dialogue d'ivrognes

il y a
3 min
15
lectures
1

Je m’appelle Jean-Jacques Luteau. Je suis né en 1954... Mon dieu comme le temps passe… J’habite à Poitiers, capitale du Futuroscope et de l’art roman réunis. Je veille la nuit et musicionne  [+]

La Vérité

Dialogue d’ivrognes

- la vérité on sait pas céxé
- la vérité c’est une salope. Voilà céxé. Elle couche avec tout le monde
- c’est pas faux
- y a qu’à la caresser dans le sens du poil et hop elle couche
- le problème c’est l’information
- on est trop informé
- et mal
- avant d’un côté c’était plus clair
- mais moins transparent
- ouais comme les montres
- les montres ?
- celles où on voit les roues
- dans celles où on voit les roues on voit plus l’heure
- l’ORTF on voyait pas les roues mais y avait une jolie pendule. J’me souviens, en forme d’escargot
- on était en monophonie de l’information mais au moins on avait l’heure
- et le p’tit train qui faisait rébus
- oui...maintenant c’est du bruit, du bruit, du bruit
- à force de vouloir tout comprendre on sait plus rien
.....
- heureusement la science est là...elle veille
- la science mon cul. Tu lui fais dire c’que tu veux à la science quand ça t’arrange
- t’exagères. La science... c’est sérieux.... c’est mathématique
- mais ta thématique elle déconne mon pauv’ gars. Les chiffres mon vieux c’est du flan. En vérité personne c’est céxé la vérité et la science elle s’la pète voilà c’que j’te dis. Avec la science on s’rait sur une boule ronde toute pleine d’eau et l’eau elle resterait dessus comme ça .. sans tomber. Elle tient avec de la colle ? Je veux bien voir la colle. Non mais ça va la tête ? Quand tu vois c’que ça pèse un pack d’eau. Tu prends une mare tiens ne serait ce qu’une mare c’est énorme le poids d’une mare même si t’enlèves les poissons...
- moi tu sais l’eau...
- ..ça défie l’bon sens
.....
- tu vois la lune là ?
- ouais
- un jour t’ iras là bas toi
- pff .. À pied ?....pauv’con
- ouais t’iras là bas mais pas à pied. En oiseau t’iras
- t’es fou toi
- en oiseau j’t dis
- déjà j’irai quand y aura un bistrot
- la science elle donne des ailes mon vieux. Avec la science tu comprends. Tu vois les roues pour savoir quelle heure il est mais c’qui t’intéresse c’est pas l’heure c’est les roues. La science elle cherche à comprendre tu comprends. Elle te sort de l’ignorance par le haut. Elle explique. Elle explique tu comprends. Elle explique. Elle fait un effort elle. Elle est pas comme toi qui voit pas plus loin qu’ton nez avec ton eau là. l’eau elle est pas collée, elle est attractée
-...c’est pas une caravane non plus hein
- pfff
- un ver de terre lui y voit quoi ? Rien ! Y voit rien mais il a pas de problème de vue et l’arbre là tu le vois ?! Il est vivant et personne sait comment il vit sa vie d’arbre. Ta science elle pourra jamais rien pour ça. Jamais... et c’caillou j’lui fous un coup de pied tiens paf, ben voilà... tu vois... c’est un caillou qui roule. It s a rolling stone. Si ça se trouve y s dit : mais qu’est ce qu’il a ce con à m’ foutre un coup de pied ? Ta science là c’est Dieu.... en plus petit c’est tout.
- c’est plus transparent
- oui mais c’est moins clair. Il faut savoir c’qu’on veut, une montre qu’on voit les roues ou une montre qui dit l’heure.
- on veut la vérité
- moi j’crois en Dieu en fait.. atchoum
- y me tchoum dessus lui...ben vas y t’as qu’à t’moucher dans ma manche tant qu’tu y es.
- j’l’ai pas d’toute façon
- tu peux être porteur sain
- oh non, moi non, j’le sentirai.
- Dieu c’est tentant c’est sûr mais ça résout pas grand-chose
- résoudre problème, problème mathématique, mathématique science, science explication, explication connaissance, connaissance pouvoir, pouvoir action, action bordel....donc on résout pas. On sent.
- toi tu sens pas très bon
- on sait c’qu’on pense mais on sait pas pourquoi on pense ça. Y a des ponts qu’on peut pas prendre. y’a trop d’eau. T’as beau faire des efforts dès fois tu comprends pas ; y a pas d’portes, juste une vitre et pas d’air. Tu parles mais y a pas d’air alors les mots on les entend pas. T’es une sorte de poisson rouge dans ton bocal de compréhension du monde.
- la vérité c’est le passé. C’est fait c’est fait. C’est fait c’est vrai.
- Attention y‘en a qui mentent sur le passé. Le passé c’est pas sûr. On lui fait dire c’qu’on veut au passé.
- l’avenir ça craint
- l’avenir est pas sûr ça c’est certain
- le présent ça craint
- le présent c’est sûr
- c’est vrai
- ouais
.....
- la vérité c’est la nature. Le passé, le présent et la nature
- elle couche aussi la nature. C’est une salope. Elle s’en fout de toi faut pas croire
- toi t’en fais parti de la nature et tu couches pas
- si moi j’couche. Si tu m’payes je couche
- la vérité elle est vénale
- si tu veux, chais pas c’que ça veut dire....les mots c’est du pipeau de toute façon
....
- quelle heure il est ? Tu sais ?
- j’ai pas de montre.................................mais il est tard.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Puncak Jaya

Pamela Hayek

Note de l'auteur : le lecteur peut choisir de lire ce texte en écoutant la chanson suivante : « Imanu Fuun » d'Ikue Asazaki.
L’instant se prolongeait, le temps amorti prenait les... [+]