4
min

Cela n’est jamais existé entre nous

Image de Cénèque SAMEDY

Cénèque SAMEDY

76 lectures

32 voix

En compétition

Suis-je dans le noir ou ai-je les yeux fermés ? Peut-être les deux. J’ai passé toute ma vie à connaitre tous les débordements et palpitations cardiaques en raison du sentiment amoureux qui s’affiche à la première page de son histoire d’amour. Moi qui n’aimais pas trop travailler, je finissais par m’ériger en un grand semeur de pétales de roses pour embellir le chemin paradisiaque de notre grand amour qui nécessite, malgré tout, beaucoup de sacrifices pour pouvoir le sauvegarder. Si le mot « confidentialité » existe-il vraiment et peut être employé au singulier, même dans les dictionnaires les plus réputés du monde, notre parfaite relation amoureuse fait de ce mot notre appropriation commune. Car il me paressait que l’individualité soit insignifiante et irrésistible face à notre pression amoureuse. On devient alors un seul corps, une seule âme, mon corps devient le métal le plus malléable là ou son corps magnétique réagit.
Sa beauté me met dans la plus terrible pauvreté lexicale. Je me demande toujours comment vivre l’amour de celle dont la beauté est tellement intense qu’elle devient inexplicable. Du coup, je questionne toujours ce qui passait à la tête de Victor Hugo quand il décrivait Esméralda comme étant une fille si belle sans avoir l’opportunité de connaitre la déesse à qui je partage mon amour le plus profond. Cela lui serait arrivé vu qu’il n’est pas notre contemporain ou que mon âme sœur est la réincarnation d’Esméralda. Suis-je trompé alors ? Je ne crois pas, mais j’ai toujours la certitude que sa beauté est hors du commun. Son existence constitue le sens de la beauté, je suis sûr que la beauté en soi serait sans contenu sémantique s’il n’existait pas cette créature contre laquelle même Esméralda serait très jalouse. Jadis, je n’avais jamais l’intention et la sensation d’admirer la beauté de quiconque. Mais depuis notre relation, tout est définitivement changé.
Je ne sais pas si je suis héritier d’un trône royal ou si je rêve. La seule chose, je me sens comme un nouveau-né qui bénéficie tous les amours et protections de la part de ses parents. Mon cœur devient un jardin rose dont les contours sont décorés par une plénitude de fragments de diamant et avoisine une rivière où tout ce qui jouit le grand amour de sa vie devrait connaitre. Elle faisait tout pour qu’elle ne soit pas coupable de déni amoureux le jour du grand jugement annoncé dans l’apocalypse et pour qu’elle ne soit pas tenue à me réparer pour les préjudices causées en amour. Car cette responsabilité serait autant lourde qu’elle ne peut même pas la supporter. Pour cela, dans le but de prévenir que de guérir, elle n’hésite pas de me faire jouir tous les bonheurs qu’il faut. En effet, je suis convaincu qu’il y a certes des personnes qui vivent mais qui ne connaissant pas si elles sont réellement aimées.
Moi qui avais le sentiment d’être trop petit, je deviens de plus en plus fort du fait que je suis aimé, traité et protégé par quelqu’une qui le fait de la façon dont je me sens parfaitement à l’aise. Quant à la jalousie, cela ne se trouve jamais sur mon toit. Je suis déjà la moitié de sa vie, c’est-à-dire qu’elle ne voit pas la nécessité de connaitre ou d’aller chercher la vertu d’aucun autre homme de ce monde. Je vis pour elle et elle vit pour moi. De ce faite, si la fameuse histoire « Romeo et Juliette » de Shakespeare est fictive pour tant d’autres, je vois le dégout pour quelqu’un de vivre sa vie après la perte de sa moitié ou après la rupture d’un grand amour. Je comprends finalement ce que veulent dire « vivre » et « vivre en amour ». Je suis entre les mains d’une vraie déesse qui accomplit sa mission dans la protection de mon cœur et dans la quête de mon bonheur. Je ne sais pas si je rêve encore !
Pourtant je me réjouissais de cet amour, mon âme sœur est décidée d’aller au Canada et m’a promis qu’elle va effectuer des études et que son amour pour moi ne cessera jamais. Le jour de son voyage, je l’ai accompagnée pour éviter les difficultés liées à la ponctualité. Avant de monter l’avion, elle m’a donné un câlin et un baiser d’adieu et me disait qu’elle retourne, un jour, dans sa terre natale. Cela m’avait beaucoup dérangé parce que j’ai à connaitre, désormais, une nouvelle étape de ma vie, celle de vivre l’absence de celle qui possède la clé de mon cœur. Je commençais à comprendre qu’est-ce que cela veut dire quand une personne pleure sa solitude. Moi qui, autres fois, atteignais le seuil de la plus haute insensibilité à l’égard de ceux qui se sentent seuls ou qui se sentent mal aimés. Cependant, tout n’était pas encore fini, elle m’appelait presque tous les jours pour me réconforter et pour me parler de l’inébranlabilité de notre relation, malgré la distance qui nous sépare. Elle profitait aussi de ces appels téléphoniques pour me dire qu’elle se débrouille à jamais pour que nous puissions rencontrer un jour.
Je ne pouvais pas imaginer combien j’étais déprimé vu son absence. L’amertume de ma vie devenait constante. J’étais sur le point de connaitre la plus forte douleur de ma vie, c’était pour moi l’expérience le plus fragile que je faisais en amour. Elle n’a jamais cessé de m’appeler pour m’apporter du courage et pour me parler un peu de ses activités. Elle me dit toujours qu’elle se porte très bien et que ses activités marchent très bonnement et progressivement, en dépit que cela me va très mal là où je suis. Les années passent si vite que je me demande comment aurais-je surmonté ces genres de problèmes sans avoir le secours du très haut. Mais je ne sais pas pourquoi tant de souffrances dans ma vie, car je n’imagine pas un amour si vif précède ce moment pénible.
Au fil du temps, elle suspendait de m’appeler et elle me laissait tout seul. 10 ans après, elle est rentrée en Haïti sans me mettre au courant. Me diriger vers son ancienne maison pour avoir ses nouvelles, je l’ai vue avec homme qu’elle me présente comme son mari et une fillette âgée de 9 ans. Après tant de propos, elle m’a avoué que cet homme était son petit ami depuis son enfance, il est allé au Canada depuis l’âge de 14 ans. Elle m’a même déclaré qu’elle me prenait pour combler un vide solitaire, mais pas pour avoir une vie conjugale. Elle poursuivait en me disant que c’était toujours le rêve de son petit ami de la faire rentrer au Canada pour construire une famille. Maintenant, ils ont une jolie fillette de 9 ans après 10 ans de mariage au Canada.

PRIX

Image de 2020

Thème

Image de Très très court

En compétition

32 VOIX

CLASSEMENT Très très court

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Junior Saintelmy
Junior Saintelmy · il y a
Felicitation freo👏
Image de Ikouk OL
Ikouk OL · il y a
Inconstance quad tu nous tiens. Beau texte Cénèque.Mes voix , Et si le coeur vous en dit je vous invite à lire EUSKAL (https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/euskal).
Image de Nathanael MAKAYA BUSUKILA
Nathanael MAKAYA BUSUKILA · il y a
Cenèque Samedy, il m'eut fallu combattre xénophon, l'ennemi du peuple, pour que je votasse votre texte.....Soyez curieux
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/parler-dans-la-mort

Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Très beau texte Cénèque. Vous avez mes voix. Votez aussi pour mon texte https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred
Image de Michner Alfred
Michner Alfred · il y a
Excellent bro ! Succès !
Image de Cénèque SAMEDY
Cénèque SAMEDY · il y a
Merci mon ami !
Image de Clovensky Predestin
Clovensky Predestin · il y a
FLAma, je te jure que j'ai vécu un drame de ce genre. Crois moi, il y a pas de solution pour ton cœur. Moi, depuis lors, je suis devenu alcoolique, égoïste et solitaire. Malgré tout, je l'aime encore. Bref, notre histoire mérite mon vote. ✌
Image de Cénèque SAMEDY
Cénèque SAMEDY · il y a
C'est ça,tout est vie et littérature !
Image de Yveson Pascal
Yveson Pascal · il y a
Mes voix sont a toi !
Je t’invite a lire et voter pour l’œuvre Mille nuits dans les égouts par l'auteur Yveson Pascal catégorie 18-29 https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mille-nuits-dans-les-egouts

Image de Cénèque SAMEDY
Cénèque SAMEDY · il y a
D'accord !
Image de Yveson Pascal
Yveson Pascal · il y a
On dirait que c du vécu tellement c bien écrit! Bravo
Image de Cénèque SAMEDY
Cénèque SAMEDY · il y a
Merci mon ami !
Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
Bonjour Cénèque
Mes 5 voix !
Félicitation pour vous et votre texte.
Je vous invite aussi à voter mon histoire pour le concours adolescent.
Voici le lien.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-10

Image de Cénèque SAMEDY
Cénèque SAMEDY · il y a
Merci et je vais vous voter !
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
J'ai aimé votre texte. C'est attrayant. Bonne continuité et bonne chance pour la suite.
Vous avez mes deux votes🙌🏽 et bonne chance dans la compétition.
J'en profite aussi pour vous inviter à passer me lire:https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/mesaventures-nocturnes, à voter si vous aimez mon texte et à laisser votre avis en commentaires. Merci d'avance pour la visite.

Image de Cénèque SAMEDY
Cénèque SAMEDY · il y a
D'accord !