1
min

Chef à tout prix

Image de Caruso

Caruso

22 lectures

4

Trois mois après que la scène de crime eut été traitée
par les nettoyeurs de la Bayer, le boss a rappelé ses troupes
au boulot.
Les cuisiniers en rang d'oignons, attendaient sagement
les bras croisés derrière le dos, leurs toques penchées
en point d'interrogation.
Le boss plus rougeaud que d'habitude. Les yeux lançant des éclairs, laissa éclater sa colère en mille morceaux, pareille à des pointes d'acier.
- Max est mort dans la chambre froide pendu à un croc de boucher.
Honte, déshonneur, faillite, interrogatoire, bordel et, clients barrés
sans payer l'addition. Je ne vais pas fermer boutique, martela - t- il..
Vous allez tous relever vos manches de chefs, cuisiniers et, commis, ensemble.
Me remettre de l'ordre dans cette cuisine.
Je ne veux pas entendre vos récriminations. Une fois le ménage finit,
vous irez aux fourneaux.
Vous viendrez chercher les menus qui sont dans mon bureau.
Ce soir, j'ai une brochette d'expert culinaire qui vient dîner.
Si, notre cuisine est raffinée, goûteuse, le restaurant aura
sa "Fourchette d'or", et le chef qui a aura su faire preuve d'initiative
culinaire aura une encoche à sa veste, et une renommée reconnue.
Ce soir, je compte sur vous. Je remettrais la toque bleue au meilleur chef.
Vous utiliserez des plats de couleur pour vous différencier.
Pour le ménage associez-vous, cela ira plus vite.
À plus tard...

Le soir venu, le boss entra dans la cuisine.
- Nous allons ouvrir dans trente minutes, est-ce que les plats sont prêts ?
- Oui, patron, mes cinq plats sont prêts.
- Et, les autres, ils sont où ?
- Dans la chambre froide.
- Mais, qu'est-ce qu'ils foutent, on va être en retard.
Ils vont m'entendre.
Le boss se rua dans la chambre froide.
Il trouva ses quatre chefs et, les quatre commis raide morts dans
la chambre froide.
Il fit volte-face, se rua vers la porte, quand celle-ci se referma
avant qu'il eut pu en sortir.
Il entendit le cuisinier marmonner.
- vous aussi vous n'avez pas les idées claires, restez donc ici,
le temps que j'assure mon service.
Le chef partit en sifflotant un air d'opéra pour aller ouvrir le restaurant...
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Sur, ça va refroidir le boss cette affaire-là ! Bravo, Caruso, pour ce ttc rondement mené jusqu'à la chute atroce ! Je clique sur j'aime.
Vous avez aimé mes textes et je vous en remercie. J'ai en ce moment un sonnet en finale automne si cela vous tente : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/me-chienne-ianna-dans-les-dunes

·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
le crime et l'humour se mélangent si bien dans votre cuisine, que je me suis bien amusée tout en grelottant..
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour ce roman policier en perspective ! Mon vote ! Une invitation à découvrir "Mon Amour" et “Ses lèvres rougissent” ! Merci d'avance !
·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
Crime en cuisine, cela fait froid dans le dos ;)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Un psychopathe expert au couteau, ça fait froid dans le dos !!! (Et pas seulement dans la chambre froide)
·