Coin-coin

il y a
2 min
44
lectures
1
Au petit matin d'un jour de juillet , J'arrivai au bord d'un étang situé dans le Roussillon pour pêcher à l'ombre des saules pleureurs , moment de quiétude avant d'affronter la foule des bords de mer . Cet étang poissonneux a la particularité d'être bordé , à quelques mètres seulement , par une résidence pour personnes âgées .
A peine installé , j'entends «coin-coin...coin-coin» au dessus de ma tête bientôt suivi d'une avalanche de pain dur qui tombe dans l'eau et sur la berge où je me trouve.
Aussitôt je dis:«Attention ! il y a quelqu'un qui pêche sous les arbres .»
Une voix répond de manière sèche :«La pêche est interdite ! J'arrive !»
Et quelques minutes plus tard arrive effectivement un vieux monsieur d'un pas décidé , je me dis en moi même que c'est mal parti pour la tranquillité.
Le vieillard:«Monsieur ,la pêche est strictement interdite ici pour préserver les canards , je les nourris et les protège...j'ai le bras long...je vais téléphoner au maire et il enverra la police municipale »
Moi: «N'en faites rien , je me suis renseigné à la fédération de pêche et je vous assure que je ne fais rien d'illégal »
Cela cloue le bec du vieux monsieur qui , après quelques instants de réflexion, change de sujet ;
Lui: « J'ai fait de longues études , bac plus douze !Et j'ai dirigé un hôtel de six cents personnes.»
Je sens que je vais avoir du mal à m'en débarrasser s'il passe ainsi du coq à l'âne donc je lui réponds sur le même mode.
Moi:« Moi aussi j'ai fait des études à bac plus douze et j'ai enseigné à six cents élèves .»
Lui : «Ah»
Silence...puis je le vois soudain scruter une branche du saule devant nous qui pendait au dessus de l'eau.
Lui :« Vous êtes pêcheur ?»
J'étais en train de pêcher ou du moins d'essayer!!!
Lui:«On va le récupérer!» Et il me désigne du bout du doigt un leurre tout rouillé qui était accroché dans l'arbre à au moins trois mètres du bord .
Moi, vivement :« Non!Je n'en veux pas !On ne vas pas risquer de se noyer pour ce truc là!»
Je ne me voyais pas jouer les secouristes...
Lui:«Ah»
Silence...et nouveau changement de sujet !
Lui:«Regardez ! Un ragondin ! C'est l'ennemi des canards...Ils mangent les oeufs et les petits !» Et il me montre un ragondin qui nage à l'autre extrémité de l'étang.
Que dire?
Lui:«Mais je surveille de chez moi au deuxième étage ! Et j'ai une carabine 22 long rifle ! Donc si j'en vois un attaquer un canard ,je n'hésiterai pas à tirer !»
Sur ces dernières paroles ,il me quitta en me souhaitant bonne pêche et en me laissant dubitatif quant à ma sécurité avec cet original armé dans le bâtiment derrière moi. Je ne le revis plus.
L'année suivante ,je revins au même endroit pour les mêmes raisons...En m'installant je lançai deux ou trois coin-coin pour signaler ma présence...mais pas de coin-coin en réponse...
Et puis quelques minutes plus tard je vis une escadre de ragondins traverser l'étang , des gros ,des moyens , des petits ,plusieurs générations...et aucun canard !
Je compris alors que le vieux monsieur avait dû s'envoler...rejoindre ses amis les canards au paradis.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !