1
min
Image de Eri K'ailleurs

Eri K'ailleurs

90 lectures

2

Qualifié

Bar du coin ; facile d’accès à toute heure. Je le fréquente souvent, mais moins que toi. C’est la première fois que nous nous croisons.

Ton regard est vif et tes gestes sont nets. De ton attitude cool, tu me dis que tu viens tous les deux jours dépenser 500€ au Bingo du Supra Bailli.

Tu ne gagnes pas souvent, mais tu es toujours là.
Il y a 4 ou 5 ans, tu accompagnais un ami ; lui il buvait, toi tu jouais. Hier tu as eu 28 ans et tu as préféré visiter une maison, ton métier quotidien étant d’en acheter et d’en vendre, comme tous les jours. Un jour semble être comme un autre et tu touches du bois sans te projeter dans 10 ans, ni dans 20, ni dans 30. Tu touches du bois et ça te suffit.

Seul projet, celui de trouver une maison dans le 16ème, loin de la banlieue du 93 où tu connais des gens. D’ailleurs, tu dis ne pas être comme ces gens, être d’une secte plus élevée, bien plus élevée. Pour l’instant, tu cherches. Mais fini les rêves, tu lances des injures incompréhensibles à ta machine. Tu enfiles 50€ 50€ 50€ 50€ 50€ 50€ 50€ 50€ 50€ 50€ dans la machine.
C’est d’dans.

Tu dis je n’ai pas d’amis, les amis ça n’existe pas. La machine est ma seule amie, et de toute façon, ce qui compte dans la vie, c’est l’argent. J’en perds mais je peux me le permettre. Cela semble plus concret qu’un ami, peut-être moins chiante que ta femme qui te cherche avec inquiétude. Toi tu cherches tes médicaments pendant que ta main droite caresse les touches de la machine avec soin.
Tu bois des camomilles pour te détendre avec ta seule amie.

Tu lui donnes beaucoup à cette machine. Tu donnes, tu donnes, tu donnes et tu ne reçois rien.
Elle n’est pas faite pour gagner, mais tu reviens. Cette machine, elle veut pas donner, elle veut pas. Elle veut mon mal. Cette machine te veut du mal. Tu dis je vais arrêter mais il te reste des billets dans ta poche droite. Alors tu donnes.
C’est l’espoir de ne plus te revoir ici que moi je te donne.

PRIX

Image de Printemps 2013
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,