Divin

il y a
1 min
25
lectures
1
La famine avalait leur monde.
Ils devaient trouver une solution et très rapidement. Tous leurs plus grands savants s’attelèrent alors à cette tâche pharaonique et seulement six maigres journées plus tard, le problème avait été résolu et la solution mise en route.
Ainsi, en quelques heures, cette matière innovante fut conçue et produite à grande échelle. L’originalité et l'efficacité de cette technique révolutionnaire résidait dans la nature intrinsèque de la matière en question. Elle était vivante, très diversifiée et pourtant toujours composée de quatre éléments de base extrêmement simples à fabriquer. Autre propriété remarquable : elle pouvait se reproduire, se nourrir, croître et se protéger elle-même. Elle poussait toute seule en quelque sorte. Les chercheurs n’avaient qu’à lancer le processus et leur nourriture se multiplierait et se cultiverait en toute autonomie, résolvant à jamais, leur problème d'approvisionnement alimentaire.
La matière donnerait rapidement des milliers de variétés différentes, puis des milliards. Selon les calculs, elle serait aussi capable de faire évoluer, elle-même, son offre gustative, sans l’intervention de savants ou d’agriculteurs, créant ainsi une richesse fascinante de formes, de couleurs, de goûts et de textures. Un régal pour les sens. Par conséquent, cette culture ne nécessitait pas un investissement financier ou logistique exorbitant, pas davantage qu'un suivi de fabrication méticuleux et astreignant. De plus, cette matière n’avait pas besoin de temps pour être consommable. À peine assemblée, elle était excellente.
Outre tous ses intérêts alléchants, aucun service de récolte n'était utile puisque les aliments eux-mêmes se chargeaient de se rendre propre à la consommation et de monter directement à l'esprit.
Le soir du septième jour, un grande fête générale fut célébrée en l’honneur de la Vie, car tel était le nom que les Dieux avaient donné à cette nouvelle nourriture terrestre et renouvelable.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,