Cheveux en bataille

il y a
1 min
131
lectures
26

Anglophone de naissance, francophone de plume et de cœur, j'ai la langue qui fourche parfois. Ou faut-il dire qu'elle le fait exprès ? Merci pour vos lectures et vos commentaires  [+]

Le bébé chauve, c’est bien moi sur les photos. Pendant des mois, les poils ont protesté en refusant de pousser, jusqu’au jour de leur apparition furieuse. Même en tirant de toutes ses forces, ma mère n’a pas réussi à apprivoiser ces frisettes capricieuses qui sont rebelles à ses efforts. « Quelle broussaille ! »

Renonçant à la tâche, elle a fini par les ligoter avec des barrettes. Elle ne voulait que les civiliser, mais ma toison naissante persistait à désobéir.

Adolescente, j’ai pris le relais en ouvrant les hostilités contre cette tignasse indomptable. Les nombreux produits achetés au bazar du coin ne produisaient pas l’« effet souplesse » promis. Ces cheveux récalcitrants s’opposaient à une coupe garçonne lisse à la Dorothy Hamill. Condamnée à les porter attachés, j’ai dû renoncer à l’image gracieuse de la célèbre patineuse des années soixante-dix.

Jeune femme, j’ai opté pour la censure totale : tête rasée. J’avais beau m’affranchir des contraintes féminines, le sourire pincé sur les photos démentait cet air léger que je voulais me donner. Derrière, ça bouillonnait. Le geyser se préparait.

Plus tard, mon compagnon le plus fidèle fut mon sèche-cheveux professionnel Babyliss. Grâce à sa puissance de 2000 watts, je vécus à ses crochets pendant des années.

Un jour, le naturel chassé revint au galop. Surprises par une averse, mes boucles reprirent spontanément leur état brut, en résistance totale à mon obstination. Aujourd’hui, en leur cédant, je renais, vaincue, mais délivrée.
26

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Inhumain

Michel F.

L'indifférence tue. Elle s'avère impitoyable aussi bien pour les intelligences supérieures que pour les êtres les plus primitifs. La vérité est la même pour tous. Bouche cousue, regard... [+]