1
min

Brèves et réalité

5 lectures

0

Dans mon ciel, on dirait que Dieu porte un vieux jean, rapiécé de nuages aux genoux.
Je ne savais pas que Dieu avait autant de genoux.

-------------

Humain : erreur de Genèse.

--------------

Nos deux singuliers font un pluriel absent.

--------------

Fou à lier les bottes de foin que les imbéciles n’ont pas mangées.

--------------

Le tonnerre un jour se lassa de sa démence. Il se prit à souhaiter, une fois, une seule, un éclair de lucidité.

--------------

Ces jours où j'ai la foi qui transporte les collines. Si possible pas trop hautes.

--------------

Lettre de rupture : accusé de déception.

--------------

Cadenas, tristesse de porte injustement condamnée.

--------------

Galet, falaise, mémoire dure
riant du sel et de sa blancheur noire.
La vie des pierres ne compte pas de rêves, mais elle les porte.

--------------

Lettre au chagrin : un jour je t’oublierai à double tour.

--------------

Conscience : imparfait du subjectif.

--------------

L'enfant rêveur regardait la fenêtre. La journée d'école le traversait.
Il se dit que la seule maîtresse qu'il aimerait serait celle capable de dessiner une ombre au tableau.

--------------

L'amour : une équation à deux inconnus.

--------------

L'amour : une équation à deux inconnus.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,