C'est le prince des temps

il y a
1 min
3
lectures
0

la voix du sud pour chauffer les cœurs du nord qui ont oublier que vivre c'est pouvoir aller la ou il y a un bout de pain et une dignité préservée  [+]

Entre mars et avril, les rayons solaires calinent les bourgeons, les couvent, les fleurs couronnent les herbes fines d'un vert luisant, les coeurs translucides s'eclorent, les yeux brillent, les êtres sentent la vivacité rejahire des cendre du feu d'hiver rude, et moi dans cette fiesta enfermé dans la polutoin et le béton armé
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,