3
min

Derrière le rêve

Image de Rouge-coeur

Rouge-coeur

116 lectures

85

- Il me suffit de fermer les yeux et j'y suis.
Comme d'habitude, la journée parut interminable à Emna. Rien n'avait d'intérêt pour elle, à l'exception des mondes cachés derrière ses paupières.
- Il me suffit de fermer les yeux et j'y suis, chuchota t-elle de nouveau.
Tout avait commencé avec un rêve, un simple rêve et tout avait changé.

10 jours plus tôt

- Bienvenue ! Je m'appelle Shiloh.
Emna regarda autour d'elle. Elle se trouvait dans un hall immense, avec des colonnes en pierre blanche, des dorures partout, des vitraux multicolores et surtout une verrière gigantesque en guise de plafond. Face à elle, se tenait un étrange personnage. À première vue, c'était un simple garçon brun et bouclé, mais, en y regardant de plus près, ses oreilles étaient légèrement pointues et ses yeux n'avaient pas de couleur définie, ce qui était plutôt perturbant.
Le garçon, Shiloh, semblait attendre qu'elle parle.
- Où sommes-nous ?
- Dans le Hall.
Emna battit des paupières.
- Non, non ! Ne pars pas déjà !
Emna rouvrit les yeux. Elle était dans son lit.
Elle resta allongée de longues minutes à fixer le plafond de sa chambre. Son rêve lui avait semblé si réel. Les contours étaient nets, les détails précis et quand le garçon avait parlé, il n'y avait pas eu d'écho étrange dans sa tête comme dans ses autres rêves. Non, décidément, ce n'était pas un simple rêve.

Maintenant

La nuit suivante, Emma était retournée dans le Hall où Shiloh l'attendait toujours. Et la nuit d'après aussi, et toutes les nuits depuis. Progressivement, le garçon lui avait tout expliqué.
Il avait commencé par lui tendre un miroir. Elle n'en était pas revenue. Son aspect général était le même que d'habitude mais, ses oreilles étaient légèrement pointues et ses yeux n'avaient pas de couleur définie, exactement comme Shiloh.
- Nous sommes pareils Emna. Nous sommes des change-formes, des voyageurs des mondes.
Une change-formes, voilà ce qu'elle était. Une voyageuse des mondes, capable de se transporter n'importe où et de se fondre dans la masse, en adoptant la même apparence que l'espèce dominante vivant dans ce monde. Et le Hall était la porte d'entrée de tous ces mondes.
Grâce à Shiloh, elle s'était entraînée à maîtriser ses étranges capacités de voyageuse et maintenant, elle n'avait plus besoin de rêver, il lui suffisait de fermer les yeux et elle se projetait dans le Hall. Et ce soir... Ce soir, pour la première fois, elle allait sortir du Hall, visiter un autre monde.

- Tu es prête ?
- Je crois.
- Croire, c'est le plus important !
Shiloh était plus enthousiaste que jamais. Emna, elle, était partagée entre l'excitation et l'appréhension.
Dès qu'elle était rentrée chez elle, elle s'était enfermée dans sa chambre, avait fermé les yeux et rejoint Shiloh dans le Hall, impatiente. A présent, elle suivait Shiloh dans une longue galerie de tableaux et elle n'était plus aussi sûre de vouloir visiter son premier monde aujourd'hui.
- Nous y voilà !
Shiloh s'était arrêté devant une peinture représentant un arbre magnifique aux feuilles argentées. Emna en resta sans voix.
- De l'autre côté de ce tableau se trouve ton premier monde, Eÿrin.
- Tu veux dire...
- Bien sûr ! Les tableaux sont des portes. Tu n'as rien à craindre, Eÿrin est le monde des esprits des arbres. Ils sont très accueillants et parfaitement pacifistes. Ils seront ravis de rencontrer une nouvelle voyageuse.
Emna sourit. Shiloh lui tendit la main. Elle l'attrapa et ils entrèrent dans le cadre.
Pendant un court instant, Emna fut complètement éblouie. Puis, petit à petit, sa vision s'éclaircit. Shiloh et elle se trouvaient juste sous l'arbre du tableau. Il était encore plus imposant en vrai. Elle se tourna vers Shiloh. Sa peau avait pris une teinte argentée pareille aux feuilles de l'arbre, ses yeux étaient d'un bleu éclatant, ses oreilles étaient encore plus longues et plus pointues, son nez était plus fin, sa bouche plus rose et il portait une longue cape bleue nuit. A cet instant, Emna le trouva très beau. Elle devina qu'elle aussi avait changé de forme et la couleur argent de ses mains le lui confirma.
Soudain, un bruissement de feuilles attira son attention. Une vingtaine de silhouettes étaient apparues entre les branches et autant de paires d'yeux les fixaient.
- Approchez esprits des arbres ! Je suis venu vous présenter une nouvelle voyageuse.
Les esprits ne se firent pas prier. Ils se laissèrent tous tomber de l'arbre comme des fruits mûrs et s'approchèrent des deux change-formes. L'un d'eux se détacha du groupe et vint se poster juste devant Emna.
- Bienvenue en Eÿrin voyageuse ! Je suis Gurvan, esprit des arbres. Et voici mon peuple.
- Merci Gurvan. Je m'appelle Emna.
- Nous allons organiser une fête en ton honneur voyageuse Emna. Va, visite notre monde et reviens ce soir.

Shiloh et Emna marchaient dans une prairie de fleurs multicolores. Emna n'avait jamais rien vu d'aussi beau. De temps en temps, elle apercevait des animaux étranges aux pelages brillants, des oiseaux avec quatre ailes, et plein d'autres créatures merveilleuses qu'elle était bien incapable de décrire.
- Tous les mondes sont-ils comme celui-ci ?
- Loin de là. Eÿrin est l'un des plus beaux et certainement le moins dangereux pour les voyageurs. Regarde celui d'où tu viens, la Terre, il est complètement différent.
- C'est vrai. D'ailleurs Shiloh, d'où tu viens toi ?
- D'un petit monde, Gârt. Je t'y emmènerais un jour, si tu veux.

Après une longue balade dans des champs de fleurs, des forêts argentées, ou le long de rivières de la couleur du soleil couchant, Shiloh et Emna revinrent à l'arbre. Les esprits de l'arbre avaient installé une très grande table avec des corbeilles de fruits argentés de toutes les tailles. Il y avait même un groupe de musiciens avec toutes sortes de flûtes. Emna passa une soirée merveilleuse à manger, danser, chanter.
Au moment de partir et de dire au revoir, elle ne put retenir ses larmes.
- Ne t'inquiète pas jeune voyageuse, tu reviendras. Et d'ici-là, tu as plein d'autres mondes à découvrir.

PRIX

Image de 5ème édition

Thèmes

Image de Très très courts
85

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hime-Chan
Hime-Chan · il y a
Comment ça c'est le dernier ??? Mais je suis frustrée moi !!! Je t'ordonne d'écrire d'autres histoires ! Maintenant !
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Un bel univers onirique, j'en aurai aimé un peu plus. Aimerez vous "l'invitation" et "reflets" ? Ou Tropique dans un tout autre genre.
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
Le temps vous a manqué pour encore mieux construire votre texte, mais j'ai beaucoup aimé plonger dans votre monde imaginaire.
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un beau rêve qui fait passer de l'autre côté, comme dans mon pantoum (Rêve d'ailleurs) lui aussi en cavale dans la Matinale.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/reve-dailleurs-pantoum

·
Image de Marie-Claude Brunello-Riccardi
Marie-Claude Brunello-Riccardi · il y a
Gârt ... c'est pour la prochaine fois ? Moi aussi j'y étais ! Pourtant, après vérification, mes oreilles ne sont pas pointues ... Bravo Rouge-Coeur, on attend d'autres belles rêveries !
·
Image de Rouge-coeur
Rouge-coeur · il y a
Merci beaucoup ! :)
·
Image de Pépite
Pépite · il y a
Pépite
Que de douceur et imagination dans cette nouvelle création, un véritable bonheur à lire ce "conte"....

·
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
J'ai beaucoup aimé ce passage dans ce monde parallèle. Mes votes. J'imagine très bien qu'Emma pourrait être la voyageuse arrivée dans le monde de mon TTC de la Matinale "les ailes en filigrane"
·
Image de Rouge-coeur
Rouge-coeur · il y a
Merci Cannelle !
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un conte charmant... Peut-être qu'en y croyant très fort j'arriverai moi aussi à parvenir dans ce hall pour y retrouver Shiloh (et Emna !)...
·
Image de Rouge-coeur
Rouge-coeur · il y a
Merci Joëlle ! Je vous le souhaite !
·
Image de Pâquerette
Pâquerette · il y a
Quelle belle idée! Y aura-t-il des suites?
·
Image de Rouge-coeur
Rouge-coeur · il y a
Merci ! Je ne sais pas, cela dépend de la soif d'aventure d'Emna :)
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Excellent TTC fort bien réussi. Vous avez les votes d' Arlo qui vous invite à découvrir ses deux poèmes "sur un air de guitare" retenu pour le prix hiver catégorie poésie et "j'avais l'soleil" au fond des yeux" de la matinale en cavale. Bonne soirée à vous. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
·