13 lectures

2

__...Et là, c’est un papillon ! affirme l’enfant. Et sitôt le voilà tractant derrière lui, de sa petite main potelée, un adulte à la mine désabusée.
Il sautille, marche à reculons puis se tourne de nouveau vers l’objet de sa curiosité. La grande perche qui lui sert de père grimace et tourne la tête vers ses congénères, auxquels il adresse une excuse en un signe bref de la tête. Ceux-ci ne lui accordent pas même un regard, trop occupés à débattre pour remarquer la petite tornade et l’adulte désemparé qui s’éloignent d’eux. De mauvaise grâce, il cède finalement à l’empressement de son enfant et se laisse entraîner vers la maison.
Il ne lui faut pas longtemps pour apercevoir le petit portail de guingois entrouvert, qu’il s’empresse de refermer une fois de l’autre côté. L’enfant s’élance vers une toute petite maison en pierre, qui s’étend sur un unique étage et que l’on atteint après avoir gravit un court escalier d’une dizaine de marches en largeur, bordé de gazon d’une part et taupinières de l’autre. Les fenêtres sont hautes et dépareillées, les volets rouillés jaunes ou bruns. Sur un pan du mur, un rosier fleurit, ses fleurs dorées évoquant les rayons du soleil. L’adulte soupire ; il n’aime pas cet endroit.
Mais l’enfant oblique avant d’atteindre l’entrée, se glissant le long du mur jusqu’à un bout de terrasse en désordre. Là, se dressent trois jeunes enfants répartis autour d’un immense pot vert. Autour du pot vert, des feuilles piquetées sur et autour de l’arbre qui s’y trouve. Des feuilles de papier.
__Il y en a même des jaunes ! s’esclaffe l’enfant devant la mine stupéfaite de l’adulte. Du jaune, du bleu, du vert, du gris clair et même du violet. Il y a toutes les couleurs, et là, il y a un papillon.
L’adulte reste bras branlants. Il ne voit rien qui puisse rappeler le corps léger d’un papillon ; seulement un bout de papier paré de gommettes grossièrement collées qui flotte au ras du sol, emporté par une brise.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
ceci est un papillon, la vérité dans la bouche d'un enfant artiste
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Un récit tout mignon sur l'imagination fertile et le comportement sans filtre des enfants. Bravo coeur de renard!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

C'est bien la première fois que tu glisses un de tes pieds dans un wagon. La première fois que tu forces le passage pour y rentrer aussi. Il t'a manqué beaucoup de courage pour t'y résoudre à ...

Du même thème