2
min

Diamond system

Image de Oriel

Oriel

111 lectures

122

L’interphone retentit 12 secondes trop tôt. Mon patient était anxieux.
- Oui.
Il demeurait inerte, les mains moites croisées sur son sternum.
- Oui ?
Les pupilles dirigées au plafond, le corps tendu, le front luisant de sueur, il résistait.
- Oui !

Au léger tressaillement, je compris que le ton lui convenait. Il s’écoula encore quelques minutes mais j’étais confiante. J'effleurai mon clavier. Un carré rouge s’afficha.

Soudain il se recroquevilla, lutta quelques instants contre le fermoir de sa montre qu’il expédia contre le mur. – Elle me brûle, elle me brûle !
Je n’avais pas bougé. La Rolex transmise par son défunt père gisait sur le tapis. Écorchant fébrilement son poignet rougit, il s’allongea de nouveau, du mieux qu’il put. – Docteur ! Aidez-moi, je vous en supplie !!!!

Par deux fois déjà, il avait été victime d’un puissant délire hallucinatoire. La trame était semblable : il devait assassiner une femme afin de calmer le feu qui le consumait. Il souffrait jusqu’à ce que le meurtre de ladite victime fasse les gros titres des journaux. Après quoi, sa névrose reprenait son cours.
- Nous allons revenir sur ce qui vous dérange si vous le voulez bien. Vous avez évoqué la noyade d’une femme et d’une autre étranglée à son domicile, n’est-ce pas ?
- Effectivement, et je vous ai montré les coupures de journaux l’attestant.
- Vous m’avez apporté deux articles relatant la mort de deux femmes. L’une d’elle a été étranglée à son domicile, quant à l’autre, à ma connaissance, nul n’a pu déterminer s’il s’agissait d’un homicide, d’un suicide ou d’un accident. Dans les deux cas, ces faits se sont déroulés plusieurs mois après les avoir évoqués.
- Oui mais ils se sont bien passés comme je vous l’ai dit. Et je suis suffisamment fort pour ne pas laisser d’indice.
- Qu’est-ce qui vous fait croire que vous êtes réellement responsable de ces deux assassinats ? Vous avez été très évasif à ce sujet. Savez-vous qu’au cours de l’année précédente, 5 femmes sont décédées de cette façon ? Vous pensez-vous également responsable de la disparition de ces 5 personnes ?
- Mais non. Ça n’a rien à voir ! Les autres c’est pas moi !!! La preuve, je vais vous expliquer le prochain dans les moindres détails et vous verrez que je suis dangereux.
- Vous vous sentez agressif ?
- Oui !...Oui parce que J’ai tué deux fois et que j’ai oublié ce que j’ai fait. Je suis un monstre, il faut qu’on m’enferme, docteur aidez-moi ou elle va mourir !
- Et votre montre, elle vous rappelle quelque chose, elle ?
- C’est sa faute ! J’espère qu’il rôtit en enfer ! Mais vous aussi vous doutez de moi ! Vous êtes persuadée que je suis un incapable !
-
D’un bon il était debout, les deux mains posées à plat sur le bureau. Sa voix s’enflamma :
- La prochaine victime, Docteur, ce sera...Vous. Demain. Avec... ce cendrier! Avez-vous suffisamment d’élément pour me croire maintenant ?
- Bien. Nous allons en rester là. Je vous dis à mardi. N’oubliez pas votre montre.

Furieux, il la ramassa et la fourra dans sa poche. J'appuyai sur « pause ».
Sur le palier, je fus violemment heurtée par l’homme qui sortait en trombe de l’appartement voisin.
- Pardon Madame, excusez-moi.
- Il n’y a pas de mal.
- Vous descendez ?
- Oui mais à pied. Un peu d’exercice, c’est bon pour le cœur.

Je dissimulais la Rolex dans mon sac. J’en grillait une devant le bar et dix minutes plus tard, je démontais micros et caméras. Décidément, ce malade devenait trop dangereux. Demain soir, la psy serait liquidée. Les policiers retrouveraient une clé USB dans sa poche et la montre cramée au fond du cendrier. J’allais être tranquille... pendant un certain temps...

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Très très court
122

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Mes voix pour ce thriller inquiétant et glaçant, Oriel ! Une invitation à vous imbiber de lumière dans “Gouttes de Rosée” qui est en compétition pour le Grand Prix Automne 2019. Merci d’avance et bonne journée https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/gouttes-de-rosee-1
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Un peu obscur, mais une lecture agréable. Mes voix.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci Chantal
·
Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
À psychopathe, psychopathe et demi^^ Ce texte permet de se rappeler que certains sont en véritable détresse au niveau mental, au point d'en souffrir, de se détester et même de se méfier d'eux-mêmes. J'aime bien l'idée d'un autre personnage, plus glaçant encore qui intervient après coup.

Si tu veux mon avis, j'aurais fait apparaître l'autre femme dès le moment où la psy appuie sur pause, un truc du genre :
"La psy vient de clore la séance. Quelle foutue débiteuse de boniments... C'est gonflant même lorsqu'on observe le tout à la jumelle. C'est mon tour à présent d'entrer en scène et de prolonger l'histoire à ma façon. Nous aurons bientôt une conversation entre dames - la dernière - au sujet de ce patient. Décidément, ce malade devient trop dangereux. Qu'importe ! Demain soir, la psy sera liquidée. Les policiers retrouveront une clé USB dans sa poche et la montre cramée au fond du cendrier. Je vais être tranquille... pendant un certain temps..."

Voilà, simple idée de ma part, je ne dis pas que c'est forcément super bon mais j'adore ton concept en tout cas. Je peux te faire d'autres petites remarques en MP si tu le souhaites.

Bonne soirée :-)

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un alibi tout à fait sérieux ! Quelques points obscurs tout de même, qui n’empêchent pas ce thriller psychologique d’être glaçant. Merci pour ce moment, et mes voix.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Et oui.... Je ferai mieux la prochaine fois.... Du moins je l'espère. Merci pour le passage non obligatoire ...
;)

·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Je n'ai pas compris la chute. Qui est qui ?
Je vous donne 5 points et vous remercie d'être venu sur ma page.

·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci Elisabeth. J'ai ttop compliqué le sujet. Il s'agit d'une troisième personne, une femme qui tue en série. Je le reprendrai.
J'ai bien aimé ce beau coeur. Je vis aussi en montagne.

·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Pour moi, ce n'est pas évident, mais l'idée est originale et vous écrivez bien.
"La montagne est belle", on y attend les couleurs de l'automne. Amitiés.

·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Jeanne en B.
Jeanne en B. · il y a
Bien !
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Commentaire bref qui me plait beaucoup! Merci Jeanne
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un petit polar de derrière les fagots tout à fait réjouissant. Bravo, Oriel ! +5
J'ai un sonnet en finale été qui devrait ne pas vous déplaire : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song

·
Image de Oriel
Oriel · il y a
merci Jean
·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Enigmatique a déjà été beaucoup employé… tant pis, c'est le premier mot qui m'est venu après avoir lu votre TTC. Je vais chicaner (sans aucun mauvais esprit), mais il me semble que deux délires hallucinatoires répétés, avec les conséquences que l'on croit savoir, relèvent davantage de la psychose que de la névrose. J'avais envie de tatillonner. My full support à votre œuvre.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Effectivement, bon diagnostique. Merci pour cet éclairage et pour votre lecture
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
La troisième personne , c'est celle qui filme ? j'ai dû lire les commentaires pour ne pas me tromper. En fait , l'indice est dans le titre !
Le scénario est original et l'enquête policière va donner du fil à retordre aux inspecteurs ! .

·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Les inspecteurs sont de fins limiers! Merci Ginette
·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Je me suis creusée les méninges et lu les autres commentaires pour essayer de comprendre, mais j'entrevoyais la possibilité de cette troisième personne. Inventif mais un brin inachevé. Quelques points mérités
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Merci Mireille. J'ai compté sur la sagacité des lecteurs.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

- On peut descendre au Forum ?- Attends, encore quelques-unes, c’est tellement beau d’ici !Oui c’est beau. Tout est beau à Rome en avril. La lumière, les fontaines, le ...