Cent pas

il y a
1 min
696
lectures
40
Recommandé

J'aime jouer avec les mots et leurs sonorités, et m’essayer à différentes formes littéraires. Ma tendance à user de pirouettes en tous genres, jongleries sémantiques et contorsions lexicales  [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Alex déboula dans le cabinet du médecin au pas de charge, adoptant un ton accusateur :
— Vous m'aviez assuré que je pourrais accomplir ces dix mille pas par jour très facilement... foutaises ! Pas comme ça que mes problèmes conjugaux vont s'arranger !
— Et pourtant !
— Vous ne connaissez pas ma femme, docteur !
— Non, ce que je veux dire, c'est qu'atteindre dix mille pas n'a rien de sorcier !
— Pas si simple, croyez-moi !
— Vous avez essayé la salle des pas perdus ?
— Oui !
— Idéal pour faire les cent pas, non ?
— Oui, mais pour dix mille ?
— Suffit de faire les cent pas plusieurs fois.
— J'ai fini par me lasser. D'ailleurs, j'avais mal commencé !
— Ah oui ?
— J'ai tout de suite voulu en faire beaucoup ! C'est grave ?
— Non, vous avez confondu vitesse et précipitation. Vos pas se sont emmêlés, vous contraignant au sur-place.
— Exactement ! Mais j'ai fini par m'en sortir.
— Suffisait de lever le pied !
— Ça va, vous n'allez pas m'apprendre la marche !
— C'est le premier pas qui compte.
— Peut-être... Mais c'est vraiment quand j'ai commencé à compter que les choses ont dérapé.
— Ah ?
— Bah oui, la salle des pas perdus oblige à marcher encore plus, puisqu'on en égare en route. Autant dire que ça complique le décompte !
— Vous n'êtes pas à un pas près !
— Ma femme, si.
— Elle vous accompagnait ?
— Non. Laissez-moi finir... Après, j'ai compris que j'allais trop vite.
— Qu'est-ce que je disais !
— Alors j'ai marqué le pas.
— Ça aide à ne pas le perdre !
— Oui, mais après ça, j'étais complètement dépassé !
— Par les évènements ?
— Non, par d'autres types qui faisaient les cent pas.
— Vous faites une fixation sur cette recommandation. Vous n'avez pas testé un autre exercice ?
— Si, les quatre cents coups !
— Et ?
— Ma femme m'a recadré tout de suite !
— Ah !
— De toute façon, l'OMS ne se prononce pas sur les quatre cents coups.
— Je ne vous le fais pas dire !
— Bon, pour conclure, je crois que la salle des pas perdus était une mauvaise idée. À moins de pouvoir retrouver les pas égarés...
— Si ça peut vous rassurer, essayez les pas chassés !
— Et pour ma femme ?
— Elle est disposée à vous emboîter le pas ?
— Oh non, elle se contente de les comptabiliser.
— Écoutez, je n'ai toujours pas pigé ce que votre femme venait faire là-dedans !
— C'est son métier.
— De compter ?
— Non, elle bosse à l'OMS.
— Vous ne pouviez pas le dire plus tôt ? Qu'elle claque la porte !
— Dire que je l'ai dissuadée de devenir boulangère !
— Oh, ça n'aurait rien changé !
— Pourquoi ?
— Elle vous mène déjà à la baguette.
Recommandé
40

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !