Pour éviter de tomber dans ces fatigantes hallucinations. Je garde mes paupières ouvertes. Tenant avec des cure-dents. Debout le long du mur. Observant les vagues jaunes et bleues émanant de  [+]

Quelque chose. Toutefois, le sentiment de.... De celui-ci, il... Ce sentiment, il... Ce sentiment ne va pas bien depuis déjà 3 jours. Ordina vivait dans une sorte de lent tourbillon. Le calme de sa vie et de son existence était perturbé par une attente hors de son être. Aucune autre pensée n'avait de prise sur lui. Il tournait et retournait sa chambre. Il pensait à cette dent qui était sorti du mur.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le ballon

Eddy Riffard

— Je n’ai pas peur de le faire !
Son ballon vissé sous le bras, Maxence fixait ses deux compères avec un air de défi. Antoine et Lucas ne s’attendaient pas à une telle réaction... [+]