1
min

Celle qui voulait être un homme

Image de Charlus80

Charlus80

14 lectures

2

J’aimerais bien être un homme ! Rien qu'une fois ! Juste pour avoir un orgasme d’homme ! Juste pour savoir ce qui fait qu’ils ont sur leur visage cet air de béatitude animale, de félicité, de contentement de soi. On pourrait presque lire dans leurs yeux mi-clos ‘’Putain c’était bon. Quel pied !’’ Parfois ils laissent tomber ‘’Et toi... c’était comment ?’’ Mais là, une seule réponse possible : génial, super. Toute autre vous ferait passer pour une pôvre fille, une pouffiasse voire une conasse qui mérite à peine la charité qu’il vient de vous faire...
Tout ça à cause de ce morceau de viande qui pendouille entre leurs cuisses et que je leur envie parfois ! On dirait que leur puissance, supposée, s’y est concentrée. Et quelle fierté quand ce morceau de barbaque se gonfle et se redresse. C’est l’orgueil personnifié. Et quand ça veut pas, les veinards, ils ont les petites pilules miraculeuses. Tout peut, physiquement, se casser la gueule, c’est pas grave tant que leur zigounette peut encore se mettre au garde à vous. Nous que dalle. Quand les paupières, les joues, le cou, les seins, les fesses s’effondrent, c’est sans retour possible. C’est pas juste. La donne n’est pas égale. La vraie et seule supériorité des hommes est là. Le bon Dieu a, parait-il, pris une côte à Adam pour créer la femme. On n’en a rien à foutre de la côte d’Adam. C’est son sexe qu’il aurait dû lui piquer. Imaginez une seconde les femmes avec un pénis...Le monde aurait été différent et pas forcément en pire ! Bon d’accord celles qui portent déjà la culotte ne se sentiraient plus pisser. Mais au moins elle le ferait debout. Quoique, hi hi hi, j’en ai vu plus d’un pisser assis sur la cuvette. Mais généralement ils ferment la porte à clé... Faut pas que ça se sache...
Mais ils savent se faire comprendre quand l’envie les prend. ‘’ Allez viens ma louloutte, je vais te la faire passer ta migraine, je vais te faire visiter le paradis, je vais te glisser un ticket pour le 7ème ciel’’... Et vas-y que je te gigote, que je te ahane, que je te grogne, que je te râle. Tout ça pour s’effondrer sur votre poitrine. ‘’ Putain je suis mort, tu m’as tué...’’ Sans se rendre compte que vous, vous êtes en pleine forme. Moi aussi je sais dire ‘’putain’’. Et je le dis ‘’Putain j’aimerais bien, rien qu’une seule fois inverser les rôles et être un mec une seule fois...’’
Bon mais c’est pas tout ça. Faut que j’aille préparer le dîner. Marcel y plaisante pas avec ça !
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
En plein dans le mille ! J'aurais pu l'écrire car je me le dis tout le temps : être une homme juste un jour ou 2 pour voir & comprendre leur libido ! Merci pour ce bon moment de lecture. A+++
·