Collapsologie plantaire

il y a
1 min
1
lecture
0

Tout ce qu'il y a d'important à savoir c'est que j'aime l'Auvergne, le Tripou et les cookies  [+]

"Servigne."

Et votre prénom ?

"Pablo."

"Je n'aime pas du tout ce que vous dites."

"Je n'ai pas choisi mon nom"

"Je parle de ce que vous dites à la radio."

"Vous êtes en droit de ne pas être d'accord avec moi."

"Il est absurde de dire que le monde va s'effondrer alors que l'extrême pauvreté a diminué de moitié ces dernières années. Pour certains penseurs, il s'agit de l'événement le plus important de notre siècle, et non pas le 11 septembre ni la crise financière."

"Comment pouvez-vous être aussi jolie et dire des choses aussi bêtes ?"

"C'est triste de voir un prétendu penseur me répondre quelque chose d'aussi bas, et en plus me toucher l'avant-bras en pensant que je n'aurais pas remarqué son état avancé d'alcoolisme."

"Enfin, soyez un peu fun, c'est vous l'optimiste indécrottable on dirait que vous n'appliquez pas vos principes dans la vie"

"Cessez de me toucher s'il-vous-plaît, je ne suis pas votre copine ou votre pote."

"Qu'est-ce que vous êtes froide. On vous a déjà dit que vous étiez frigide ?"

"Il faut vraiment que vous appreniez à vivre avec votre temps."

"Clac" ! La claque partit comme une fusée dans le bar nauséabond qui accueillait les deux riverains. Quelques badauds se retournèrent. Un homme avait frappé une femme. Certains chuchotèrent :
"Je crois que c'est quelqu'un de connu"
"Mais non ça doit être une dispute de couple"
"Arrête, je crois que c'est un gars qui a théorisé la fin du monde ou j'sais pas quoi."

"Ah bah, il pourrait commencer par bien traiter sa femme ma foi ! Ma grand-mère m'a toujours dit : charité bien ordonnée commence par soi-même !"
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,