Changer de peau

il y a
1 min
32
lectures
4

Ingénieur défroqué par amour de la chanson et de la poésie. Les "poètes d'aujourd'hui" existent, je les rencontre tous les jours ici et ma muse m'accompagne cata@virtual.net  [+]

Le tout est de changer, mais de changer de tout.
Changer de peau n’est qu’un rêve de serpent. Sans doute faut-il tout changer, du sang jusqu'à la moelle, sans parler des prunelles, des dents, des ongles, de la mémoire et du chapeau...
Bref, devenir un autre.
Souvent j’en rêve.
Devenir chevalier d'industrie.
Trouver ma fortune sous le sabot d'un alezan. Entrer sur ma monture pour présider le conseil d'administration d’une usine désaffectée.
Devenir conservateur des eaux et des forêts.
Reboiser l'Amazonie.
Diriger la migration des séquoias vers les déserts.
Grimper dans la stratosphère pour aller réparer la couche d'ozone...

Souvent j’y pense, et je sais que ça leur pose problème.
Régulièrement ils me prennent à part et m’interrogent sur mes intentions.
Je sais aussi qu’ils parlent de moi dans mon dos. J’ai au moins cette lucidité de l’avoir compris.
Ils ont bien tort, tous autant qu’ils sont, car je ne pourrai jamais rien faire de tout ça tant qu’ils trouveront des prétextes pour me retenir dans leur clinique.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,