3
min

Deux mondes différents

Image de Sakina Goulieva

Sakina Goulieva

228 lectures

32 voix

En compétition

Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. Il y a un moment ou une personne dans la vie qui change la vie de chacun. Un mois plus tard, c’était le même jour où la vie de Susan a complètement changé. Susan était une femme riche, travaillait comme journaliste, ayant fait ses études dans une des meilleures universités. Elle était mariée et avait deux filles. Elle vivait avec sa famille à Paris. Elle partait souvent en voyage d'affaires à l'étranger. Chez elle, elle passait souvent du temps avec ses enfants. Mais les enfants étaient très méchants. Aujourd’hui Susan est passée tranquillement dans sa chambre, et a reçu cet appel qui changerait sa vie. Elle a donc annoncé à ses enfants qu’elle doit partir en voyage d’affaires. Cependant, la fille aînée, Bella, jouait au téléphone, et la plus petite jouait avec des jouets coûteux en mangeant du chocolat. Elle devait partir et a rapidement quitté la maison.
Susan est venue avec ses amis journalistes dans l'une des régions les plus pauvres du monde. Leur objectif était de construire 15 puits d'eau en 15 jours. Susan avait déjà visité de nombreux lieux auparavant, mais c'était la première fois qu'elle voyait un tel endroit. Ici, il n'y avait pas de gratte-ciel, de voitures chères, de magasins ou de parcs d'attractions. Susan et ses amis étaient étonnés et ne savaient pas quoi dire. Quand Susan est descendue de la voiture, la première chose qu'elle a vu c’était un petit enfant tenant un morceau de bois attaché avec une corde dans sa main. Elle a eu envie de demander à son guide ce qui s’est passé
Quand ils sont arrivés au village, les habitants ont commencé à s'enfuir. Donc, c'était la première fois qu’ils ont vu un homme blanc. Le guide a essayé d’arrêter les gens pendant qu’il a saisi cette situation et leur a présenté les journalistes. Susan et ses collègues se sont mis au travail sans perdre du temps. Et le guide à son tour a expliqué aux habitants le but de l’arrivée de ces étrangers. À la suite de cette explication, les villageois ont commencé à les aider.
Le but d’être ici était clair pour Susan. Elle devait faire une interview de ces personnes sur leur vie quotidienne, les traditions, les habitudes, les tendances et les faire connaître au monde entier. Le guide s’est approché de Susan et il lui a présenté un vieil homme qui semblait assez bien informé avec ses vues profondes et son visage ridé. Susan lui a demandé de d’écrire la vie de son village. Le paysan âgée a vu son village et il a commencé à parler.
Notre village s'appelle al-Maharaki. Dans notre village vivent 820 personnes et il n'y a pas de source d'eau. Chaque matin, nos femmes se lèvent à 5 heures du matin pour apporter de l'eau de la source qui se trouve à une distance de 4 heures de village. Elles ne peuvent que revenir chez elles l’après –midi. Elles commencent à s’occuper des tâches ménagères et à cuisiner dès qu’elles arrivent chez elles. Si elles ont pu apporter assez d’eau le même jour, elles lavent nos enfants et nos vêtements avec l'eau restante. De plus, les autres femmes du village aident les femmes enceintes. Elles apportent donc de l’eau et cuisinent pour ces femmes enceintes aussi. C’est la mode de vie de nos femmes. Les femmes s’occupent aussi de nos animaux en les soignant tous les jours; il y a 3 ânes et 5 poulets dans notre village. 820 personnes vivent dans notre village et il n’y a aucune source d’eau. Outre cela, personne n’a pu étudier jusqu'à présent, puisqu’il n'y a pas d'école dans ce village. Les gens sont analphabètes, ils ne savent lire et écrire et ils n’ont aucune information sur le monde.Les enfants ont juste un seul jouet et ils jouent avec ce jouet chacun son tour et ces enfants n'ont jamais vu de chocolat et ne connaissent pas le gout de chocolat.
C'est la première fois que les gens différents de nous viennent dans notre village et ces gens voient des hommesblancs. Ces étrangers nous serrent dans leurs bras et nous disent que nous sommes frères. Ils nous ont dit qu'ils construiront des puits d’eau dans notre village.ils ne nous ont rien demandé en retour. Le jour où l'eau sortira par ces puits sera la première fête dans notre village Nous allons écarter la saleté, la maladie et la pauvreté de notre village. Nous espérons qu’il y aura de l’eau dans notre village et enfin, nous pourrions planter des arbres et des plantes et en utiliser pour nous et pour les animaux. Ça nous feraittrèsheureux.
En écoutant ce vieil homme, Susanse semblait un peu réfléchie. Parce qu’il y a un paradoxe qui l’obligeà penser.
Mais, le fait est que malgré toute cette pauvreté et cette famine, ces gens sont heureux. Mais, nous ne pouvons pas être heureux bien que nous ayons tout dans notre vie.

PRIX

Image de 2020

Thème

Image de Très très court

En compétition

32 VOIX

CLASSEMENT Très très court

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Sakina ! Merveilleux texte. Vous avez mes 5 voix.
Merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de Matanat Ahmedova
Matanat Ahmedova · il y a
Bonne chance Sakina
Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
Bonjour Sakina
Mes 5 voix !
Félicitation pour vous et votre texte.
Je vous invite aussi à voter mon histoire pour le concours adolescent.
Voici le lien.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-10

Image de Yveson Pascal
Yveson Pascal · il y a
Profite-en ! Je t’invite a lire et voter pour l’œuvre Mille nuits dans les égouts par l'auteur Yveson Pascal catégorie 18-29 https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mille-nuits-dans-les-egouts
Image de Yveson Pascal
Yveson Pascal · il y a
Bravo tu as mes voix
Image de Yveson Pascal
Yveson Pascal · il y a
Que du bonheur ! C fascinant !
Image de Boubacar Diallo
Image de Boubacar Diallo
Boubacar Diallo · il y a
Beau texte, tu as mon soutient et je t'invite à voter pour moi aussi
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/de-l-amour-au-trepas-une-mere-morte-1

Image de Айла Гасанзаде
Айла Гасанзаде · il y a
Bravo et bonne chance Sakina! tu es la meilleure🙌
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Belle plume. Vous avez mon vote. Prière de voter aussi pour moi https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred