1
min

De gare en gare

Image de Frédéric Hinix

Frédéric Hinix

129 lectures

6

"Attention Mesdames et Messieurs, le train cinq mille six cent quatre vingt neuf en provenance d'Annecy et en partance pour Paris arrive en gare. Pour votre sécurité, veuillez vous reculer du quai s'il vous plait."

La locomotive s'arrêta le long du quai B. Nous étions arrivé en gare d'Aix les Bains. Tous les voyageurs, avec ou sans bagage à la main purent monter à bord des wagons, s'installer dans l'un des fauteuils. A peine trois minutes après sa mise au ralenti, le moteur de la micheline pouvait être relancé, le train s'élancer vers sa nouvelle destination.

Il lui faudra d'abord prendre cette longue ligne droite, qui lui permettra de sortir de la ville et de faire une petite pointe à quatre-vingts kilomètres heures. Très vite arrivera la longue courbe, qu'il faudra aborder à une vitesse plus modérée. Longer le lac du Bourget pour entrer dans une série de petits tunnels, utiliser l'avertisseur sonore à chaque entrée.

La locomotive suivra parfaitement les manœuvres du conducteur, guidée par ces rails toujours aussi parfaitement parallèles. On traversera des prés, des bosquets mais aussi des zones industrialisées. On s'arrêtera aux gares des villes les plus importantes, des voyageurs monteront dans les wagons, d'autres en descendront.
Ici, une file de voitures attendant devant la barrière fermée d'un passage à niveau. Là, des vaches les yeux ébahis regardant la machine filer à tout allure. Le voyage était fait de courbes, de lignes droites, d'accélérations du moteur ou de ralentissements modérés. Quoi qu'il puisse arriver, la micheline suivait fidèlement les instructions. Dans les wagons, les voyageurs étaient bien installés. Certains lisaient, d'autres jouaient aux cartes, bon nombre oubliaient le voyage en se laissant tanguer par le roulis.

Là, les yeux d’Évelyne s'enfuiront afin d'entamer un autre voyage. Un voyage intérieur qui l'emmènera vers un ailleurs, vers une promesse que lui avait confié son amant, en lui affirmant qu'il viendrait la chercher en gare de Paris. La promesse de quelques jours passés avec lui, juste là, au creux de ses bras. Ne pas voir les lumières scintillantes de la nuit, le voir lui et redevenir sa maitresse l'espace d'un instant, l'espace de ses étreintes.
Thierry lui, était satisfait : Gares, maisons, hôtels, ponts, lac ou ruisseau, tous les détails étaient là. Il faut dire que cela lui avait pris plusieurs mois pour construire cette maquette reproduisant le parcours Annecy Paris, pour ce train miniature.
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Quelle chute ! Vous avez l'art de créer la surprise !
Image de Abdelhamid Niati
Abdelhamid Niati · il y a
Sublime. Quelle plume
Image de Frédéric Hinix
Frédéric Hinix · il y a
Merci beaucoup Abdelhamid ! :)