4
min

C'est lui

Image de Muriel

Muriel

93 lectures

74

Mais qu'est-ce qui m'a pris de l'aborder comme ça juste avant que le train arrive en gare... Vous êtes de la région ? n'importe quoi, vraiment ridicule cette question mais il a fallu que je tente le tout pour le tout... et la suivante je voulais être drôle Vous transportez une planche de surf ? J'ai vraiment tenté le tout pour le tout, je n'ai jamais abordé quelqu'un comme ça. Mais à Paris sur le quai quand il est apparu devant moi, venu de nulle part, ça a été un coup de foudre : absolu incontournable violent, Pendant les trois heures de voyage je l'ai observé dans le sas sans qu'il me voit, j'ai vu ce qu'il mangeait, un sandwich et il avait une façon de le manger ce sandwich, calme et posée, à la bonne heure, à l'arrêt de 10 mn à Lyon, l'inverse de moi qui avait déjà mangé fébrilement dès que le train a démarré j'avais déjà faim et je voulais partir à sa recherche dans les rames, et c'est là que je suis définitivement tombée amoureuse, lorsqu'il a lu. Il lit comme il marche. concentré et calme.
Quand je lui ai dit est-ce qu'il y a des belles randonnées à faire dans votre région j'étais au comble du ridicule d'ailleurs il a eu un gentil sourire pas tout a fait moqueur ça veut dire qu'il est tolérant en plus, Ah mais oui, des randonnées il y en a beaucoup... ça ne manque pas autour de Grenoble. Quelle gourde c'est pas croyable.... Je devrais remercier officiellement cette maman à la poussette que j'ai aidée, et lui aussi, car cela a ralenti notre descente du train, il a eu le temps de réfléchir deux minutes et ce geste qu'il a eu mais je n'en reviens toujours pas : il m'a tendu son étiquette d'avion et il m'a dit là je reviens d'un long voyage je suis crevé j'ai envie de rentrer chez moi mais à la maison j'ai des cartes appelle je t'indiquerai des départs de belles randonnées... sur cette étiquette il y a son nom son adresse son téléphone incroyable c'est tout a fait inespéré mais n'espère pas trop ma grande ça se trouve il est marié un homme aussi beau et avec une telle lumière dans les yeux est forcément marié avec une femme extraordinaire merde maintenant je suis sûre qu'il est marié tant pis demain je l'appelle quand même.

//
Elle était marrante cette fille avec ces questions maladroites je sais pas si j'ai bien fait de lui donner mon étiquette d'avion... là j'ai envie de remonter de toute façon, j'espère que je vais retrouver ma voiture, un mois qu'elle est là en bas, y'a une chance sur deux pour qu'on me l'ait cassée, en même temps elle est pourrie, je sais plus où je l'ai garée, mal au dos avec ce sac, et ce voyage en avion puis en train, vite remonter là-haut. Je ne sais pas, j'ai eu une impulsion, je me suis décidé, oui, je lui donne, cette étiquette, Elle était sympa, on voyait bien qu'elle était pas du coin, je vais vite mettre ma cassette de musique malgache qu'est ce que c'était bien ce voyage j'ai déjà envie de repartir je pense que j'ai fait une belle série de diapos, pas envie de retourner au boulot, jolie blonde tout de même, discrète, sa voix est claire, j'ai pas retenu la couleur de ses yeux mais la lumière oui, d'ailleurs, c'est pour ça que je lui ai donnée cette étiquette, ça me rappelle Madagascar.

//


Je mets tous mes espoirs dans cette fiole d'amour, ce petit flacon d'épices. En haut de la montagne, à l'épicerie du village, il a fallu que je compose avec l'existant, c'est-à dire pas grand-chose. Lorsque je lis Epices pour volailles sur le petit flacon, je sais que je suis sauvée. Je l'ai, ma formule magique, mon élixir qui va le rendre fou de moi. Ces épices vont sauver mon frugal repas, ma folle invitation. Depuis notre rencontre il y a quatre jours dans le TGV je ne mange plus. Je n'ai pas faim. Mon ventre se tortille, j'ai le cœur au bord des lèvres en permanence. Je n'ai pas faim et je l'invite à dîner dans le gîte où j'ai atterri. Je suis folle. Folle d'amour, à faire des trucs insensés depuis que je lui ai parlé dans le train. Je me suis jetée à l'eau. Un coup de foudre avec son apparition sur un quai de gare, ça ne se loupe pas. Il avait l'air plutôt surpris par l'idée au téléphone. Un dîner dans ton gite... surpris mais partant. De ce dîner dépend ma vie, et ne n'ai pour tout bagage qu'une casserole, une poêle et une épicerie maigrelette. Aussi ces épices de l'épicerie sont providentielles. L'excitation de tout à l'heure au téléphone est complètement retombée, l'écrasante réalité reprend tout à coup le dessus : mais qu'est-ce qui m'a pris de l'inviter ici, dans ce gîte à une seule pièce avec un frigo pour table de nuit. Heureusement qu'il y a deux lits. Un seul c'est grotesque pour une première invitation. Je ne connais pas cet homme et je l'invite dans une chambre pour dîner. C'est vraiment limite, je suis ridicule. Depuis cinq jours je ne me reconnais pas, je suis tombée amoureuse d’une apparition sur un quai de gare, c’est un mirage. Dans un film on dirait que c'est trop gros. La fenêtre est trop petite pour qu'on puisse parler du panorama magnifique. En plus il fait sombre dans cette pièce. Je passe de l'exaltation au désespoir dans la même minute depuis que j'ai eu le courage de l'appeler. Compte sur ta bonne étoile. Et sur les épices. Je ne sais pas à quel moment il faut intégrer les épices. Au début, à la fin de la cuisson ? Ca mijote dans la casserole, et ça sent bon. Enfin, ça sent le légume. Oh la la ça sent vraiment trop le légume. J'aère, je me coiffe en remuant ce qui commence à brûler. Dans le fond, je suis heureuse, je suis sûre qu'il saura sauver la situation. On ne s'est échangé que quelques mots sur un quai de gare, mais son allure altière, sa grâce féline sauvera le festin.
La table est petite. Si on ne fait pas attention nos genoux pourront se toucher. L'introduction progressive des épices dans la casserole sauve le plat et miracle, ça commence à sentir très bon. Çà sent Marrakech. Je respire un peu mieux. J'entends la voiture. Je sais que j'ai invité l'homme de ma vie à dîner.

PRIX

Image de 6ème édition

Thèmes

Image de Très très court
74

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JACB
JACB · il y a
Intéressants ces points de vue de l'un et de l'autre sur l'une et sur l'autre qui des apparences construisent des personnes sous le feu d'une attirance . Et puis ce petit lien épicé sur lequel on mise pour nouer une relation amoureuse. Si c'est attendrissant, c'est aussi bien écrit, la sincérité s'invite dans les lignes. Une histoire vraie peut-être ?
Un TTC et un poème en cavale en attente de points de vue sur ma page, bienvenue à vous.
Bonne chance!

·
Image de Muriel
Muriel · il y a
merci de votre message, c'est chaleureux comme tout
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C’est rafraîchissant de savoir que ça existe encore, le coup de foudre, dans ce monde de brutes... Bon, c’est pas encore gagné pour elle avec ses épices de « Marrakech » mais il fait bien chaud dans le refuge. Je me suis beaucoup amusée à vous lire, et je vous offre mes voix et mes encouragements, il faudra nous raconter si le philtre d’amour a fonctionné :-)
·
Image de Muriel
Muriel · il y a
promis si short édition me demande la suite, j'écris un roman :-)
merci !

·
Image de Muriel
Muriel · il y a
je vais aller distribuer mes voix
merci de votre gentillesse

·
Image de Maud
Maud · il y a
Un texte amusant dont on aimerait connaître la suite ☺
Je serais contente si vous vouliez bien venir lire mon texte de participation a la matinale "Les fantaisies oniriques de la destinée"... Je vous donne avec grand plaisir mes 5 voix 😊

·
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Je vous donne mes trois (3). Veuillez découvrir mon texte sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant afin de voter
·
Image de Muriel
Muriel · il y a
20 ans après, je me demande encore comment j'ai osé d'ailleurs
·
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Enfin une fille qui ose et si bien raconté. Je lui souhaite tous les bonheurs.
·
Image de Muriel
Muriel · il y a
une autre nouvelle ? oui, avec plaisir ! merci
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Bonne chance ! Mais il faudra nous raconter la suite ! :)
·
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Belle histoire toute douce !! Mes voix !! Si le coeur vous en dit, je vous invite à lire la mienne.. Terrifiante, parait-il !!! (rires)
·