2
min

C’est pas marrant de vivre dans une salle d’attente

Image de Grenelle

Grenelle

405 lectures

69

Qualifié

À Pôle Emploi, ils m’ont dit « Attendez-là, on va vous recevoir pour le bilan de compétences. » Mes compétences, c’est de faire la queue, de savoir écouter quand on appelle mon numéro. On m’a aussi appris à compléter mon dossier, à rédiger mon CV, à écrire une lettre de motivation (TTC). Mais finalement, ils m’ont pris nulle part ; il faut dire que des quelques parts, il n’y en avait pas beaucoup. Ils ont préféré envoyer une lettre à mon adresse.

Mon adresse, je l’avais demandée au centre d’hébergement du Centre Communal d’Action Sociale rue Antipoul (pour ceux qui croiraient à une blague, c’en est pas une). Mais j’étais pas prioritaire puisque j’étais seul et que j’avais rien. Les logements sociaux, c’est pas pour les gens seuls qui n’ont rien. Ceux-là, c’est même pas des urgences. Leur adresse, c’est, entre minuit et huit heures du matin, car du Samu social.

Jusqu’à minuit gare Matabiau, la salle d’attente reste ouverte. L’hiver c’est chauffé, l’été on a les courants d’air (remarque bien que les courants d’air on les a aussi l’hiver). Et puis, il y a les distributeurs de billets, sur lesquels on peut se composer un voyage imaginaire pendant que, derrière, c’est au tour des autres d’attendre, les autres, les qui sont pressés parce qu’ils vont quelque part. C’est sympa les gares, on se dit qu’on va pouvoir partir pour repartir. Mais finalement, on ne part pas.

Juste à côté de la gare Matabiau, il y a la médiathèque José Cabanis. C’est sympa les médiathèques. Avec l’attestation Pôle Emploi, c’est même gratuit. Alors, quand on vous a piqué votre mobile avec ses deux heures de forfait à deux euros pendant que vous dormiez, vous profitez des trois heures d’internet par semaine et des fauteuils à volonté. Je reste assis à ne rien faire (je dois ressembler au mec barbu dans son fauteuil, si vous voyez qui je veux dire). Parfois je pense. Et quand j’en ai marre de penser, je prends une BD. Mais c’est fatigant de lire une BD. J’aime mieux lire l’Éthique à Nicomaque. C’est calme. Il n’y a jamais personne au rayon philosophes grecs alors qu’au rayon BD, il y a plein d’ados, même des vieux. Et lire sans comprendre ça ne fatigue pas, ça fait même dormir.

À la clinique, ils ont fini par me le faire le scanner du foie. Et quand ils m’ont demandé pourquoi j’avais tant attendu, je n’ai pas su quoi leur répondre. Le scanner, ça faisait quatre mois que je l’attendais et le compte-rendu cinquante sept minutes. Il paraît qu’il n’est pas bon le compte-rendu. Finalement j’aime mieux lire une BD.

Bon, il ne me reste plus qu’à attendre pour voir s’ils vont publier. Il paraît qu’il vaudrait mieux pas qu’ils tardent trop.

Chez le père éternel, on me dira « Couchez vous là en attendant le jugement dernier ». Mais là, au moins, je ne serai pas seul à être seul. On sera seul tous ensemble, tous pareils.

PRIX

Image de Printemps 2016
69

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Un texte qui fait tiquer...
·
Image de Adjibaba
Adjibaba · il y a
Un mélange subtile de plusieurs émotions, de la tristesse, de la joie, un peu d'humour pour un texte très beau texte.
J'ai beaucoup apprécié très sincèrement et le m'abandonne également.
Une petite invitation à découvrir "Entre justice et vengeance " en compétition : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/entre-justice-et-vengeance

·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Je savais déjà, pour avoir croisé qqs dormeurs emmitouflés dans leurs sacs de couchage que les gares faisaient centre d'hébergement mais je n'avais pas pensé au rôle identique des médiathèques avec leur fauteuils et leurs livres somnifères.
·
Image de MCV
MCV · il y a
J'avais oublié de voter, c'est réparé!
·
Image de MCV
MCV · il y a
C'est vraiment un beau texte. Touchant, triste, drôle. Il me rappelle la grande bibli de Montréal où, dans les grands fauteuils, dorment des gens qui n'ont pas envie de crever dans la neige.
·
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
Parfois tendre parfois drôle mais au final grave et triste....pourquoi la 5 eme nation la plus riche au monde n arrive pas à sortir ces malheureux de leur enfer...merci vraiment merci pour ce texte très reussi...
Je suis finaliste automne dans la catégorie nouvelles avec le péril vert. A la condition que ce texte vous plaise vous pouvez le soutenir pour la finale.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-peril-vert
Trés amicalement.

·
Image de Cécile Bertrand​​​
Cécile Bertrand​​​ · il y a
Vous m'avez souvent commenté et moi jamais... Je ne fais pas ça généralement. Je me suis reballadée dans Toulouse. J ai souri, j ai ri et parfois mon sourire c est évanoui... Merci pour ce cadeau et cette vérité tranchante. Une suggestion : lire une Bd au rayon philosophes grecs serait peut être une expérience à tenter ? Et un nouvel angle de vue.. . A bientôt. Prenez soin de vous.
·
Image de Fanchomas
Fanchomas · il y a
tous si différents et tous si semblables...
nous sommes tous dans la même salle d'attente et souffrons tous de la même maladie incurable.
seule la façon de patienter change, et c'est là toute la différence!
belle leçon de philosophie.

·
Image de Gisny
Gisny · il y a
Comment allez-vous !
·
Image de Beatrice
Beatrice · il y a
Merci. Triste mais si vrais
·
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
Je ne suis plus à Toulouse, mais dans une autre grande ville, où c'est la même chose, la bibliothèque est le refuge des sdf, les ccas refusent de vous domicilier. Et je préfère toujours le rayon philosophie au rayon bd.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème