Déferlante

il y a
2 min
1 063
lectures
25
Qualifié

Amatrice de textes courts ! J'adore lire des nouvelles et en écrire. Pas de registre particulier, j'aime tout essayer :)  [+]

Image de Été 2021
Comme une gifle qui l'aurait frappée d'un coup et l'aurait étourdie.
Et puis, le silence.
L'univers s'est fermé. Les gens, les voitures, la ville ont disparu. Elle n'a plus rien entendu. Mais très vite, comme immergée dans un sous-marin, quelque chose a résonné : une pulsation amortie par ce grand silence alentour, un écho ouaté, niché au fond d'elle-même. Un battement rythmique dont elle ne mesurait pas encore l'ampleur, enfoui comme un secret. Dans sa bulle muette, au fond, il y avait son cœur. Ce bruit, c'était son cœur qui battait à grands coups, lent et puissant, irrigué d'une émotion à nulle autre pareille, gonflé et pétri d'élans vertigineux. Son sang vivifié par le bonheur – un bonheur à étouffer – monta en vagues, en lames, et déversé à grands flots dans son ventre, dans sa bouche, dans ses yeux, la submergea et la renversa tout entière. Elle était bouleversée.

Il la regarda à nouveau.
Elle n'avait rien dit depuis le début. Il avait peur. Et pourtant, il voyait les marques visibles d'une métamorphose : ses yeux clos, sa respiration entrecoupée, le léger tremblement de ses mains, et puis sa posture un peu en retrait, écrasée par les mots – ses mots à lui – tout ceci lui montrait à quel point elle avait été atteinte. Il fallait attendre un peu. De toute façon, tout était joué maintenant. Il osa rester près d'elle parce qu'il n'envisageait aucune autre solution. Il avait passé des années de solitude, mené une vie étriquée, souffert d'affections ratées, d'amours banales. Rien ne le retenait nulle part. Il n'était bien qu'ici. Il n'était bien que là où elle était.

Elle leva la tête vers lui.
Comme des œufs en train d'éclore dans un nid, les mots qu'il avait prononcés n'en finissaient pas de fêler leurs coquilles, chantaient, se mêlaient à un chant intérieur, une musique intime, un orchestre grandiose. Elle n'avait jamais rien entendu de si beau.
D'ailleurs, elle le lui dit :
— Je n'ai jamais rien entendu de si beau...
Il se tut, le temps d'apprécier ce propos, d'en mesurer la force, et gorgé d'un sentiment précieux, attentif, presque heureux déjà, il dit encore :
— J'ai tellement besoin de toi...

Elle reprit sa respiration. Elle avait reçu une gifle. Une grande gifle. Mais comme saoulée par un grand vent qui tourne à la tempête, elle vacilla sous l'effet de la réalité.
— Tu sais pourtant... tu sais bien quel âge, j'ai...
— Je ne le vois pas, répliqua-t-il aussitôt.
Ce n'était pas un problème. Et si c'en était un, il n'y avait que celui-ci.
Il y avait des freins pourtant : les conventions sociales, les collègues, et puis elle ne serait plus jamais mère...
— Combien de temps cela pourrait-il durer entre nous ? Un an ? Deux, trois... Tu finiras par partir.
— Je te l'ai déjà dit : je t'ai choisie, toi. Je ne veux rien d'autre que notre histoire à nous. Rien d'autre, murmura-t-il.
— Tu n'as pas trente ans...
— Toi, non plus ! répliqua-t-il avec humour.
Il voulait la faire rire.
Elle rit.
Et prit sa décision.

Après de longs mois de résistance, de renoncements et de combat, elle scella leur existence de la manière dont on scelle un destin lorsqu'on embrasse la personne qu'on aime le plus au monde pour la première fois. Ce n'est qu'au moment de regagner la voiture qu'elle remarqua à nouveau ces méchants plis, la peau froissée de son cou. Des rides sèches commençaient à griffer ses joues. Elle eut envie de gifler le rétroviseur. Mais ce n'était pas si grave dans le fond.
Elle était neuve.
25

Un petit mot pour l'auteur ? 34 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Un joli texte ..l'amour sans âge. Je vote
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Un sujet pas facile et vous avez su le mettre en scène sans maladresse ♫
Image de Daisy Reuse
Daisy Reuse · il y a
La différence d'âge abordée avec toute la finesse de votre texte où l'amour surfe sur les vagues.
Image de Line Chatau
Line Chatau · il y a
J'ai pensé tout d'abord à un tsunami mais c'est un amour qui déferle sur vous et change les couleurs de la vie. Merci pour ce bon moment de lecture!
Image de Dona
Dona · il y a
Merci à vous ! :)
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
La femme qui est dans mon lit n’a plus 20 ans depuis longtemps 🌷
Un texte qui en dit long sur le pouvoir des sentiments
Très bien rendu, la déferlante d’amour
Je m’abonne à votre page

Image de Dona
Dona · il y a
Merci pour ce compliment ! :)
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Je me suis laissé emporté par la vague ...
Image de Dona
Dona · il y a
C'est gentil. Merci :)
Image de Anne K.G
Anne K.G · il y a
Certaines choses ne sont soumises ni aux lois, ni à l'âge et encore moins à la logique du qu'en dira-t-on,❤️
Image de Dona
Dona · il y a
C'est vrai, c'st incontrolable. Merci ! :)
Image de Lyne Fontana
Lyne Fontana · il y a
Un sujet peu exploité et en plus c'est réussi !
Image de Dona
Dona · il y a
merci à vous :)
Image de Antoine Finck
Antoine Finck · il y a
Les mots ont vraiment tous les pouvoirs...
Image de Dona
Dona · il y a
oui !merci pour ce commentaire !
Image de JAC B
JAC B · il y a
Des sensations liées aux sentiments joliment mises en mots qui savent instiller le doute, on pense à un accident et c'est l'amour qui apparaît entre deux personnages . La différence d'âge ne fait pas obstacle , j'aime bien la phrase de fin. Bonne continuation Dona
Image de Dona
Dona · il y a
Merci à vous ! :)

Vous aimerez aussi !