1
min

Bleu glaçant

Image de Badass furieuse

Badass furieuse

122 lectures

39

L’impact des gouttes sur le métal résonnait encore dans ma tête comme un roulement de tambour incessant. La lumière éblouissante qu’on m’avait envoyé à la figure me brûlait encore la rétine bien que je maintienne mes yeux fermés. J’avais beau tenir ma tête dans mes mains depuis de longues minutes, j’avais toujours l’impression d’être dans cette salle d’interrogatoire improvisée humide et glaçante.
Des coups que j’avais reçus, des menaces qu’on m’avait crachées, des regards haineux qu’on m’avait lancés, c’est le sien je ne parvenais pas à oublier. Bleu, presque blanc, glaçant. Des iris si particuliers que je ne pouvais pas les oublier. Le reste de son visage était caché derrière une cagoule bleu-nuit mais ses yeux m’étaient devenus familiers. Je ne voyais plus qu’eux. Plus je tentais de passer outre plus je doutais d’y parvenir un jour. Plus j’entendais ces gouttes plus il me revenait.
Un pompier me héla, me faisant sursauter J’étais toujours dans le camion, assis sur le brancard à tenter de reprendre mes esprits. Il s’accroupit devant moi et me demanda si j’allais mieux. Avais-je l’air d’aller mieux ? J’opinai néanmoins du chef et lui tendis la couverture orange qui couvrait mes épaules.
Je devais y retourner. Trouver une trace de lui. De quoi le retrouver.
Contournant la barrière de sécurité, je me glissai dans le hangar où j’avais passé les derniers jours, jusqu’à ce qu’un appel anonyme, m’avait-on dit, ne m’en sorte. L’impact des gouttes tombant sur le métal, celui qui envahissait mon esprit, résonnait autour de moi à nouveau. Je reteins un haut-le-coeur. L’halogène qui m’avait brûlé les yeux semblait moins menaçant d’ici.
Un bruit de porte interrompit le cours de mes pensées. Sans réfléchir, je courus en direction du bruit. Trop tard, personne. Personne mais pas rien. Une forme de laine sombre trainait sur le sol. Mon coeur battant de plus en plus fort dans ma poitrine, je trouvai je courage de poser le pied dessus pour la retourner avec appréhension, révélant alors la cagoule de mon agresseur. Je reteins un cri de surprise et ravalai un sanglot.
J’ouvris la porte de métal et sortis en courant. Mon sang ne fit qu’un tour, mon regard qu’un tour d’horizon, repérant l’insigne « POLICE » sur le gilet pare-balles d’un agent. Je me dirigeai vers lui sans cesser ma course. Il parlait dans un magnétophone et semblait répondre à une interview. Quand, alarmé, je touchai son épaule l’appelant au secours, il se retourna et me transperça de ses yeux clairs. Bleu-clair. Presque blancs. Glaçants. Ces yeux qui avaient fait couler tant de larmes et vu couler tant de sang. Ces yeux que je voyais en fermant les miens. Hésitant entre éclater en sanglot et fuir, mon corps choisit de s’évanouir.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très court
39

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
A L'AIR DU TEMPS d' Arlo est en finale du grand prix été poésie. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bon après-midi.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour cette belle plume pour une histoire si effrayante, Badass !
Grâce à vous, “Rayons de soleil” est en Finale pour le Prix Haïkus
Printemps 2017. Merci de revenir confirmer votre soutien si vous
l’aimez toujours. http://short-edition.com/oeuvre/poetik/rayons-de-soleil-1

·
Image de Philshycat
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le titre m'a attirée et je ne suis pas déçue !
Le thème est parfaitement respecté et le texte est adroitement mené jusqu'à...la chute ! Mes 5 votes en vous souhaitant bonne chance.
Mon texte est là, si vous souhaitez le lire :
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/maudit-rom

·
Image de Badass furieuse
Badass furieuse · il y a
Merci beaucoup Annelie, je vais lire le votre de ce pas !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Les titres ou les pseudos retiennent mon attention...
Merci de venir me lire.

·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
D'abord un bravo pour l'écriture fluide, précise, efficace. Un autre pour une histoire très bien maîtrisée et qui offre un vrai bon moment de lecture. Mon vote. Mon Court et Noir est à votre disposition :-)
·
Image de Badass furieuse
Badass furieuse · il y a
Merci beaucoup Patrick pour votre commentaire !
·
Image de Aiyana
Aiyana · il y a
Merci pour votre vote, le mien en retour... on dit que les yeux sont le miroir de l'âme, effet très réussi !!! Bravo
·
Image de Océan
Océan · il y a
Belle ambiance glaciale !
·
Image de M'ellatrix
M'ellatrix · il y a
J'aime beaucoup ! Ces yeux bleus nous glacent aussi, et l'impact répété des gouttes sur le métal apporte du suspense !
·
Image de Badass furieuse
Badass furieuse · il y a
Merci beaucoup !!
·
Image de Lokinchester
Lokinchester · il y a
Très belle écriture, fluide et riche à la fois. Bravo !!
·
Image de Badass furieuse
Image de Mab
Mab · il y a
Du rythme, beau scénario car manque juste le bruit de la caméra qui tourne pour filmer.
·
Image de Badass furieuse
Badass furieuse · il y a
Merci beaucoup haha très jolie remarque !
·
Image de Odile Brizzi
Odile Brizzi · il y a
Une chute tellement imprévisible ! Belle rédaction
·
Image de Badass furieuse
Badass furieuse · il y a
merci Odile ! contente que ça t'aie plu :)
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur