1
min

Des barreaux dans la tête

Image de Loodmer

Loodmer

61 lectures

17

« Bonjour chef ! J’ai du poisson. Je peux faire un barbecue sur la plage ce soir ? – Oui, oui, pas de problème puisque la Sécurité Civile ne nous a pas avertis d’un risque incendie ».

Bientôt 5 ans de tiré. Encore 30 et je serais rendu à la société. Comme neuf à ce qu’on dit.

Ici, pourvu que tu fasses ton boulot on te laisse relativement libre. Nous avons des contraintes d’horaire, mais l’ambiance n’a rien à voir avec les taules par lesquelles je suis passé. Ici tu n’es pas seulement un matricule, un nom à aboyer, tu as aussi un prénom et quoi que tu aies fait, tu es respecté en temps qu’homme. Plus de 80 % des détenus sont condamnés pour des affaires de pédophilie, viols ou meurtres.

Ici, après le boulot (Élevage, exploitation forestière, buanderie, restauration), tu peux aller à la plage (7 km sur la longueur du domaine de 1800 hectares), à la bib. faire de la musique et bien d’autres choses. Tout cela doit nous préparer au mieux pour la sortie (dixit la conseillère d’insertion).

Ici, tu as les clés de ta cellule et la cabine téléphonique est à disposition. Y a même des perms et des parloirs intimes. Trop loin, trop cher, dommage. Pour moi, ça ne change rien, plus personne ne souhaite me voir.

J’aime bien la plage, regarder la mer, même si des souvenirs douloureux y sont liés. Marie, petite Marie, si douce, si naïve. Pourquoi m’as tu suivi ? Pourquoi mes caresses ne t’ont pas alerté ? Pourquoi l’amour et la mort ont dansé la sarabande dans ma tête ?

Une chose est certaine, cette prison si différente reste une prison. Personnel et détenus vous le diront : ici, les barreaux sont dans la tête.





Note : Cette prison « hors les murs » est située en Corse à Casabianda.

Thèmes

Image de Très très courts
17

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Petit texte percutant, dur... et la vie qui continue, même pour les assassins...
·
Image de Ludmila Constant
Ludmila Constant · il y a
Il est toujours utile d'apprendre.
Et le texte est bien fait, à mon avis. Je redécouvre Camus , ces jours-ci, absolument subjuguée par le style de "L'étranger".

·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Pour la liberté, Camus reste notre guide
·
Image de Ludmila Constant
Ludmila Constant · il y a
La liberté n'existe pas.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une réflexion utile. Je ne connaissais pas ce que tu décris.
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Bonjour à vous,
Ce que j'ai aimé, c'est le " à ce qu'on dit ".... parce que rien n'est vérifiable et parce que tout reste, toujours.... même des miettes.... des miettes de souvenirs.... des miettes de réalité... des miettes de regrets.... des miettes de remords.... des miettes de mort.... des miettes de re-mort.
Alors oui, pour un enfermement sans barreaux.... oui, pour une liberté illusoire.... oui, pour un possible rêve... mais l'exclusion est partout dans la solitude, le rejet, l'éloignement, la précarité et le temps qui dure encore trente ans.... trente ans... c'est long et votre texte court me dit cela et moi, je vous dis merci pour cette très belle performance qui me touche particulièrement.
sylvie

·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
L'enfermement sans barreaux prépare-t-il à l'exclusion à la sortie pour ces lourdes peines ?
·
Image de Sylvie Franceus
Sylvie Franceus · il y a
Je crois que c'est moins pire qu 'avec des barreaux. .. Je suis allée à Fleury Mérogis... Les barreaux. .. Oui mais pas seulement. .. Une part d'inhumanité immonde
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
On peut être prisonnier de soi-même.Joli texte.
·
Image de Brumelle
Brumelle · il y a
Un mode "d'enfermement" plus adapté qui fait réfléchir.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Cette prison n'est pas loin de chez moi... et je crois qu'en effet les barreaux sont ailleurs même si, ici, c'est vrai, on peut jouer à la vie.
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
Merci. C'est fait
·
Image de Roxane73
Roxane73 · il y a
Un texte très prenant pour un sujet de société on ne peut plus sensible. ..
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
J'aime beaucoup.
·
Image de Flore
Flore · il y a
J'avais vu un reportage. Une approche intéressante de la détention qui permet de se reconstruire. Un joli texte.
·