Ça sent fort les égouts

il y a
1 min
15
lectures
0

Bonjour Écrire est mon passe temps préféré et fait partit de mon destin. je vous invite à lire et à commenter si vous le voulez bien  [+]

Ça sent fort les égouts. Les téléviseurs s'immobilisent, les oreillers se retournent, les portes s'ouvrent et Carmel entre dans la scène. Il prend son manteau, plis ses manches, cambre sa taille et avance la tête haute. La foule l'acclame, il sourit tout en prononçant les paroles qui lui servait de scénario:
- Belle comme vous êtes, Sirène, m'aimez vous encore? Faites moi rire, servez moi à boire. Du vin de préférence car la bière me sèche les poumons comme vous le savez.
La foule est ébahie par ses belles paroles et ses gestes tout aussi majestueux qu'élégants. Il marche sur la pointe des pieds tout en séduisant sa réceptrice nommée Ramélie. La coquine joue à la femme séduite et les bourgeois adorent une fois de plus et acclament.
- Vous et vos belles paroles, vous allez me transformer en tomate. Je sais que vous avez les poumons en papier, prenez donc cette tasse de thé, cher Carmel!
Tout le monde s'impatiente sur la réponse du bel homme. Mais, il ne réagit pas... comme s'il oubliait son scénario. Il devient rouge de honte pendant au moins trois minutes pendant que la foule se moque de lui à haute voix. Il intervient :
- Ma tendre et chère Ramélie, vous n'allez pas ensuite me demander de jouer à la poupée avec vous j'espère! Ou encore moins à la marelle.
La blonde fronce les sourcils et tourne le dos au bel homme en regardant les spectateurs puis se met à leurs poser des questions :
- Ne suis-je pas ravissante? élégante? Intelligente? Propre?Que veut-il de plus? Les hommes!!!
Puis se retourne vers Carmel avec un peu de frousse et se met à genoux puis prononce :
- Mon cher Carmel, j'ai tant attendu que vous demandez ma main à mon père j'en suis épuisée. Je sais qu'aucune femme ne l'a jamais fait avant... mais moi je le fais. Voulez vous m'épouser?
Elle sortît une belle bague de sa poche et la tendit à Carmel qui la pris et se mis à rire. Pendant ce temps le public contemplait la beauté de cette bague et la beauté de celui qui la tenait. Carmel enfile la bague, elle lui va comme un gant. A son tour il sort une bague de sa poche et fait sa demande en mariage. Ramélie accepte et pleure de joie pendant que la foule acclame avec toute les forces de l'atmosphère. Fin de la scène.
- Mais papa, j'ai pas sommeil! Ton histoire est nulle!!
- Bah, t'as qu'a me démander en mariage!!! Bonne nuit bisou
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,