1
min

Des pleurs du poète devant la fatalité

Image de Other People

Other People

91 lectures

11

Quand je lis Rimbaud, j’ai toujours l’impression tenace qu’une sorte de beauté s’envole des pages pour toucher ce qui est proche, me toucher moi aussi. Des images incroyables de justesse, des couleurs, des sensations. Il chante les filles, un peu. Des cheveux, des formes, des yeux et des bouches, anonymes et passionnelles. Mais plus que tout, il déclame les longs voyages de son adolescence, solitaires et sauvages, sur les routes françaises du XIXème.

Quand je lis Rimbaud, c’est tout un univers qui s’ouvre à moi, c’est la joyeuse symphonie d’un verbe noble et mélodieux. Mais, quand la saveur du voyage et la lumière des routes entre dans la partie, je m’assombris. La liberté, la voilà, la belle ingénue qui glisse comme l’eau des torrents entre les doigts du vagabond. Tout en elle est désirable, tout en elle est promesse de joies. Et lire Rimbaud, c’est comme poser le doigt sur cette liberté tracée au fil des chemins, réaliser la proximité et la facilité du phénomène, puis tomber sur son lit, inconsolable, parce que la vie, ce n’est pas ça.

Et Dieu sait que j’ai essayé de me le faire dire, écrire, penser : c’est bien là, le tracé de ton existence, à tes pieds, la sortie de secours, l’embranchement sacré ! Toute cette agitation dans les individus, toute cette violence contenue, la rage, l’impuissance, et enfin l’oubli progressif, c’est là, la fatalité de la route, qui soulève les cœurs et les passions. C’est là, le salut, c’est là, la caresse de la nature, c’est l’Art, c’est l’Âme, c’est le hurlement du poète !

Seuls de rares inconnus ont le droit de la fouler, l’herbe menue, des vivants qui n’ont rien d’autre à gagner que la beauté d’une épopée aux notes de richesse – et si c’est une torture à mettre en prose, c’est pourtant la grande, secrète, infecte vérité : moi vivant, le voyage me sera refusé. Ainsi la liberté aux ailes inaptes se cache de moi pour mourir sans plus de souffrance, loin des hommes qui l’ont sauvagement mutilée, dans un dôme de nature qu’ignorent toutes les routes du monde.

PRIX

Image de 2016

Thèmes

Image de Très très courts
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Bel hommage à Arthur et à ses écrits. Bravo !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette belle poésie écrite avec tant de passion! Mon vote!
Mes deux œuvres, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES , sont en lice
pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les soutenir si le cœur
vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

·
Image de Emmanuel
Emmanuel · il y a
Mais c'est un poème! Je pense même qu'il aurait plu à Rimbaud.
·
Image de Other People
Other People · il y a
ça, c'est encore à voir ! mais merci beaucoup en tous les cas !
·
Image de Oceane Caraes
Oceane Caraes · il y a
Presque un poème en prose, on y lit tellement d'amour, cette passion avec laquelle tu vis Rimbaud, c'est beau...
"Je ne parlerai pas, je ne penserai rien : Mais l'amour infini me montera dans l'âme" Un de mes poèmes préférés! +1
As tu écrit un poème pour le concours?
Mon texte est également en lice, si tu veux venir voir et me dire ce que tu en penses http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/mon-bout-du-ciel

·
Image de Other People
Other People · il y a
Rimbaud ... une grande épopée que cet homme. Merci.

http://short-edition.com/oeuvre/poetik/vagabondage-1?utm_source=notifications&utm_medium=mail&utm_campaign=Template+73
voici ma participation en poème, écrite à la va-vite comme d'habitude, mais s'il est de ton goût, n'hésite pas ! :)

·
Image de Loutze
Loutze · il y a
Ma foi c'est génial, tu sais écrire, c'est magnifique, j'adore, je ... merci, et bravo vraiment ! Le chemin du poète, quelle bonne idée, quelle plume, quelle énergie, quelles émotions ! fiou ;o Passe voir mes ouvres si l'envie t'en prend, bonne chance pour la suite !
·
Image de Other People
Other People · il y a
je t'en prie, merci beaucoup !
·
Image de Loutze
Loutze · il y a
derien ! :)
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
poétique, le chemin existe pourtant forcément pour chacun d'entre nous ... joli texte
·
Image de Other People
Other People · il y a
merci à toi !
·