1
min

Bon le Marin

Image de Bob le Marin

Bob le Marin

58 lectures

2

Une personne qui se nommait Bob prit son voilier qui était en Islande pour rentrer en France. Mais le problème, était que le vent soufflait et les vagues se déchaînaient à plusieurs mètres de haut. Quand Bob prit son bateau, il allait à une vitesse atteignant les 40 nœuds. Le bateau tanguait sur les vagues déferlantes.

Une dizaine de jours plus tard, le vent ne s’était pas calmé et les vagues étaient toujours autant déchaînées. Il voyait la France non loin d’où il était, plus il avançait, plus il voyait la terre s’approcher. Mais d’un coup une vague recouvrit le bateau d’eau et fit tomber Bob. Par prudence Bob prit sa combinaison de plongée et l'enfila. Il sauta d’un bond du bateau, puis commença à nager sous l’eau. Il vit les coraux défiler sous ses yeux, les poissons le suivaient et l’entouraient. Il nageait à toute vitesse sous l’eau. Les coraux étaient multicolores comme une grande partie des poissons. Mais l’eau était froide et déchaînée, quand Bob sortait la tête de l’eau, il voyait la terre se rapprocher peu à peu.

Cela faisait déjà une heure qu’il nageait sous l’eau. Il commençait à être fatigué et à se lasser des fonds marins qui défilaient sous ses yeux. Quelques minutes après, il aperçut un bateau de pêcheurs non loin de lui. Il cria très fort, et après plusieurs cris, le pêcheur le vit. Il le fit monter à bord du bateau puis, il lui donna à manger et à boire.

Quelques mois après cette aventure, il racheta un nouveau bateau puis continua à faire de longues traversées et découvrit de nouveaux endroits.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Collégiens
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lépi
Lépi · il y a
C est sympa on dirait un conte pour enfant ;-)
·
Image de Kiki
Kiki · il y a
Bob le marin vous avez écrit sur la mer mais pas sur le mouvement en paysage isérois. Mais votre texte m'a beaucoup plu. Je vous donne ma voix.
Je vous invite à aller visiter le poème en finale sur les cuves de Sassenage. Si vous passez je vous guiderais dans les entrailles de cette terre sacrée et de cette cavité magique et enchanteresse. Merci d'avance

·