Burn in tears

il y a
1 min
0
lecture
0

Ci-gît les écrits d'un militaire raté au contenu licencieux  [+]

J'ai des envies de "Minneapolis 2020" où dansent les flammes, où sont de rigueurs les révoltes, où serpentent les objets-matraques. Où s'articulent des démonstrations de " Capoeira " à coups réels, où s'écoulent des haines sourdes et se mêlent à la détresse, le long des artères au fer blanc dont le cristal étincelant des vitres brisés reflète toute la colère de la foule massive et agencée comme une armée morbide que seul un génocide peux arrêter.
Et dans cette armée, seul, la vengeance aveugle est la façon de faire. Dans les rues des lanternes de pendus éclairées par les ampoules vacillent telles la flamme sous un léger souffle.

Mais, je suis qu'un pleutre
...et j'ai une vie bien rangée.

Merci;
Merci beaucoup.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,