Disparition d'un amour

il y a
1 min
304
lectures
71

« En humour, je ne plaisante jamais." (F. Karinthy) Moi, en amour, je  [+]

Vacances.
Nue, sans valises.
Mon amour a réduit son empreinte sur le monde. Ne s'éloigne guère, ne fait pas de bruit.
Elle ne dit mot que poussée par le besoin. Pas de bavardages ni de coquetterie. Elle n'a rien à dire, d'ailleurs.
Si elle se trouve à entendre un récit, un avis exprimé par autrui, elle ne veut pas le prendre en charge : ce serait se grossir, supporter du poids - avec la hâte de s'en débarrasser en le déversant ailleurs.
Depuis longtemps, au cours de yoga, elle fait passivement les postures successives. On ne lui demande pas d'innover ou de se poser des questions... Allongée sur son tapis de sol pour le "grand repos" final, voici qu'elle pèse des tonnes.
Elle s'allège en mangeant pour se nourrir seulement : la faim apaisée confirme que cela suffira. Elle peut même aller plus loin dans la légèreté, diminuer jusqu'au manque. Telle une anorexique (mais elle le nie !), elle se suffit à elle-même.
Idéal de la réduction jusqu'à peu de chose.
Mon amour ne pense pas. Elle est... presque rien, une goutte d'eau claire, un souffle.
71

Un petit mot pour l'auteur ? 112 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Impressionnée par la "violence" exprimée par la douceur de vos mots. (Violence n'est sans doute pas le terme adapté mais c'est celui qui me vient à l'esprit). Ne pas supporter le poids d'un avis, c'est rude ! Bonne soirée à vous :-)
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Mais oui, Jeanne, je reconnais que ce tableau a quelque chose de violent. Sous le regard effaré de celui qui l'aime, le personnage auquel je m'attache ici est en plein abandon. Merci d'y avoir été sensible.
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Un TTC que j'avais lu , il y a un an. Une analyse fine, avec peu de mots, pour prendre aussi peu de place qu'elle, devenir presque un souffle...
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Sensible à ton commentaire, Flore, je te souhaite une belle journée... et cours revoir ta page :-)
Image de Thara
Thara · il y a
L'amour se suffit dit on...
Ou peut-être que non !

Image de Wiame Diouane
Wiame Diouane · il y a
Très joli texte,j'ai trop apprécié. Bravo et très bonne continuation.
Je vous invite à découvrir https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-trop-plein-de-vides

Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Une prose poétique pour décrire un personnage plein d'ambiguïté qui suscite la curiosité. Un texte étonnant.
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci pour ton commentaire sensible.
Image de France Passy
France Passy · il y a
On a envie de la protéger
Image de Zalma Solange Schneider
Zalma Solange Schneider · il y a
Un texte étonnant, léger pour un sujet grave, au fond...

En tous cas, joli texte !

Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
J'avais déjà lu ce texte . Je crois qu'il peut s'agir de la même personne ( //''Ainsi soit-elle'') à des phases différentes de sa vie, elle peut s'effondrer, se couler dans la légèreté, dans l'indifférence ou s'isoler des autres sous un masque, une carapace glaciale et peut-être hautaine . Et puis, il y a les périodes où elle ''va bien'' et renoue avec la vie et ose la spontanéité...
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Merci, Eva, pour ce nouveau commentaire ;-)
Image de Chateau briante
Chateau briante · il y a
quand mon amour est parti, sans préavis
j'ai juste voulu quitter la vie
ou l'inverse
je ne sais plus
disparaître
petit à petit
anorexie et compagnie

j'ai juste envie de pleurer, là
c'est dire que vos mots sont justes
...
mais je suis en vie (cf. mon texte "aubergine")
merci

Vous aimerez aussi !