Crocodile Dandy

il y a
2 min
1475
lectures
755
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

On a adoré le récit caustique de cette aventure familiale à laquelle on peut tous s’identifier. Car qui n’a jamais eu envie de sauter la

Lire la suite

Un livre ? Nadja, André Breton. Un texte ? Première soirée, Arthur Rimbaud. Un film ? Trainspotting, Danny Boyle. Une chanson ? I am the walrus, The Beatles  [+]

Image de Été 2019

Je ne vais pas lui dire qu’il devrait lever le pied, mais je le pense sincèrement. Tous les soirs, il a besoin de sa dose. Sans ça, impossible pour lui de trouver le sommeil. Un vrai camé le garçon. Si j’ai le malheur de lui dire que je n’ai rien sur moi ou que je n’ai pas été réapprovisionné, il pète directement un câble. Il se roule par terre, comme possédé, à la manière d’un footballeur dans une surface de réparation. Et je dois avouer que ça me fait un peu de la peine quand je le vois dans cet état. C’est vrai, je suis son père.

Pas facile de zapper la petite histoire du soir. Mon fils de quatre ans a une fâcheuse tendance à sacraliser les moments. Personnellement, ne pas lire les péripéties du castor dépressif et mythomane ou de la girafe qui a pris la foudre ne va pas m’empêcher de dormir, contrairement à lui. Parfois, on a juste envie de se vautrer sur le canapé après une longue journée, après les transports en commun, les gens qui se plaignent, le boulot, les collègues qui se plaignent, le retour à la maison et l’enfant qui se plaint – par définition –, sans oublier la femme qui a le culot de nous dire, au final, qu’on se plaint tout le temps. C’est injuste, on a tous le droit de souffler un peu, non ? Quand le mioche regarde la télé avant le repas, je ne viens pas lui parler de la réunion de copropriété ou du prêt à taux zéro. Eh bien, c’est pareil. À chacun son temps calme.

Bien sûr, il y aura toujours des gens qui viendront nous dire que la lecture du soir, c’est important pour le développement de l’enfant, pour son imagination et pour un bon gros sommeil réparateur. Foutaise ! J’ai d’ailleurs remarqué que ces gens qui viennent donner des leçons de morale sont loin d’être irréprochables avec leur soi-disant vie parfaite, leur petite maison mitoyenne, leur grande voiture familiale, leur chien-chien et leur pelouse bien tondue. À mon avis, ce sont eux qui se racontent des histoires. Un gamin, pour parler franchement, c’est un drogué de l’image, un accroc aux dialogues stupides et aux récits moralisateurs. Un futur citoyen en quelque sorte. Mais bon, comme je suis un bon père, je fais des efforts.

— Allez, qu’est-ce qu’on lit mon bonhomme ? Et dépêche-toi de te décider, Papa a des choses à faire.
— Crocodile ! Crocodile !

Ce n’est juste pas possible. Plus c’est débile, plus les enfants deviennent dépendants. Ce satané bouquin : Feodor, l’alligator. « Moi président », je ferai incarcérer sur-le-champ les auteurs de ce carnage graphique et littéraire. Une sorte de télé-réalité sur papier avec des animaux ramollis du cerveau. Et sur un plan scientifique, ce n’est pas un crocodile, c’est un alligator, je le lui ai déjà dit. Soyons précis.

Je commence la lecture. Le nabot a les yeux qui brillent ; de mon côté, j’ai les oreilles qui saignent. Mais comme je suis un bon père, je fais des efforts. Élégant et raffiné comme un joueur de pétanque sous un soleil de plomb, le gros reptile (attention à l’intrigue) est à la fois albinos et à la recherche d’une salade verte parce qu’il s’est rendu compte qu’il était végétarien. Ode à la différence, il n’est pas carnivore. Éloge du vivre ensemble, les autres animaux un peu méfiants au début vont finir par l’accepter. Respect, applaudissements, séquence émotion... Toutes nos jolies bébêtes se retrouvent à la fin autour d’un bon feu pour danser toute la nuit. Et moi, je ne pense qu’à une seule chose à ce moment-là : faire un safari de chasse.

Le gosse est content. Feodor joue de la guitare dans les marécages avec ses potes à poil long. « Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes », pourrait-on dire. Allez, maintenant au dodo l’asticot, va compter tes moutons, tes koalas et tes renardeaux, fais-toi plaisir.

En sortant de la chambre, je savoure ma liberté retrouvée. La vraie vie. Je me dirige enfin vers le salon. Ma femme est assise sur le canapé et me regarde fixement. C’est étrange, il y a quelque chose sur la table basse. Elle jette un œil à l’objet et me regarde à nouveau avec un petit sourire en coin. C’est marrant, on dirait qu’elle attend une réaction de ma part… J’ai reconnu le test de grossesse. Pour faire court, j’ai pas fini d’en bouffer, du croco.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

On a adoré le récit caustique de cette aventure familiale à laquelle on peut tous s’identifier. Car qui n’a jamais eu envie de sauter la

Lire la suite
755

Un petit mot pour l'auteur ? 193 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
J'adore la chute ! Quel bon père de famille ! Mes compliments !
Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Très beau texte, Nicola!
j'adhère par mes voix et je vous invite à découvrir mon texte en course pour le prix jeunes auteurs https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas de laisser vos impressions en commentaires. Merci!

Image de JLK
JLK · il y a
Jouissif!
Image de Oscurio De Syl
Oscurio De Syl · il y a
Pas évident d'insuffler de l'humour tout du long, plutôt que seulement sur un twist final. C'est très réussi. Bravo
Image de Odile
Odile · il y a
Au lit, petit monstre ! Mario Ramos. Moi aussi, j'ai adoré, trop tard, mais quand-même, bravo!
Image de Blackmamba Delabas
Blackmamba Delabas · il y a
Quel humour...
Image de Ava Mouzon
Ava Mouzon · il y a
Génial et drôle et tellement vrai!
Bravo pour ce prix, j'ai adoré!

Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
Merci !
Image de Domi Roca
Domi Roca · il y a
Bravo !
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Félicitations !!
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
merci très chère !
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
comme une envie de crocodile^^
bravo Nicolas^^

Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
Thanks my friend
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
😊😊😊😊😊

Vous aimerez aussi !