Derrière l'écran

il y a
1 min
1528
lectures
860
Finaliste
Public

Auteur de sept recueils de poésie https://www.facebook.com/Pascal-Depresle-Auteur-111652530591974/?modal=admin_todo_tour Et si je tends la main c'est pour voir s'il reste des Hommes  [+]

Image de Été 2018
Elle est jolie derrière l'écran.
Moi, je suis simplement heureux qu'elle soit jolie,
ça suffit souvent à mon bonheur.
Nous deux, on fait souvent semblant, d'avoir du temps,
d'aimer la vie.
On échange, on rit, on parle de tout et de rien.
Pour rien au monde je ne perdrai ce rendez-vous,
ce petit bonheur quotidien qui n'a pas de code à barres,
pas de ticket de caisse, mais des restes de casses,
qui ne parle qu'à nous.
Si l'on creuse un peu, tout nous sépare autant que tout nous rapproche,
autant que la lueur d'un phare,
autant qu'un secret enveloppé dans la poche.
Alors je guette.
Je garde les mains serrées sur ce cadeau.
Un mot par-ci, par-là, un sourire deviné,
une photo qu'on regrette, un souvenir qui revient éclore à la surface.
Une bulle de vie.
Comme ces mares qu'on croit flaques et qui, la nuit tombée,
vivent comme sans jamais savoir l'éphémère durée de leur cri.
Elle est souvent ici, mon inconnue du net,
jamais un mot étrange, mais je la sens pensive, toujours,
comme un secret enfoui qui tape, tape en tête,
tourne le manège de bois de nos enfances,
les plumes encore mouillées d'avoir eu cette chance
de voir un premier jour se lever,
puis un autre.
Comme un secret, qui refuserait d'aborder l'autre rive.
J'en fais mes longs jours, j'en fais parfois mes nuits,
parfois longs feux,
d'illusions en paroles, et de gestes en rêves,
j'ai pour moi l'avantage d'avoir toute une vie
à rattraper pour deux.
Je lève la voile du sommeil, Morphée, dans ses bienfaits,
me l'offrira, tantôt rousse, tantôt brune,
ou blonde sous la lune quand elle rayonne entre les persiennes,
toujours timide et douce, toujours réservée,
tantôt quêtant le jour, tantôt cherchant la nuit.
Elle est jolie derrière l'écran
je suis heureux qu'elle soit jolie,
à deux on fait souvent semblant
d'avoir du temps, d'aimer la vie.

860
860

Un petit mot pour l'auteur ? 278 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Une image parfaitement mise en mots grâce à une écriture élégante et expressive. Mes voix, évidemment !
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
Quelle si jolie plume à l'écriture sublime ! Voudriez-vous bien m'en laisser quelques traces sous mon texte aux jeunes écritures ?! Cela me ferait vraiment plaisir.
Image de Cyrille Conte
Cyrille Conte · il y a
Bravo pour ce poème très bien écrit.
Je vous propose un peu de lecture pour la finale du défi des 72h : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-sale-petit-bruit-de-mort-1
Encore bravo et bonne continuation.

Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
MERCI POUR CE Joli instant de lecture, Pascal!
J'aime, faute de plus!

Image de Denys de Jovilliers
Denys de Jovilliers · il y a
Je n'avais pas lu ce poème ... très bien écrit, comme tu nous y a habitués. Bravo !
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Une bonne lecture
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Tendre rêverie du spectateur...
Image de Georges Marguin
Georges Marguin · il y a
Belle oeuvre, j'a aimé. Bien écrit.Merci
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Bonjour Pascal, je reviens vers vous car J'ai eu le plaisir d'apprécier votre belle plume et vous avez été sensible à certains de mes écrits.
Si vous en avez l'envie, Je vous propose une nouvelle (policier/ thriller) en lice du GP été :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sofia-4
Si vous êtes déjà passé(e), je vous prie de m'excuser et de ne pas tenir compte de ma proposition.
à bientôt.
Julien.

Image de Yasmine Anonyme
Yasmine Anonyme · il y a
Très tendre, je vote! Je vous invites à lire ma TTC en concours. Merci d'avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le Grandpé

Pascal Depresle

Si vient la brume, hâtez-vous, qu’elle ne vous entraîne au dernier rendez-vous, de rentrer en maison, qu’importe qui y vive, et volets calfeutrés, attendre que le soleil revienne.
Cette... [+]