3
min

Croisière sonique

Image de Francine Lambert

Francine Lambert

710 lectures

897

FINALISTE
Sélection Public

A son arrivée dans le hall des départs Jacques fut accueilli par le personnel de bord qui se résumait à trois personnes : le commandant et deux techniciens, l’un préposé au son, l’autre à la lumière. Lorsque tous les passagers, une vingtaine environ, furent au complet, une voix synthétique énuméra les différentes consignes de sécurité à respecter au cours du voyage qu’ils allaient entreprendre. Une lumière bleutée éclaira alors une ouverture située derrière le commandant qui les enjoignit de le suivre dans un couloir luminescent aux parois souples, tube-passerelle entre la salle d’embarquement et le vaisseau. Celui-ci, arborant une allure étrange, ressemblait à un gros poisson métallique doté d’ailes repliées et avait été tout spécialement conçu pour les besoins de la croisière.
Jacques prit place sur un siège tandis qu’une musique douce accompagnait son arrivée dans la cabine. Un harnais semi-rigide lui enserra immédiatement la poitrine, s’adaptant automatiquement à sa morphologie. Comme on le lui avait recommandé, il se coiffa aussitôt du casque mis à sa disposition pour profiter pleinement du voyage. Il ne fallut que quelques minutes pour que tous soient installés et harnachés.
L’équipage à son poste, des lumières rouges clignotèrent sur la console de bord, véritable table de mixage pourvue de multiples manettes, puis la musique d’ambiance se brouilla, laissant place à des cliquetis métalliques, suivis de chuintements et de grésillements divers. Les moteurs ronflèrent alors que la voix du commandant résonnait dans les haut-parleurs :
- « Mesdames et Messieurs, bienvenue à bord de « L’Inouï », nous vous souhaitons de bonnes sensations visuelles et sonores ! »
Aussitôt, Jacques sentit le vaisseau vibrer sous et autour de lui tandis que l’habitacle baignait dans une luminosité d’intensité changeante et que des sons dignes d’éveiller sa curiosité lui parvenaient, humains ou animaux, il n’aurait su le dire. Cela ne dura que quelques secondes, l’instant d’après une accélération fulgurante de l’engin le plaqua à son siège. A peine remis de sa surprise, il découvrit par les hublots insérés dans le plafond que leur bolide s’enfonçait rapidement vers les profondeurs de l’océan.
- « Le sonar nous indique une colonie de dauphins, écoutez . . . » suggéra le pilote.
En effet, des sifflements et des gloussements retentirent avant que les mammifères ne viennent effectuer une danse festive au-dessus du navire. A peine leurs cliquetis eurent-il disparus que s’élevait un chant mélancolique, parfois interrompus de grondements et gémissements, un chant d’une beauté saisissante qui les subjugua littéralement.
- « Une baleine . . ., chuchota le commandant, elle remonte, suivons-la . . . »
Leur vitesse calée sur celle du mastodonte marin, ils regagnèrent donc la surface au moment même où la baleine soufflait ; puis l’animal plongea à nouveau, créant une gigantesque gerbe d’eau qui explosa en tous sens avec grand fracas. Les lumières tressaillirent en même temps que la carlingue métallique frappée par d’immenses paquets de liquide. Des cris de stupéfaction fusèrent devant le spectacle qu’offrait l’extraordinaire queue qui battit l’air dans un ultime claquement avant de s’enfoncer dans les flots.
Ce moment d’intense émotion, ponctué par un silence inédit, fut suivi d’une agréable «colla’son». Les machines fonctionnant au ralenti, les croisiéristes purent entendre railler des goélands, piauler des albatros, grogner des phoques dont les images étaient en même temps projetées autour d’eux dans une scénographie féérique qui arracha à Jacques plusieurs exclamations de surprise tant ils semblaient réels. Mais le clou du spectacle fut, sans nul doute, l’apparition d’une pieuvre géante dont les tentacules semblèrent vouloir saisir plusieurs passagers qui hurlèrent d’effroi sous la menace. Un coup de feu retentit, un éclair lumineux traversa l’habitable, laissant tout le monde perplexe, excepté l’équipage.
- « Le cri du poulpe, susurra le commandant, un cri mystérieux et fulgurant . . . Nous allons maintenant entamer notre retour mais une dernière surprise vous attend . . . tenez-vous prêts . . . »
Une accélération subite propulsa le vaisseau hors de l’eau tandis que ses ailes se déployaient et, dans un brondissement sourd, l’engin s’envola à une vitesse vertigineuse. Quelques secondes plus tard, Jacques et ses compagnons survolaient les nuages, baignant dans une harmonie d’ondes lumineuses et sonores aux modulations apaisantes, alternant avec de mélodieux chants d’oiseaux.
- « Mesdames et Messieurs, nous espérons que cette croisière vous a plu et nous vous souhaitons un bon retour à terre, à bientôt ! »
La brusque décélération les plaqua de nouveau à leur siège puis le vaisseau, comme une bulle, se posa en douceur. Emerveillé, Jacques et ses compagnons se levèrent d’un pas un peu chancelant et quittèrent la salle de théâtre en se demandant s’ils n’avaient pas rêvé.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
897

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Francine Lambert
Francine Lambert  Commentaire de l'auteur · il y a
Du fond du cœur, je remercie sincèrement toutes celles et ceux qui sont venus lire et soutenir mon texte lors des qualifications et lui ont permis d'accéder à cette finale. Je suis très heureuse de voir que le jury a également retenu des écrits moins visités et qui m'avaient beaucoup plu. Comme je suis d'ores et déjà comblée, un grand MERCI anticipé à tous ceux qui reviendront spontanément confirmer leur soutien ou qui embarqueront pour la dernière étape de cette "croisière" !

Bonne chance aux finalistes et à bientôt dans vos lignes !
Francine

N.B. une petite curiosité ici :
https://mediathequedelamer.com/actualite/le-cri-du-poulpe/

·
Image de Firmin Kouadio
Firmin Kouadio · il y a
J'espère qu'en me promenant lire des textes pareils, mon sens de nouvelles s'activera tout seul. Merci pour ce plaisir...
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Ca , c'est du spectacle. Cinérama, Imax, 3 D battus par ce divertissement futuriste !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci pour votre enthousisame Guy, je suis touchée ! À bientôt !
·
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
Heu, je crois que j'arrive un peu tard...Mais bon, je dis quand même que j'aime !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Mais il n'est jamais trop tard Philippe, surtout si vous avez aimé . . . Merci infiniment et à bientôt !
·
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Un style Disneyworld pour les sensations, j'ai apprécié. Mes 5 votes.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Je ne connais pas Disney World mais la référence est élogieuse, merci infiniment Granydu57, à bientôt !
·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Mon soutien renouvelé pour ce texte qui m'a fait voyager :)
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Aurélien !
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Les joies de l'asphalte ne suscitant guère mon enthousiasme je viens de découvrir avec plaisir ce monde virtuel marin. Tien ne vaut le virtuel, finalement. + 5
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
La lecture du thème m'a tout d'abord laissée très sceptique et je me suis dit que je ne participerai pas mais comme on nous encourageait à utiliser des véhicules inédits l'idée de quitter les routes goudronnées a fait son chemin . . . comme je connais tes exigences j'apprécie énormément ton commentaire et ton soutien Sylvie, MERCI du fond du cœur ! (*_*)
·
Image de Elodie Dieudonné
Elodie Dieudonné · il y a
j'ai adoré !!! mes voix :)
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Votre enthousiasme me ravit, un grand MERCI Elodie et bientôt ! (*_*)
·
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Mon soutien!
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Daniel, à bientôt ! (*_*)
·
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
Super Francine. Bonnes chances.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Odile, au plaisir ! (*_*)
·