De l'air

il y a
1 min
73
lectures
2
Qualifié
La flagrance de son parfum insufle mes narines d'un air odorant comme une odeur de jasmins et de roses. Le printemps me fait pousser des ailes avec le renouveau de la nature qui reprend ses droits. Un air vaporeux me pousse à buller tranquillement à petite allure. Quoi de mieux que de s'aérer et entendre le chant mélodieux des oiseaux en se laissant aller à la rêverie. Flâner ne penser à rien et respirer un bol d'air frais en oubliant le temps. Que reste t'il de nos amours?
Il reste son doux parfum.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Méditation et rêverie, une activité agréable comme le suggère ce texte poétique.