1
min

Colt

Image de Elodie Elodie

Elodie Elodie

3 lectures

1

8 heures, heure d'été, le ciel se donne à peine le mal de mentir sur son gris. Aurore rêve d'amitié sur son lit défait. Elle révise ses souvenirs récents, reprise quelques vérités toute personnelles, racommode les chaussettes au fond béant, pense un lien cousu de fil blanc. Et puis Aurore se plante l'aiguille, fuseau, rouet, d'autres en auraient pioncé durant des siècles, elle, enfin, ça la réveille. Elle prend les nerfs. Aurore braque l'avenir, exige de lui et la bourse et la vie. Il a l'air malin, l'avenir avec un colt collé sur la tempe.
Il geint, l'avenir chiale sa mère depuis la nuit des temps, écrase une morve qui fuit en chandelle. J'ai rien fait moi, j'ai rien fait. Aurore s'agace autour de la gâchette. Pour sûr t'as rien fait qu'elle dit. Aurore vise plus bas, le coup part. Elle souffle la fumée, fait tinter ses éperons. Sourit. Elle a foutu l'avenir à genoux.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
La Belle ne dort plus apparemment...
·