Pour éviter de tomber dans ces fatigantes hallucinations. Je garde mes paupières ouvertes. Tenant avec des cure-dents. Debout le long du mur. Observant les vagues jaunes et bleues émanant de  [+]

Il y a ce magazine dans le fossé. Entre les plantes toxiques et les emballages vides. Et puis. Et puis la manière dont la revue s'embrase à ce moment là. Une espèce d'éclatement étouffé. Comme ça. Pof. Avec des flammes toutes bleues et toutes vertes. L'encre se consume et le papier se recroqueville. Mais ce sont surtout les pupilles noires clignotantes qui intriguent. Ce tic-tac d'essuie-glace sur les images glacées. Et le grincement des arbres alors qu'il n'y a pas de vent.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le Sémi

Gérald Truchot

Père Noël,
Je m'appelle Capucine, j'aurai bientôt neuf ans et je suis en classe de CE1 à l'école des Grives. J'ai décidé de vous écrire cette lettre pour vous licencier. Ce mot, je ne le... [+]

Très très courts

Mon avis

Alicia Bouffay

Chère amie, j’ai bien reçu ton texte. Tu as sollicité mon avis, le voici.
Certains passages sont bien documentés, plein de petits détails qui apportent du réalisme à la narration... [+]