3
min

Bonne Nouvelle !

Image de Mama

Mama

1843 lectures

1266

FINALISTE
Sélection Public

9 décembre 1977.
Au centre, aux entrailles de cet incroyable méli-mélo de flux tendus, croisés, méandre de veines rouges comme le sang, bleues comme ma peur, roses comme la vie, mon cœur qui bat, qui enfle, aspiré par le désir de voir, submergé par le besoin d’aimer.
Châtelet – Les Halles, deuxième sous-sol. C’est le grand jour.
J’ai espéré ce moment comme un fou attend la guérison, comme on croit au miracle de l’impossible rencontre de deux lignes de vie. Me voilà aux premières loges. Les prémices du Bel-Air frétillent déjà dans mes poumons, la Porte Dorée n’est pas loin, et la Liberté encore moins !
Je suis un héros, j’en suis sûr ! J’ai des rimes et des vers pleins le chapeau, comme Victor Hugo, le gingin clair autant que Voltaire, le panache et la foi des mousquetaires d’Alexandre Dumas. C’est parti ! Guy Moquet, Léo Lagrange et Robespierre n’ont qu’à bien se tenir ! J’arrive ! Robinson mon ami, à nous deux l’aventure !
J’ai le trac, un peu, beaucoup... Notre-Dame-des-Champs et de-Lorette, je m’en remets à toi ! Saint-Lazare, Saint-Denis, Saint-Philippe-du-Roule et Saint-Augustin, Saint-Ambroise et Saint-Sébastien, Saints Paul, Michel et Cloud, Saints Gervais, Ouen et Fargeau, Saint-Placide et Saint-Sulpice, Saint-Emilion et Saint-Rémy, Saint-Mandé, Saint-Marcel et Saint-Jacques, priez pour moi ! Faites brûler les cierges, vous les Abbesses de l’Eglise de Pantin !
J’entends de drôles de mots, celui de Cambronne, gueulé fort, répété souvent. Je sens qu’on m’appelle et que quelqu’un m’attend...
Je suis de l’étoffe des Volontaires vous savez ? J’ai des rêves à vivre, beaux comme à l’Opéra ! Je veux pour les pauvres la vie de Château de Vincennes, je veux leur faire construire par les Arts et Métiers un bel Hôtel de Ville avec une Porte des Lilas au beau milieu de la Place des Fêtes, leur servir du Mouton-Duvernet sur un grand Plateau de Vanves. Je veux que les Filles du Calvaire portent d’immenses Couronnes, avec Gaité toujours, dans une Concorde parfaite. Je veux promener les gueux sur un bateau de Plaisance sous un Pont-Neuf qui brille encore, je veux le Vert de Maisons sur les façades de leurs taudis, je veux envoyer par Télégraphe à Michel-Ange leurs prières et leurs Croix de Chavaux qu’ils ont bien trop lourdes sur le dos. Je veux les faire venir, tous, dans un Dupleix géant, leur raconter comment Pierre Curie a aimé sa Marie, et qu’ils se sont mariés à la Mairie d’Issy en habits du Dimanche signés Paul Vaillant-Couturier.
Je veux déménager l’Assemblée Nationale tout au bout de la Rue des Boulets, ressusciter le Père Lachaise, regarder Louise Michel danser le cha-cha-cha avec Marcel Sembat sans qu’elle porte de Maillot, dormir sur la plage des Sablons et faire la funambule au-dessus des Grands Boulevards. Je veux mettre des couleurs sur les mines tristes et Ternes des stressés du Commerce dont le Monceau de boulot étouffe souvent la vie. Je veux entendre la Muette parler avec ses yeux, faire pousser du Jasmin dans les rames du métro. Je veux faire un Château Rouge avec des bouchons de Liège ou bien un Château d’Eau avec du sable en or sur une grande Nationale, à Rome et même en Argentine, et chanter à plein coffre avec Jean-Louis Auber sur les toits de l’Ecole Militaire.
Pour la Défense de la Nation, je veux remplacer la fumée Blanche des canons par un feu d’artifice, le colonel Fabien par un Pantin géant avec un gros nez rouge et un Port-Royal, et la Cité perdue par les Parcs Disneyland.
Je veux marier la Poissonnière avec le Président Kennedy dans un Temple en chocolat fondu, les dames de Pigalle avec Philippe Auguste un jour de match au Stade de France, pour le reste de leur vie.
Je veux que les gens crient « à Montparnasse Bienvenue ! », et surtout les jours gris quand les valises sont pleines. Je rêve d’un festin de sushi avec Jean-Paul Didierlaurent sur le Macadam de Laplace de Bagneux, et de faire venir par le Jourdain la Chapelle Sixtine jusqu’à la Gare de Lyon à 6h20 précisément un beau matin de neige.
Encore mieux que le métro Vaneau, le boulot des Maraîchers et le dodo à la belle sur un Sentier des Pyrénées juste au bord du Danube, je veux que les RER s’embrassent, le rouge et le bleu en un baiser violet !
Je veux du bonheur Anvers et contre tout !
9 Décembre 1977, Châtelet – Les Halles, deuxième sous-sol. Jour de naissance. Madeleine et Antony sont tout rouges d’émotion.
On en parlera encore dans quarante ans.  

PRIX

Image de Les 40 ans du RER

Thèmes

Image de Très très courts
1266

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Lalili
Lalili · il y a
Beau patchwork ferroviaire !
·
Image de Pat
Pat · il y a
Déjà voté ainsi que mon soutien.
·
Image de Od
Od · il y a
Alors Mama ? Le verdict ?
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Un vertige de stations!!
·
Image de Mama
Mama · il y a
Merci pour votre visite Leméditant ! :)
·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
La qualité de votre texte mérite mes 5*****, vous êtes actuellement sur le podium, bravo, mes voeux pour la finale vous accompagnent.
Belle soirée.

·
Image de Mama
Mama · il y a
Merci mille fois Jusyfa !
·
Image de Solange Dray
Solange Dray · il y a
Je vote à nouveau Mama !
·
Image de Mama
Mama · il y a
Merci encore Sol!
·
Image de Sandra Dullin
Sandra Dullin · il y a
Je découvre. Quel rythme, quelle énergie ! Merci pour ce beau voyage parisien !
·
Image de Mama
Mama · il y a
Trop heureuse de vous avoir transportée ! :)
·
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Votre texte mériterait d'être en tête : il correspond tout à fait au thème !
Hélas ! mes voix ne suffiront pas à vous porter aussi loin.
Je ne sais si vous avez lu mon TTC "Un coin de parapluie", en finale aussi.

·
Image de Mama
Mama · il y a
Merci Yasmina ! Oui je crois que j ai abandonné l idée que les voix suffisent!
J arrive je mets mes bottes !

·
Image de TOINOU
TOINOU · il y a
ALLEZ AVANTI §§
·
Image de Quantinosse
Quantinosse · il y a
Dans le train train habituel, vous êtes sur de bons rails, ne changez pas de voie, d'ailleurs, vous avez les miennes.
Bravo, bel accouchement d'un texte que je composte volontiers.

·
Image de Mama
Mama · il y a
Merci pour ce passage de contrôleur pas comme les autres. ..ah voyager comme ça c est le pied! :)
·