2
min

Brumes d'hiver

Image de Aimèfe

Aimèfe

63 lectures

64

« Mesdames, venez découvrir notre nouveau parfum ‘BRUMES D’HIVER’ à un prix exceptionnel ! »
La voix, mielleuse, résonne aux quatre coins du magasin.
Ils sont tous les deux tendrement enlacés. Petit couple charmant, elle, silhouette élégante dans son tailleur bien ajusté, lui, costume ultra chic porté avec une aisance décontractée...
- Viens, mon amour, allons découvrir cette merveille parfumée !
La vendeuse les accueille... Sourire commercial de circonstance, vente assurée, pense-t-elle en voyant leur élégance...
- C’est un parfum très fruité, vous retrouvez des senteurs d’agrumes,
mandarine de Chine, citron de Sicile, un soupçon de vétiver et pour adoucir, légère touche de vanille...
Elle sort le testeur, déjà prête à inonder sa cliente...
« Mademoiselle, excusez-moi, mais je suis pressée et j’étais là avant... ! »
La vendeuse se précipite vers cette cliente grincheuse, s’excuse, et recommence la présentation...
La jeune femme en tailleur chic a pris le flacon testeur... elle met une touche sur son poignet... Elle hume avec des mimiques de connaisseuse...
« Je te laisse chérie, je vais voir si les chemises que j’ai commandées sont arrivées. J’en ai pour cinq minutes ! »
Son compagnon saute sur la première marche de l’escalator. Tout en le regardant s’éloigner elle diffuse le parfum dans son cou, sur ses cheveux, sur sa veste...
Elle ressent immédiatement un bien-être... La musique d’ambiance, les conversations s’estompent doucement... Elle n’entend plus rien... Une légère brume l’enveloppe... Elle a l’impression qu’elle s’élève, qu’elle devient plume. Telle une magicienne, une vapeur cotonneuse a fait tout disparaitre... Puis tout s’éclaircit... La voici au-dessus d’un immense verger... Un homme avec un chapeau conique lui fait signe d’approcher. Il tient dans sa main un fruit rond, orange et très odorant. Il lui sourit, lui offre cette mandarine parfumée... Elle la touche à peine et soudain son cocon se reforme, l’enlace, la berce...
Bientôt l’enveloppe vaporeuse se délite... Au dessous d’elle, un citron gigantesque semble l’appeler... Il ressemble à un ogre jaune, ventre énorme, petite tête aux yeux réduits à une fente... Elle tente de ralentir sa descente... Il lui fait peur... Elle pousse un cri...
« N’ayez pas peur belle enfant, je sais, je suis impressionnant mais pas méchant. Voulez-vous visiter ? Oui ? Bienvenue en Sicile ! »
Alors, d’un geste, il fait apparaitre une nacelle dans laquelle elle s’installe et l’imposant personnage devient montgolfière...
Elle survole les plages, les volcans, les villes, les monuments... En un court instant elle connait toute l’île...

« Mademoiselle, pouvez-vous me dire où est ma compagne, la jeune femme en tailleur qui m’accompagnait ? »
« Je ne sais pas, Monsieur, je me suis occupée d’une autre cliente et lorsque je me suis retournée, elle avait disparue ! »
« Mais enfin, je suis parti trois minutes, elle ne s’est pas envolée tout de même !
A l’endroit où il l’avait laissée une petite flaque d’eau et au-dessus une légère vapeur...
Il scrute les alentours. Rien d’anormal. Il s’avance vers le petit salon de repos.
Quelques personnes discutent en buvant un café... Là, dans un fauteuil, sa femme !
« Ah, tu es là ! Je m’inquiétais !... Pourquoi ne m’as-tu pas attendu à la parfumerie ? ça va ? Tu as l’air bizarre...
« Quel voyage ! Si tu savais comme c’était beau ! »
« De quoi parles-tu ? Tu es sûre que ça va ?
« Oui...J’ai vu l’endroit où poussent les mandarines en Chine et j’ai visité toute la Sicile... Pour notre voyage de noces j’aimerais y retourner...

Ils se marièrent un beau jour de printemps. Après une jolie cérémonie, ils prirent l’avion... Destination Palerme pour leur lune de miel.
Arrivé à l’aéroport le jeune couple prit un taxi pour se rendre en ville. Le chauffeur proposa ses services pour les guider.
La jeune mariée lui répondit, en italien, qu’elle était déjà venue et qu’elle pourrait faire découvrir le pays à son mari sans guide.
« Je ne savais pas que tu parlais italien, ma chérie ! »
« Eh bien, moi non plus ! Jusqu’à aujourd’hui...C’est la première fois... Je connais cette langue sans jamais l’avoir apprise !
Son mari la regarda, intrigué... Se moquait-elle de lui ou bien lui mentait-elle ?
Elle lui souriait, heureuse...Alors il ne chercha pas à en savoir plus...

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très Très Court
64

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci beaucoup ! les auteurs qui ont beaucoup d'amis ou un réseau important de relations professionnelles ont bien sûr plus de chances d'avoir un maximum de voix ... et je suis d'accord avec votre analyse à savoir que le système ne reflète pas réellement les goûts du public ...
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Encore un grand bravo pour ce texte !

Il y a, dans cette finale, des textes de moins bonne qualité, mais le système de votes est ce qu'il est et cela fait partie du jeu... Ce système est un bon système parce qu'il récompense les gens qui votent et font des commentaires sur les textes mais il a aussi un effet pervers : il ne reflète pas réellement les goûts du public.

Je vous invite donc à venir prolonger le plaisir en participant à la "sélection du public" du Festival Off, sur le forum : http://short-edition.com/fr/forum/la-fabrique/imaginarius-2017-le-festival-off

Que la fête continue et longue vie au prix Imaginarius !

·
Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'aime. Je vote. 5 voix.
Je suis aussi en compétition avec une brume brumeuse ... :
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ainsi-soit-il-2

·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Un très beau texte !
Si vous souhaitez un commentaire précis et argumenté, n'hésitez pas à demander et, de même, ne vous gênez pas pour venir commenter, critiquer ou même détester ma "Frontière de brumes"...
Tous mes vœux pour cette nouvelle année !

·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci - "Frontière de brumes" histoire très originale ! ... la science-fiction ce n'est pas ce que je prèfère mais la fin est si inattendue !! j'ai été surprise !
·
Image de Béatrice Gloda
Béatrice Gloda · il y a
J'adore l'idée du parfum en thème
·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci !
·
Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
J'adore les parfums aux notes d'agrumes... Le mien d'ailleurs ressemble étrangement à celui de votre joli conte. Je vais vite préparer mes bagages, sait on jamais ????
·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci et bon voyage !!!
·
Image de Topscher Nelly
Topscher Nelly · il y a
Un parfum que j'achète sur le champ.
Mon.univers si vous le souhaitez: http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/de-lautre-cote-31

·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci ! hélas ce parfum est issu du fruit ... de mon imagination !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ah! Ces Italiens ils savent aussi parler avec le parfum! C'est le pouvoir des fragrances, sympa de vous lire Aimèfe. Bonne chance.
·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci ! bonne fin d'année
·
Image de Paul Marie
Paul Marie · il y a
c'est mignon comme tout, bravo !
·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci !
·
Image de Mjo
Mjo · il y a
Un récit très sensuel où les fragrances font voyager à peu de frais et bien loin. Mon vote.
Je vous invite à découvrir mon TTC:" Perdu dans la brume"

·
Image de Aimèfe
Aimèfe · il y a
merci - je vais aller tout de suite me perdre dans la brume !
·