2
min
Image de Fantec

Fantec

755 lectures

113

FINALISTE
Sélection Jury

C’était un p’tit cordonnier
Qui réparait les souliers.
Elle, une fière couturière
Devenue cabaretière.
Au paradis,
Se sont dit :
Dernier rendez-vous
Du côté de Saint Modoux.
Notre amour a grandi là.
Pour toujours y restera.

On a pris nos têtes d’enterrement
Piteux, face à leurs serments.

La maison de retraite avait prévu le bel article dans la presse locale. Mais un mois pile avant le centenaire de sa naissance, le p’tit cordonnier, en plein mois de février, a remisé ses souliers. Son très cher amour l’a suivi en juin. « Il m’appelle, disait-elle, il me dit qu’il m’attend. » C’était un amour d’antan qui sentait le cuir de l’atelier mêlé aux odeurs du café-bar-tabac.
Les enfants n’ont pas versé une larme. Leurs parents étaient partis au bon moment. Les petits-enfants se sont effondrés en dominos quand l’un a évoqué la tarte aux pommes de leur grand-mère et quand un autre a parlé des perruches et des sculptures de leur grand-père. Les arrière petits-enfants attendaient qu’on en finisse, préoccupés par leur jeunesse éternelle, impatiente.
À l’église, monsieur le Curé, qui a fait lever puis asseoir puis lever puis asseoir son troupeau, a bien insisté : « Mon Dieu, nous ne sommes pas dignes de te recevoir. » Et les brebis de baisser le nez. « Tous, nous comparaîtrons devant le tribunal de Dieu. » Et les brebis de se défriser. « Tu nous as donné ton Fils pour nous sauver. » Et les brebis de...

Là, c’est trop. Intervention outragée de l’auteur qui ne peut pas s’empêcher de la ramener : « Grand Dieu de rien du tout, ton fiston n’a pas été efficace. Fallait le garder. Nous sommes dans la mouise jusque-là. Ose te montrer qu’on en discute droit dans les yeux. »

Au cimetière, pour le dernier adieu devant le cercueil encadré par les cyprès, la petite sœur de la défunte, 92 ans, et son jeune frère, 89 ans, étaient au premier plan. Ils se regardaient. La famille, élargie jusqu’aux cousins éloignés, les observait avec compassion. On savait qu’ils étaient les prochains sur la liste. Sur leurs corps chancelants, la mort avait déjà commencé son sale boulot. Tant qu’ils seraient là, la deuxième ligne, la vague arrière, celle des boomers aux joyeux moments, se sentait intouchable. Cette génération, unique en son genre, ne se laisserait pas pousser facilement dans la fosse par la suivante. Tout avait été si facile qu’elle se sentait encore insouciante.

En septembre, on se revit, aux premières feuilles mortes.

C’était un bon gros banquier
Qui tripotait les billets.
Elle, une femme à manières
Devenue fort dépensière.
Bacheliers en soixante-huit.
Tout, tout de suite
Et ainsi de suite.
Voyages, voyages, voyages.
Naufrage...

Deuxième ligne touchée, coulée ! Deux petits joueurs éliminés d’un coup. C’était un amour vitrine qui sentait le bling-bling et la fortune mi-or, mi-plastique. Une croisière à bord du Costa Nouvoila en Méditerranée pour découvrir les hauts lieux de la civilisation, une malheureuse et inexplicable prolifération de cigües sous-marines dans laquelle le paquebot s’est empêtré au large de la Grèce... et un couple de jeunes retraités nous a quittés prématurément.
Une jeune fille de 92 ans et son jeune frère de 89 ans, le soir même de l’adieu à nos chers défunts, en mangeant d’la crème, en mangeant d’la crème, ont retrouvé leurs dents. Miam, miam, miam, miam, miam,miam.

PRIX

Image de Hiver 2016
113

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Touchée coulée ! C'est extra ! Merci beaucoup Fantec pour votre visite sur ma page, celà me permet de découvrir vos talents !
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Ah oui, là, ça date. Je l'aimais bien celui-ci ;)
·
Image de JPM
JPM · il y a
Tu es bien plus que Boum et Vlan ...
Bien plus
Je suis arrivé en retard
Comme toujours ...
Avec ma pelle et mon seau je le déterre et le porte au vent
Quant à lui ....

·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Ah oui? Tu rajoutes quoi pour aggraver mon cas...alors que je me trouve soft;)
·
Image de JPM
JPM · il y a
Tu es puissante, fine, juste, acérée, et c'est si bien écrit
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Euh, gloups! Merci. Je suis confuse. Je ne sais pas recevoir les compliments...
·
Image de JPM
JPM · il y a
Laisse
Prends
C'est mérité

·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
J'aime ce texte au goût acidulé. '' Ose te montrer qu'on en discute droit dans les yeux '' C'est vrai qu'on en aurait des choses à lui dire. Bonne journée.
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Merci! Vous avez raison mais il ne se montre pas. Soit il joue à cache-cache, soit il n'existe pas. Bonne journée à vous aussi.
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
En tout cas, s'il joue à cache-cache, il se dissimule bien, ça fait quand même plus de 2000 ans qu'on le cherche.:-)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un bien joli TTC, agréable à lire : j'aime beaucoup votre style, Fantec. Je reviendrai pour d'autres textes.
Vous avez, il me semble, soutenu une première fois "le coq et l'oie" sur ma page. Mon texte est en finale jusqu'au 20. Je vous invite à le lire ou à le relire. Merci !

·
Image de JACB
JACB · il y a
Caustique et très bien écrit, inéluctable émaillé de tendres souvenirs; très agréable à lire, j'ai aimé.
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Merci...même si je n'aime pas le caustique mais à force de me l'entendre dire, je vais finir par l'accepter;)
·
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Après les deuxième ligne, il reste les piliers non ? un récit assez froid ,mais même pas peur! merci pour ce voyage vers la sortie...
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Parfois les lignes font des zigzags...
·
Image de Bisaigue12
Bisaigue12 · il y a
Merci du tuyau, je vais courir en zigzag devant la mort, si elle me rattrape je siffle un en-avant!
·
Image de Francesca Fa
Francesca Fa · il y a
Très belle écriture pour ce deuxième texte que je découvre de vous/toi Fantec, un beau talent qui donne envie de lire tout le reste ... je reviendrai donc bientôt ... ps - Il a compris le dieumachintruc ? Il l'a repris le fiston bon à rien ?
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Il paraît que oui. Il serait monté au ciel direct, sans ascenseur. Jeudi, certains fêtent l'évènement. D'autres en profitent pour partir en week-end en franchissant un pont pavé de très bonnes intentions.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bon ma grande que je ne connais pas.
Je suis une fausse rigolote.
Cette chanson-là, pour moi, c'est la vie, la suite, l'espoir.
Je ne te connais pas, mais je t'aime bien.
Je sais, les trente-sixièmes dessous, je m'en fous etc. mais bon. Continue à écrire, hein!
https://youtu.be/qmNGqiJYZs4

·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Merci. Au moins, je démarre la journée avec Jacques Brel. Et je vais envoyer un cadeau...
·
Image de André Page
André Page · il y a
Mon vote à nouveau juste avant l'heure, bravo Fantec
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Merci, je le découvre maintenant car je n'ai pas passé la journée d'hier le nez collé à l'écran shortien;
·
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
Vote de dernière minute mais non moins sincère (51). Le rempart des aînés ne protège guère , le destin décide
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Merci. Oui, oui, j'en sais quelque chose... On ne vous voit plus guère ou je me trompe?
·
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
En effet ! Mais aiguillonnée par Joëlle Brethes, je me suis décidée tardivement pour le prix Bibliothèque pour tous, sur le thème rencontre. http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-violon-dans-l-ile
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème