1
min

Chelsea

Image de Teudor Abarjèro

Teudor Abarjèro

75 lectures

58

Chelsea s’ennuie dans sa vie. Son mariage a viré au naufrage rapidement. Herbert qui l’a épousée pour sa fortune ne la regarde pas. Très vite il s’est découvert une passion pour les Maserati et depuis, puise sans vergogne dans la cagnotte de son épouse pour investir dans les différents modèles de cette marque prestigieuse. Sa préférée est une décapotable chromée rouge.
Un jour, prise d’un coup de folie, et consciente du risque qu’elle prend, (ne lui avait-il pas dit, « si tu y touches, je te tue ») Chelsea décide d’emprunter cette voiture dans laquelle son mari ne l’a jamais emmenée. Discrètement, elle en subtilise la clé magnétique et profitant de l’absence de son conjoint, elle se glisse, mutine, à la place du conducteur. Une griserie s’empare d’elle, comme si elle avait bu. Elle est très excitée à l’idée de braver l’interdit. Elle démarre, un sourire enfantin aux lèvres. Parvenue sur une départementale déserte, elle appuie sur l’accélérateur. Il fait beau. Le soleil est au zénith. Ses cheveux blonds volent au vent ; Un sentiment de liberté qu’elle n’a jamais connu l’enivre. Plus elle appuie sur la pédale, plus ses cheveux s’éparpillent. Ses lunettes de soleil protègent ses yeux émerveillés. Jamais elle n’avait connu un tel sentiment de légèreté. Au loin, elle aperçoit une station-service. Elle constate que le réservoir est presque vide. Elle s’arrête pour prendre de l’essence. Elle ne remarque pas tout de suite le jeune homme qui, comme aimanté par la voiture et sa conductrice s’approche discrètement de la composition parfaite que forme le couple conductrice, décapotable. Chelsea finit par l’apercevoir et le trouve vraiment chou. D’un simple coup d’œil, ils se comprennent. C’est le coup de foudre. Sans dire un mot, le jeune homme la couche sur le capot du coupé Maserati. Dans un état second, elle se laisse aimer furieusement. Elle est comme possédée par un désir qu’elle n’a jamais connu. L’arrivée inopportune d’une voiture les oblige à abréger cet instant torride. Chelsea promet de revenir, sublimée par le désir. Complètement grisée par cette aventure, elle reprend le volant, galvanisée. Elle fonce sur la départementale en chantant à tue-tête « Because the night » de Patty Smith, sa chanson fétiche. Elle est tellement euphorique qu’elle ne remarque pas le virage annoncé par un panneau de signalisation. Sur les paroles de Because the night belongs to lowers, elle s’encastre dans un platane. La liberté a un coût...

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
58

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Un texte tout en crescendo avec une chute "qui tue" ! Très bien mené, très bien écrit, comme d'hab !
·
Image de Teudor Abarjèro
Teudor Abarjèro · il y a
Merci merci merci 😊
·
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Surpris !
·
Image de Teudor Abarjèro
Teudor Abarjèro · il y a
Merci d’être Venu chez moi et ravi de vous avoir surpris par cette fin tragique
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
C'est dommage pour elle.
·
Image de Flip
Flip · il y a
Alors ça, c'est expéditif ! Je ne m'y attendais pas du tout. Déjà que le coup d'éclat sur le capot m'avait laissé pantois, le coup du platane m'a achevé. Bravo pour l'effet de surprise ! Oh oui ! Vas-y ! N'hésite pas ! continue... à écrire...
·
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Triste fin après tant de frustration
Si vous avez le temps pour lire https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/speed-pizza

·
Image de Teudor Abarjèro
Teudor Abarjèro · il y a
J’ai lu votre nouvelle via le compte Dot’y. Moins sexy peut-être mais très réaliste
J’ai bien aimé le prénom du chat et du chien

·
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Triste fin après tant de frustration
Si vous avez le temps vous lire https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/speed-pizza
C'est un peu moins sexy

·
Image de Joséphine Deleu
Joséphine Deleu · il y a
Je pensais que Chelsea aurait eu peur d'être suivie par son mari et qu'il s'en serait suivi une course poursuite imaginaire. Ce ne sera pas son mari qui la tuera mais l'inattention...
Si tu as 1 minute pour lire ma version d'un accident c'est par ici https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/dix-neuf-mars

·
Image de Teudor Abarjèro
Teudor Abarjèro · il y a
Tout est possible dans la fiction ...
·
Image de Polotol
Polotol · il y a
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Pour le coup, elle a payé le prix fort...la pauvre.
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Une fin accidentelle ! quelle terrible virée !
Je concours aussi avec mon texte : " de roues en roues "

·