assises :
"- Bons mets gentes Dames ! " se souhaita l'assemblée.
"- Merci ! Répondit Isabeau, car si j'existe, c'est aussi d'êtres fantastiques irrésistibles comme vous. "

Le repas ne se fit pas prier. Et très vite, avant la nuit sombre, sœur Isabeau, d'un "au revoir de destin" s'esquiva du Domaine.
Elle emprunta discrètement l'allée principale des grèves munit de son seul bâton, en direction de cette minuscule île de faon où elle se recueille de temps à autre, depuis son enfance, en passant par les jardins les plus appréciés du moment.
" - Allez viens Phono ! " Lance-t-elle à son fidèle compagnon.
" - Jouons ! Quelle église mange du réglisse ? Quel cuistot mange un rôti aussi GROS ? "
...
L'année suivante, le jour de la battue annuelle, le rassemblement s'organisa au même rythme, à l'exception d'une Miss :

" - Qui donc manque à l'appel ?"

Réponse :

Miss "Lady Konviv" de l'assemblée !
Miss Marple n'aurait pas trouvé non plus -
Une grève est proposée pour montrer son existence !

Quelques dizaines de minutes après le début de la collation, du reste très appréciée, l'on peut alors apercevoir l'étonnement sur le visage des invités, à la vue de l'arrivée tardive de... d'une silhouette aux airs bien trempés, alourdie de gouttelettes quelques peu grossières et flasques. Ce corps, réduit de honte penaude, décoiffé puis essoré aux fins d'un semblant de séchage, cache pourtant bien les formes de... Lady, Lady Konviv.
" - Oh ! Très chère... Lady. Mais, que vous est-il arrivé ? "

" - Je suis au dépourvu, mes amis. Je suis tombée dans la piscine ! " flac, flac...

" - Et bien, nagez dans le bonheur ! Très chère Lady. Car quiconque boit la tasse, risque de perdre sa place ! Mais, puisque vous vous en êtes sortie, et bien soit ! Nagez ! et buvez ce champagne !

Toute l'assemblée acclama Lady Konviv et la réconforta chaleureusement.

Tout est bien qui fini bien !

Lalala
Reine Marguerite
Reine des Prés
Tourne tournesol et framboisier...

***
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,