2
min

Croyez-vous que l'on puisse aller des abysses aux cieux en passant par le ventre d'une baleine ?

Image de Aliénor Oval

Aliénor Oval

1010 lectures

144

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Assise dans le couloir, le dos légèrement voûté, les épaules rentrées, j’attends fébrilement. Ma tante me rejoint, avançant d’un pas déterminé. Cela fait tant d’années que je ne l’ai pas vue ! Elle n’a pas tant changé, juste un peu forci, je crois. Toujours les mêmes tenues strictes et impeccables, ce chignon acrobatique, volumineux, aérien, fixé par une conséquente quantité de laque, ce maquillage d’un autre temps combinant fond de teint épais, poudre parfumée à outrance, fard à joue orangé, fard à paupières vert mousse et une épaisse couche de rouge à lèvre vermillon s’insinuant dans les ridules autour de sa bouche.
Elle arrive vers moi. Je me lève.
— Ah, ma petite Camille, enfin ! lance-t-elle avec emphase.
J’ai 42 ans, mais elle s’adresse à moi comme si j’étais encore une enfant.
Ma tante me fixe de ses yeux perçants.
— Camille, tu dois lui parler ; le moment est venu ! Le temps est compté maintenant...
— Tu sais que je n’ai pas revu Maman depuis plus de 24 ans...
— Oui, justement, c’est bien de cela qu’il s’agit ! Ta mère en a terriblement souffert et elle souhaiterait te revoir avant qu’il ne soit trop tard. Elle voudrait que tu lui demandes pardon afin de partir le cœur léger.
À ce moment-là, j’ai bien cru que j’allais quitter les lieux sans plus attendre. J’ai revu le cagibi minuscule, poisseux, humide, noir comme les ténèbres où Maman m’enfermait pendant des heures pour d’infimes incartades. Il suffisait d’un verre d’eau renversé maladroitement, du gras de la viande recraché involontairement après qu’elle me l’ait fait avaler de force, d’un haussement d’épaule ou d’un rictus nerveux mal interprété, d’un mot qui lui déplaisait. Et si, par malheur, il m’arrivait de faire pipi au lit, alors c’était la nuit entière que je passais dans le cagibi, enroulée dans mon drap humide et puant. Pour le supporter, je m’imaginais avoir été avalée, par mégarde, par une baleine immense, qui pendant la nuit allait traverser tout l’océan. Nous croisions des poissons phosphorescents remontés des profondeurs pour nous saluer, des requins ricaneurs, des pieuvres farceuses, des bancs de méduses translucides tourbillonnant dans les remous marins. Puis, dans les mers chaudes, nous rencontrions de magnifiques poissons multicolores nageant au-dessus d’une barrière de corail incandescente et au petit matin, la baleine me recrachait sur une plage de sable fin bordée de cocotiers et de bananiers émergeant d’une nature luxuriante.
Pour sortir du cagibi, il me fallait toujours demander pardon à ma mère, comme si j’avais commis une grande faute. Elle voulait un repentir sincère. Pas question de bâcler la cérémonie du pardon sous peine d’être enfermée à nouveau.
Lorsqu’une note ne la satisfaisait pas, elle prenait des ciseaux et coupait mes longs cheveux. C’était ma punition. Et bien sûr, il me fallait lui demander pardon.
— Camille, Camille... tu m’écoutes ? s’inquiéta ma tante.
— Oui, bien sûr.
— Très bien. Je vais entrer avec toi dans la chambre. Ta mère est très faible et je pense que ses derniers instants sont proches. Je compte sur toi, Camille, pour faire ce qu’il faut.
— D’accord.
Je pénètre dans la chambre en marchant derrière ma tante. L’odeur doucereuse de la mort flotte déjà.
Maman, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Une frêle femme toute ridée, aux cheveux blancs, portant une blouse d’hôpital trop grande. Ses yeux sont mi-clos ; elle respire difficilement. Ma tante lui dit que nous sommes là, puis s’éloigne, me laissant assise juste à côté de Maman qui me regarde maintenant de ses grands yeux inquiets.
Je prends ses mains, me penche vers elle et murmure à son oreille :
— Je te pardonne.
Une lueur passe dans ses yeux, elle ébauche un sourire, puis ses yeux se vident de toute vie alors que ses mains s’abandonnent dans les miennes.
Je reste assise un moment sans bouger.
Ma tante s’avance vers moi, pose sa main sur mon épaule.
— Tu as dit ce qu’il fallait Camille.
— Je le crois aussi.

PRIX

Image de Hiver 2015
144

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
J'étais passé à coté de votre excellent TTC et je vote avec un peu de retard. A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
·
Image de Stéphane Sogsine
Stéphane Sogsine · il y a
J'ai frissonné en lisant cette nouvelle que short m'a proposée au hasard. De l'horreur du cagibi à la magie de l'océan. Une enfance en quelques lignes. Bravo
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le titre m'a interpellé et le texte m'a toucher.bravo. venez voir ma page si vous avez le temps . +1
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup. Je note pour votre page. :)
·
Image de Dorothey Moine
Dorothey Moine · il y a
+1 ! (dsl pour le retard) Un lien vers mon poème au passage^^
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/averse-d-ete

·
Image de Ganga
Ganga · il y a
beau et bon
·
Image de Aliénor Oval
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
belle finale Aliénor
à bientôt^^

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Bertrand et félicitations à toi. :)
·
Image de Véronique Riéra
Véronique Riéra · il y a
bonjour Aliénor et sincèrement merci pour ce texte;"voir" cette mère quitter ce monde en paix avec elle-même par l'intermède de sa fille et la façon juste que vous avez de le décrire est juste poignant.bonne continuation pour la suite et au plaisir de vous lire
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Bonjour Martha, merci pour votre commentaire très touchant et vos encouragements.
·
Image de Pierrot
Pierrot · il y a
Mon vote en toute simplicité.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à toi. :)
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Quel titre ! J'en ai un encore plus long à proposer :
"On ne peut pas prendre un "pardon" lancé dans le vide neuronal d'un ascendant honni pour un vrai pardon sauf si on est une vieille tantine qui a toujours désiré que la paix, même tardive, même factice, règne dans les familles."
Et aussi un très court :
"Bon voyage !"
Sinon un tout petit reproche :
— Camille, Camille... tu m’écoutes ? s’inquiéta ma tante. Ce passé simple au milieu d'un récit au présent fait sursauter.Bonne continuation...
: )

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Zutalor! pour ta remarque pertinente qui me permettra d'être plus vigilante par la suite. A bientôt. :)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonjour,
Comme-une-plume sévit sur Short. Elle passe flatter les auteurs, généralement sur un ancien texte ou sur un récent mais ne laisse aucun vote et vous invite à venir voter pour elle. Devant cette injustice, je lui ai demandé hier soir de retourner chez chaque auteur qu'elle a berné pour y déposer une voix (elle a effacé mes commentaires). Merci de vérifier que réparation soit faite. Bonne journée :o)

·
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Sensible et sobre, ce qui est toujours très difficile à réaliser. Tout est juste dans ce texte. Je vous souhaite d'aller au bout de cette finale. Un de mes rares votes est pour vous.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Thierry pour votre commentaire qui me touche car pour moi la justesse dans un texte est primordiale. Et merci pour votre vote, d'autant plus précieux qu'il est rare.
·
Image de Trissia Lepopnav
Trissia Lepopnav · il y a
Sincèrement, je vous dis bravo. Moi je ne pourrai pas pardonner. J'ai voté
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je crois que le pardon est la chose la plus dure au monde! Merci à vous Trissia.
·
Image de Myriam Beck
Myriam Beck · il y a
Touchée! Je vote donc!
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Myriam. :)
·
Image de Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
Le titre étant fort évocateur pour moi, il était hors de question que je ne m'arrête pas sur vos mots mis en relief. très joliment..
L'histoire est fraîche et très agréable à lire..Vous y trouverez une 68 ème lueur dominicale, en guise de soutien affirmé..
Bonne chance Alienor..:-)Et s'il vous prenait l'envie de découvrir ma rimaille en rébellion, sachez que je suis en finale tout comme vous sur le sentier de la poésie et que c'est avec plaisir que je vous y lirai..
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-rim-ailleurs

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup Louyse pour cette lueur dominicale et vos encouragements. Je me ferai un plaisir de lire votre poésie. :)
·
Image de Gabrielle11
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Gabrielle. J'y vole. :)
·
Image de Moniq Akkari
Moniq Akkari · il y a
Cruelle, sans un mot de trop, un véritable couperet ! bravo +1
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup Monique pour votre commentaire et votre vote.
·
Image de Dorine Salomon
Dorine Salomon · il y a
courageux. Je vote, passe me voir à l'occas, j'ai une nouvelle en finale ici http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/outrage-et-desespoir
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Dorine. C'est noté pour ta nouvelle en finale. :)
·
Image de Maud
Maud · il y a
Je reviens voter pour ce texte que j'avais beaucoup aimé, et que j'aime toujours ! :-)
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup Maud. ;)
·
Image de Chouchou
Chouchou · il y a
Je vous pardonne d'avoir su le dire, moi qui n'ai pas eu le temps de l'accorder.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
C'est très joliment dit. Merci Chouchou.
·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
J'ai voté hier et bizarre mon message a disparu - j'avais écrit
Voici un ♥ +1 ♥ pour la finale (。◕‿-。)
Mon récit pour la matinale si vous ne l'avez pas encore lu ►►► http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/pudu-a-disparu-1 Christine

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Un grand merci Christine. Je vais lire votre texte de la matinale. :)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
Hello Alienor.Un petit message pour te dire que j'ai une nouvelle BD en compet :"nouveau départ".A bientôt^^
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Coucou Bertrand, je vais vite aller la découvrir. A bientôt. ;)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
merci Alienor^^
·
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Voici un ♥ +1 ♥ pour la finale (。◕‿-。)
Mon récit pour la matinale si vous ne l'avez pas encore lu ►►► http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/pudu-a-disparu-1 Christine.

·
Image de Matine
Matine · il y a
Le titre est déjà un beau voyage vers une histoire que votre écriture rend lumineuse malgré le noir... +1
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Matine pour votre joli commentaire.
·
Image de Claire Doré
Claire Doré · il y a
Histoire terriblement impressionnante! Etre convoquée pour dire pardon à celle qui aurait dû vous le demander ce pardon,afin de partir un peu apaisée. La brièveté du texte et la sobriété du style contribuent à mettre en valeur ce moment éprouvant. Remarquable. Mon vote.
Merci d'être passée revoir ma nouvelle, Aliénor.
J'ai maintenant un ttc en compétition: " Arthur, douze ans, apprenti justicier".
Au plaisir de vous lire.

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Claire pour vos mots qui me touchent. J'ai vraiment pris plaisir à lire votre texte et je vais découvrir le nouveau très bientôt. :)
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
J'aime toute l'histoire, sauf la fin que j'ai toujours autant de mal à accepter c'est pourquoi je n'avais pas voté la première fois (ou si je l'avais fait je n'en retrouve pas la trace) et je devrais encore le relire pour que l'idée fasse son chemin mais comme il y a urgence pour la finale et que j'aime ce que tu écris, je vote maintenant.
Sans relation de cause à effet et contrairement à Eric qui vient de poser le dernier commentaire, j'ai "quelque chose à vendre" : un texte dans la matinale,
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/a-cent-pour-sang Sans "obligation d'achat" selon la formule !

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à toi pour ton vote et ton commentaire. Je relirai ou découvrirai tes textes avec plaisir très bientôt.
·
Image de Eric Chomienne
Eric Chomienne · il y a
Je n'ai rien à vendre. Je me promène au bal des finalistes, accordant par ci par là une faveur, une danse, pas de contredanse. Parmi les heureux élus votre récit qui valse qui attire mon attention. Quelle maîtrise! Contrairement à Argan je trouve votre chute merveilleuse et cependant si morale. Il est souvent plus difficile de pardonner que de l'être. De plus on ressent le lâcher prise à l'écoute du pardon et non de la révolte. C'était donc le bon choix. Pas d'ex voto mais seulement un vote sincère.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je crois que aussi que le pardon permet le lâcher prise et de passer à autre chose. Merci pour cette danse Eric.
·
Image de Argan
Argan · il y a
Le bon choix vous croyez ? Je ne sais pas maiis il faut une fin et vous avez fait ce choix...Choisir c'est renoncer...a quoi ? a chacun de le savoir... +1 pour ce texte qui pose une vrai question. Au plaisir de se lire ! argan en finale des nouvelles d'hiver avec Alphonse, marin desepéré qui aime la vie... Passez lire si vous avez le temps.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, Argan la question reste posée pour chacun. Je me dis que le pardon c'est d'abord pour soi, pour se délester d'un poids. Y a-t-il un bon et un mauvais choix au fond? Parfois les évènements nous amènent à nous positionner plus qu'une longue réflexion. Je retournerai lire votre texte et le soutenir pour la finale.
·
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Mon vote pour cette remontée des abysses que je viens de découvrir.
Si ça vous tente, je suis en finale Nouvelles avec Chionosphérophile ...

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Michel et je lirai votre nouvelle. :)
·
Image de Zot
Zot · il y a
Un petit goût acide-sucré des Malheurs de Sophie -Madame Fichiny a bercé à coups de fouet enchanté toute mon enfance et est peut-être même à l'origine de mon zèle ardent pour la Justice.
Bel écrit, belle métaphore, je plussoie Mme. Aliénor.Zot.

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Qu'est-ce que j'ai aimé lire Les malheurs de Sophie quand j'étais petite! Cela a contribué à développer mon imaginaire, c'est sûr. Merci beaucoup Zot.
·
Image de Zot
Zot · il y a
Ma micro-nouvelle "Rames" a été postée sur ma page, si vous avez 2 minutes -->
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/rames Zot.

·
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
Un second vote pour Camille :)
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup Lila. :)
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une lenteur, comme une hésitation, un flottement... entre les mots, qui n'est pas sans rappeler "Anja". BRAVO !
(Ma relation enfant/Parent se nomme "Sakado" et court en matinale .....)

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, c'est vrai que l'on peut faire des parallèles entre ces deux textes, des bribes d'enfances .... Merci à toi Miraje. Dès que j'aurai un petit moment, j'irai découvrir ton texte. A bientôt. :)
·
Image de Qualsevol Nit
Qualsevol Nit · il y a
Dire que je n'avais pas lu ce texte (et plein d'autres, d'ailleurs)! Il est comme je les aime, concis mais surprenant, très bien écrit mais original. Bravo, je vais aller regarder le reste dès que j'aurai deux minutes! Et mon vote, bien sûr...
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup à toi. Et je suis ravie de t'avoir croisée au festival Livres en tête. A bientôt.
·
Image de Qualsevol Nit
Qualsevol Nit · il y a
Oui, moi aussi! Et j'aurais vraiment aimé prolonger la discussion avec tout le monde! Une autre fois, peut-être...
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Titre étonnant, mère terrible, belle imagination de l'enfant. Récit très bien écrit. Je vote
Je suis en finale avec http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/poussiere-de-pierre

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, le titre a de quoi surprendre. Merci à vous François. Et j'irai découvrir votre texte. :)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bravo pour la finale Aliénor !!
Mon vote à nouveau :o)

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à toi Izzie. :)
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Je revote même si je n'ai toujours pas pardonné ...
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Le pardon arrive parfois sans qu'on s'y attende ou parce qu'on l'a voulu et qu'un jour, finalement, on ne sait pourquoi, il est enfin là...
En lui, on y trouve l'apaisement... c'est ce que j'y ai trouvé en tout cas...et j'avance mieux...
Ne pas pardonner, à mes yeux, c'est se noircir l'âme... mais comme le dit Aliénor, pardonner n'est pas oublié, ce n'est pas se rabaisser non plus, c'est s'élever au contraire, quitter cette colère, cette aigreur qui empoisse...
Pardonner c'est perdre le statut de victime, également... cette perte là est un gain.
Il n'y a aucune obligation à pardonner. Et peut-être que le pardon n'arrivera jamais pour toi... A chacun sa route... Je ne te donne à voir que mon expérience et ce que j'en retire.
L'essentiel est que tu avances le plus sereinement possible.
Bizz Mapie :o)

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Parfois le pardon est impossible et de toute façon, on n'oublie jamais... Merci à toi Mapie d'être passée et d'avoir voté à nouveau.
·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
votre poème me fait penser à "Nantes", dans cette chanson, Barbara arrive trop tard 35 rue de la grange aux loups... elle aussi pardonna malgré tout (+1)
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Elle est belle cette chanson, d'autant plus pour moi qui suis nantaise... Merci Jean-François.
·
Image de Anne Razé
Anne Razé · il y a
Le titre est formidable. La fin bof, bof, mais c'est sacrément bon quand même. +1 pour ce texte que j'ai inexplicablement raté.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Le titre m'a bien amusée, c'est un p'tit clin d'oeil. Pour la fin, je comprends qu'elle ne plaise pas à tout le monde, c'est assez délicat les histoires de pardon. Merci Anne pour votre commentaire et votre vote. :)
·
Image de Cécilia Navarro
Cécilia Navarro · il y a
Re voté, ton texte est magnifique !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Cécilia, ton avis compte pour moi. A très bientôt. :)
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
on ne se quitte plus... mon vote bien sûr pour cette belle séquence dans ton style agréable et poétique. +
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, après cette sacrée soirée au festival Livres en tête on se retrouve en finale ici. C'est un plaisir. Et merci encore à toi Nicolas. :)
·
Image de Gwénaëlle Aiello Chambon
Gwénaëlle Aiello Chambon · il y a
Je n'aurais pas pardonné... Mais serais impardonnable sans un vote immédiat. Bonne chance pour cette finale.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Gwenaëlle pour votre vote et vos encouragements.
·
Image de Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Donald nous a aiguillé sur votre texte... Très touchant.. bien écrit, un pardon arraché mais nécessaire.. Mon vote, bien sûr.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à vous Sophie et merci à Donald pour son partage.
·
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
J'appuie de nouveau sur le buzzer (le pauvre, il doit en avoir marre de prendre des coups de paume) parce que c'est trop bon, ô toi reine des gothiques.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup Donald. L'un des prochains textes que je vais présenter sera vraiment très sombre, du coup je mériterai bien cette appellation !! ;) A bientôt
·
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Oaaaa. Je suis impatient de lire un texte sombre sorti de ta plume.
·
Image de Valéry Hardiquest
Valéry Hardiquest · il y a
Donc, j'appuie à nouveau sur "Je vote" (tout en ayant d'abord pris la peine de relire, pour le plaisir). Félicitations pour cette finale !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oh, ça c'est gentil. Merci à toi Valéry. :)
·
Image de Pa22
Pa22 · il y a
Bravo Aliou
·
Image de Aliénor Oval
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
hé hé bonne chance pour cette finale ;-) mon vote
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Marie et bonne chance à toi aussi pour la finale. ;)
·
Image de Vincent Zochowski
Vincent Zochowski · il y a
+ 1 bravo pour cette finale
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Vincent. :)
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
bravo pour ta finale
+1 à nouveau
et hop

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à toi Bertrand et bravo pour tes 3 BD que j'aime beaucoup en finale.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Hello Alienor, Libellaisne m'en a dit du bien un vote pour cette lumière ici aussi ;-)
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à Libellaisne et à vous. :)
·
Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
n°7, je confirme mon vote du début! Bonne finale Aliénor!
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup Ninie pour ton soutien.
·
Image de Joelle Troiano
Joelle Troiano · il y a
J'en ai les larmes aux yeux; je vote, bien sûr
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
ça me touche, merci Joëlle.
·
Image de Marie Vincent
Marie Vincent · il y a
Je ne sais pas si j'aurais pu faire de même , c'est terrible ! Je suis presque déçue par ce "je te pardonne! " bravo pour ce texte !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Moi non plus, pardonner ce n'est pas si facile! C'est bien quand ça permet de passer à autre chose, de s'alléger. Merci à toi.
·
Image de Adaq
Adaq · il y a
Camille est généreuse , mais alors la mère , pardon ! ;-)) Bon texte , +1 .
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci pour ce sympathique commentaire et votre vote. ;)
·
Image de Philgreff
Philgreff · il y a
Point de salut sans pardon, (je ne suis pourtant pas quelqu'un de religieux, ni même très spirituel) Très beau texte !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je me dis que lorsqu'on pardonne, on se débarrasse d'un poids, de quelque chose qui nous encombre intérieurement et qu'avant tout il faut le faire pour soi, si tant est qu'on souhaite le faire, ce qui bien sûr ne doit pas être un impératif dicté par la morale ou la religion. Merci à toi. :)
·
Image de Michèle Harmand
Michèle Harmand · il y a
Royal, ce "je te pardonne". Bravo Camille ! :)
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci pour elle. :)
·
Image de Argan
Argan · il y a
Le pardon...+1, Au plaisir de vous lire ! Argan en compet des nouvelles avec Alphonse, citoyen des mer...
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci à toi. Je vais aller voir ton texte. :)
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Je termine ma lecture les larmes aux yeux.
S'il est préférable de pardonner pour ne pas se salir l'âme il reste des instants de vie qui nous marquent le coeur à tout jamais et que l'on ne peut effacer...
Vous avez mon vote, bien sûr.

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci pour votre commentaire très touchant.
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
je suis repassée mais j'ai déjà aimé tous tes textes en finale ... à très vite sur d'autres textes
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Marie, à très bientôt.
·
Image de Malice
Malice · il y a
Bravo ! +1
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup. :)
·
Image de Julien
Julien · il y a
Croyez-vous que l'on puisse voter pour un texte alors qu'on est nous même en compétition? Evidemment! Bravo Alienor pour ce joli texte. +1 N'hésite pas à me donner ton avis sur http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/les-demons-de-minuit
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je partage ton point de vue! ;) Merci Julien pour ton vote et ton commentaire. Je vais me faire un plaisir de découvrir ton texte. A bientôt.
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Un retour à la surface en toute simplicité et beaucoup d'émotion. Bravo !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci pour ton joli commentaire. A bientôt.
·
Image de Olivier Vetter
Olivier Vetter · il y a
Le pardon ne signifie pas l'oubli +1
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Olivier. Oui, je suis d'accord, malgré le pardon, on n'oublie jamais.
·
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
J'aime la partie dans le ventre de la baleine et la nature luxuriante, je ne sais pas si le pardon change quelque chose ce qui est écrit est écrit - mais disons que ton texte explore l'évasion quand la réalité ne convient pas ... belle réussite bravo Aliénor
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Marie, oui l'évasion par le rêve était le point le plus important pour moi. Quant au pardon je me dis qu'il nous permet d'avancer, de fermer une porte, de passer à autre chose et qu'on le fait d'abord pour soi. A très bientôt. :)
·
Image de Angélique A. (Magodine)
Angélique A. (Magodine) · il y a
+1 = 36 votes ! Je ne sais pas si j'aurais fait la même fin, mais c'est un très joli texte ! Bravo
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci beaucoup. :)
·
Image de Zabelou
Zabelou · il y a
Même si je pense que certaines personnes ne méritent aucun pardon, je vote pour ce très beau texte.
Toujours très agréable de te lire Alienor.

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je suis d'accord, parfois le pardon n'est pas possible, mais je me dis aussi que c'est une façon de se libérer d'un poids, qu'on le fait avant tout pour soi. Merci à toi Zabelou pour ton commentaire qui me fait très plaisir. :)
·
Image de Maud
Maud · il y a
Un titre qui interpelle et invite à a lecture ... lecture qui ne déçoit pas du tout, bien au contraire, belle écriture, belle émotion et une belle balade dans le ventre de la baleine et l'océan ! +1
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je me suis dit que le titre serait une bonne entrée en matière pour le récit, tout en restant mystérieux. Merci beaucoup Maud.
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
un texte à fleur de peau comme tous tes écrits
vibrant d'émotion
ici c'est un colère rentrée qui anime ton personnage
mais elle a l'intelligence de pardonner après 20 ans de silence
ce qui est
vraiment difficile dans le cas d'une enfance gâchée
mais le temps passe
et efface quelques blessures^^
+1

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, tu as raison, toujours à fleur de peau... Comme tu le dis, le temps qui passe permet de ne garder que le meilleur et le pardon, bien qu'il ne soit pas toujours possible, nous grandit indéniablement. Merci Bertrand pour ton vote et ton commentaire.
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
hello Alienorune nouvelle Bd en compet 2015
"plop plop"
http://short-edition.com/oeuvre/strips/plop-plop à bientôt^^

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
En effet, quel beau texte. Je suis sensible à ton écriture.
Et le titre, surprenant en début de lecture, prend tout son sens au final. Parfait ! Un vote !

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Je pense que mon écriture prend sa source dans l'enfance. ;) Pour le titre j'aimais bien l'idée qu'il prenne tout son sens à la fin de la lecture. Merci Sylvie pour ton vote et ton commentaire. :)
·
Image de Zalma
Zalma · il y a
Je trouve votre titre intéressant, parce qu'il indique également que le chemin peut être long... et d'autre part, il pose une question... signifiant, par là même, que le pardon est tout sauf une évidence...
·
Image de Patrick Barbier
Patrick Barbier · il y a
Pour ce qui est de la question dans ton titre, je crois que Camille et toi y avez répondu de la plus belle manière.
Mon vote, Aliénor.

·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci, ça me touche beaucoup. :)
·
Image de Valéry Hardiquest
Valéry Hardiquest · il y a
Intense et délicat du début à la fin. Concernant le titre et son lien dans le récit, je rejoins complètement Cécilia. Un nouveau vote conquis.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci pour ton commentaire, ça me fait très plaisir. A bientôt. :)
·
Image de Cécilia Navarro
Cécilia Navarro · il y a
Je ne trouve pas les mots parce que c'est très joli et très triste. Le passage qui justifie le titre est juste magnifique ! Donc bravo, je vote à nouveau avec grand plaisir !
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
J'aime bien aussi ce passage de pure évasion qui fait écho au titre, comme une respiration dans le récit. Tes commentaires me touchent toujours beaucoup et je suis ravie que tu aies été sensible à ce texte. Merci à toi Cécilia. A bientôt. :)
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
très bien écrit, poétique (encore), une scène de vie, un titre étrange, entre rêve et réalité, un moyen de s'évader du réel parfois... Voté.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
L'évasion par l'imaginaire, je crois que c'est un peu mon leitmotiv et j'aime bien cette idée d'être entre rêve et réalité. Merci Nicolas pour ton commentaire et ton vote.
·
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Le titre de quinze kilomètres de long ne me donnait aucune indication sur le fond; eh bien tant mieux car j'ai adoré cette écriture subtile, émouvante et sombre. Bon, j'appuie sur le buzzer ma chère Alienor et hop, +1. C'est quand même beau la technologie moderne, comme disait mon grand-père.
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Oui, le titre super long, j'ai trouvé ça amusant et puis c'est vrai que ça ne laisse pas présager de la suite. Merci d'avoir appuyé sur le buzzer! ;)
·
Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
vote n°4. Un texte fort, et toute cette poésie imaginaire qui sort d'un cagibi obscur, une merveille!
·
Image de Aliénor Oval
Aliénor Oval · il y a
Merci Ninie, cela me fait plaisir que tu sois sensible à cet imaginaire sorti de l'obscurité.
·